Les événements qui ont marqué l'année 2011


Retour sur les événements mais aussi les hommes et les femmes, connus ou inconnus, qui ont marqué 2011. Des jeunes Tunisiens aux héros du film "Intouchables", en passant par Christophe Lemaître ou le tsunami au Japon, retrouvez les articles de reussirmavie.net : pour donner du sens à ce que nous vivons.





Janvier 2011 : les Tunisiens chassent Ben Ali

Wikimedia / Skotch79
Wikimedia / Skotch79
En Tunisie, les émeutes ont commencé en décembre 2010 et c'est le geste désespéré de Mohamed Bouazizi, 26 ans, qui a déclenché les émeutes. Ce jeune vendeur de fruits et légumes s'est immolé par le feu dans sa ville de Sidi Bouzid pour protester contre la saisie par la police de son étal qui le condamne à ne plus pouvoir nourrir sa famille. Depuis, les jeunes Tunisiens descendent dans la rue, des émeutes éclatent.

Les étudiants et les jeunes diplômés sont aux avant-postes : beaucoup sont au chômage ou n'ont que de petits jobs sans rapport avec leur formation. Peu de perspectives et aucune liberté d'expression dans un pays muselé par la police brutale du président Ben Ali.

Début janvier 2011, la pression de la rue s'accentue jusqu'à la fuite de Ben Ali, le 14 janvier 2011. C'est le début d'un processus de démocratisation en Tunisie, qui aboutira à des élections en octobre. Et aussi un signal, pour d'autres pays arabes, que les peuples peuvent faire tomber les dictatures.
Au printemps 2011, les jeunes Egyptiens découvrent aussi la force de l'action politique et la révolte va provoquer la chute du président Moubarak. Au Yémen, en Syrie, un souffle de révolte souffle dans d'autres pays arabes.

Ce "printemps arabe" met en lumière les communes aspirations des jeunes dans divers pays du monde : emploi, perspectives d'avenir, démocratie, liberté d'expression... Ce que confirme la grande enquête publiée en janvier sur "La jeunesse du monde en 2011" par la Fondation d'innovation politique.

Antoine de Léocour et Vincent Delory : enlevés puis tués au Niger

Les événements qui ont marqué l'année 2011
Antoine de Léocour, 25 ans, travaillait au Niger depuis deux ans pour l'ONG Aide médicale internationale. Il allait se marier avec une Nigérienne. Son ami, Vincent Delory, 25 ans lui aussi, et qui devait être son témoin de mariage, venait d'arriver sur place pour l'occasion.

Le 7 janvier 2011, quatre hommes armés les kidnappent dans un restaurant de Niamey et les emmènent en 4x4. Le convoi est pris en chasse par les forces nigériennes et françaises, mais les deux Français sont tués au cours de l'opération. L'enlèvement sera revendiqué par Al Quaida.

Une dramatique nouvelle alors que Pierre Legrand, 26 ans, est toujours détenu au Niger par AQMI. Il a été enlevé en septembre 2011 avec six autres salariés d'Areva. Lui effectuait un volontariat international en entreprise (VIE) et devait rentrer en France le lendemain de l'enlèvement. Trois otages seront libérés en février, mais il faudra attendre avril 2011 pour que Pierre Legrand et ses trois compagnons apparaissent vivants dans une vidéo où ils supplient le président Sarkozy de les faire libérer.
2011 s'achève sans que les quatre Français aient pu être libérés.


Février 2011 : Jean-Baptiste Grange champion du monde de slalom

Jean-Baptiste Grange, le 21 février 2011. Wikimédia / Yeleen
Jean-Baptiste Grange, le 21 février 2011. Wikimédia / Yeleen
En ski, les supporters français poussent un cocorico : Jean-Baptiste Grange, 26 ans, devient champion du monde de slalom. C'est la première médaille d'or pour un Français en championnat du monde de ski depuis 1982.

En athlétisme, la France glane aussi 5 médailles d'or aux championnats d'Europe en salle qui ont lieu à Bercy du 4 au 6 mars 2011 : Teddy Tamgho au triple saut, Leslie Djhone sur 400 m, Renaud Lavillenie à la perche, le relais 4x400m et Antoinette Nana Djimou au pentathlon 1.

Quant à la natation, elle voit se multiplier les exploits tricolores : 21 nageurs français décrochent leur ticket pour les mondiaux de Shanghai, lors des championnats de France de mars 2011.

Mars 2011 : tsunami et accident nucléaire au Japon

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre de magnitude 9 se déclenche en mer, à 130 km de la ville japonaise de Sendaï, située au nord-est de Tokyo. Dix minutes plus tard, des vagues géantes submergent les villes côtières, emportant les constructions et leurs habitants. Les centrales nucléaires de la région dont celles de Fukushima sont endommagées, et le gouvernement japonais déclare l'état d'urgence nucléaire. Les habitants doivent être évacués dans un rayon de 30 km autour de la centrale, rejoignant les centaines de milliers de réfugiés du tsunami.

Dans cette désolation, les secours s'organisent et la solidarité montre toute sa force : une réfugiée de Sendai en témoigne dans un message qui laisse percer une sérénité étonnante. En Occident, des artistes publient Songs for Japan, un CD au profit des réfugiés.
Et si les drames et les catastrophes étaient pour l'homme l'occasion de redécouvrir le sens de l'autre et du vivre ensemble ? Dans les mois qui suivent le tsunami, un reporter part rencontrer les jeunes volontaires qui sont allés porter secours aux réfugiés. Beaucoup ont interrompu leurs études ou leur job pour aller déblayer, trier, et aider à reconstruire. Et cette expérience a changé leur vie, assure-t-il dans un article exclusif pour reussirmavie.net.

Avril 2011 : long débat sur la révision des lois de bioéthique

Les événements qui ont marqué l'année 2011
En France, la longue discussion parlementaire se poursuit pour réviser les lois de bioéthique qui encadrent notamment les techniques de "procréation médicalement assistées" (PMA), les dons de gamètes et les expérimentations sur les embryons. Le texte définitif ne sera voté qu'en juin 2011 après aller-retour entre l'Assemblée et le Sénat.

Certaines évolutions ne sont pas retenues comme la levée de l'anonymat du don de gamètes : la loi garde donc le principe de l'anonymat et les jeunes nés d'un don de gamètes n'auront toujours pas le droit de connaître l'identité de leur géniteur.
Demeurent également interdits le transfert d'embryon congelé après le décès du père (transfert post mortem) ; l'AMP pour des personnes célibataires ou homosexuelles ; la gestation pour autrui (ou " mères porteuses") comme le confirme la Cour de cassation qui refuse à des enfants nés de mères porteuses à l'étranger l'état civil français.
Par contre, le délai de deux ans pour accéder aux techniques d'AMP est supprimé pour les couples non mariés et  le don de gamètes est ouvert aux hommes et aux femmes n’ayant pas encore procréé.

Un débat qui repose la question traitée dans notre coin-philo : L'embryon est-il une personne ?

Mai 2011 : la mort de Ben Laden

Les événements qui ont marqué l'année 2011
Le monde apprend avec stupéfaction qu'Oussama Ben Laden, le leader d'Al Qaïda, a été abattu le 1er mai 2011 par l'armée américaine dans sa cache pakistanaise.

Une page se tourne, dix ans après les attentats perpétrés le 11 septembre 2001 par l'organisation terroriste sous la houlette du leader islamique. Une décennie célébrée très solennellement, quelques mois plus tard, le 11 septembre 2011 : à New York, la célébration des dix ans de l'attentat du 11-septembre voit inauguré un mémorial du 9/11 qui s'élève à l'emplacement des tours jumelles du World Trade Center.

Au-delà du retour sur les témoignages bouleversants, la fin de la "décennie Ben Laden" au moment où fleurit le "printemps arabe" laisse augurer de profondes transformations au Proche et Moyen-Orient : la violence pourra-t-elle être vaincue par la démocratie ?

Les indignés se lèvent en Europe

Toujours au mois de mai 2011, un mouvement inédit voit le jour en Espagne, pays du sud de l'Europe fortement touché par la crise et le chômage. Des jeunes se donnent le mot sur Facebook. Les indignés commencent à camper dans les rues de  Madrid , sur la Puera del Sol. Ils veulent dire leur ral-le-bol de la crise et de l'incapacité des politiques à apporter des solutions concrètes. Leur nom, ils l'ont emprunté au titre du petit livre du vieux résistant et défenseur des droits de l'homme Stéphane Hessel : "Indignez-vous !".

Les jeunes tiennent donc meeting sur meeting et campent là plusieurs semaines. Leur mouvement s'étend à la Grèce, autre pays en crise où de jeunes indignés grecs descendent à leur tour dans les rues d'Athènes. Puis en septembre-octobre 2011, la contagion gagne New York, où les indignés américains occupent Wall Street.

Malgré l'occupation par une poignée d'indignés du quartier d'affaires de la Défense, le mouvement prend peu en France. Il est vrai que la crise y est moins sévère pour les jeunes où l'emploi des jeunes diplômés a redémarré au premier semestre 2011. A cela s'ajoute le flou des revendications et de l'ancrage politique du mouvement qu'a analysé pour nous le philosophe Bernard de Castéra, auteur de l'ouvrage La révote est-elle juste ?

Juin 2011 : couacs en série au bac et aux examens

Les événements qui ont marqué l'année 2011
La France des lycéens et des étudiants est aussi mobilisée par ses examens en ce mois de juin 2011.

Or la machine multiplie les ratés. Le 1er juin, c'est le fameux concours de l'internat de médecine qui doit annuler une épreuve à cause d'une erreur dans l'énoncé ! Les 7500 étudiants en médecine doivent finalement la repasser le 14 juin 2011. Une annulation qui les met en colère et les pousse dans la rue le 2 juin.

Le 10 juin 2011, nouveau couac : le ministère de l'Enseignement supérieur annonce qu'il a dû annuler une épreuve du BTS Négociation Relations Clients passée à Villepinte en mai. En effet, les fraudes des candidats ont été si nombreuses, que les enseignants ont réfusé de corriger. Les candidats franciliens doivent repasser l'épreuve le dimanche 26 juin mais ce jour-là, nouveau scandale : certains étudiants boycottent l'épreuve du BTS et en empêchent d'autres de rentrer. Le ministère devra proposer une troisième date pour permettre aux candidats de passer leur épreuve et éteindre l'incendie. Au passage, le problème de la triche aux examens apparaît de plus en plus courant.

Le bac approche et voilà qu'au lendemain des écrits des séries générales, on apprend qu'un sujet de maths du bac S a été dévoilé la veille sur Internet ! Cette fois, c'est la sécurité de la grande machine du bac qui est mis en cause. Le ministre décide que l'exercice ne sera pas noté et l'enquête permet d'arrêter 3 personnes. On apprendra quelques mois plus tard que les poursuites ont été arrêtées.
Début juillet, les résultats du bac 2011 montrent un taux de réussite stable qui rassure les Français : le bac est sauvé et Luc Chatel annonce des mesures pour mieux le sécuriser.

Juillet 2011 : un nouveau ministre de l'Enseignement supérieur

Laurent Wauquier, nouveau ministre des universités
Laurent Wauquier, nouveau ministre des universités
Au tout début juillet, un remaniement ministériel voit Valérie Pécresse quitter le ministère de l'Enseignement supérieur pour partir au Budget : un des effets collatéraux de l'affaire DSK qui a fait passer Christine Lagarde du gouvernement français au FMI.

Du coup, le monde universitaire et de la recherche échoit à Laurent Wauquiez, jeune ministre de 36 ans. Il dit vouloir donner priorité à l'amélioration de la condition de vie des étudiants français, un sujet sur lequel il a déjà travaillé dans un rapport. Cela tombe bien, car une étude sur les conditions de vie des étudiants tire la sonnette d'alarme.

Du coup Laurent Wauquiez annonce le 31 août 2011 le lancement en test d'un "Passeport logement étudiant" à Lyon et Lille pour verser les dépôtes de garantie à la place des parents des étudiants. En octobre, il annoncera aussi le lancement d'une offre permettant aux étudiants d'acquérir une tablette numérique et une 3G pour un euro par jour.

Le ministre doit surtout tenir les promesses de Valérie Pécresse qui a promis de doter l'université française de milliards d'euros pour qu'elle rattrape son retard à l'international. Le classement de Shanghai 2011 montre en effet que les établissements français sont loin derrière. Or en ces temps de crise budgétaire, les moyens font parfois défaut.
Et d'autres considérations politiques viennent contre-carrer le projet universitaire comme la directive du 31 mai qui interdit désormais aux étudiants étrangers d'obtenir un premier emploi en France ! Des difficultés dont Laurent Wauquiez se serait sûrement passer.

Août 2011 : les JMJ de Madrid

Les événements qui ont marqué l'année 2011
A peine vidées par les indignés espagnols, les rues du Madrid se remplissent à nouveau de jeunes. Cette fois, ils viennent du monde entier à l'appel du pape Benoit XVI pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), qui ont lieu tous les trois ans.

Un million de jeunes se rassemblent sous un soleil écrasant du 16 au 21 août pour un temps de fête, de rencontres entre jeunes et de prière. Si la plupart sont catholiques et croyants, certains sont aussi en recherche d'un sens à donner à leur vie.

Septembre 2011 : nouveau lycée, nouvelle licence en fac

En cette rentrée 2011, la réforme du lycée arrive en classe de première. Des programmes plus généralistes, qui marquent moins les distinctions entre séries de bac, de façon à permettre des réorientations plus aisées. Un aspect qui inquiète la conférence des grandes écoles, qui craint un abaissement du niveau scientifique dans la série S.

Mais l'université aussi vit sa réforme des programmes, notamment pour les trois premières années de fac qui doivent déboucher sur une nouvelle licence universitaire : là encore, l'idée est de ne pas spécialiser les étudiants trop vite, pour leur permettre de s'orienter progressivement et même de se réorienter en cours d'études. La réforme veut aussi accentuer les dispositifs de tutorat et mieux encadrer les étudiants pour lutter contre l'échec.

Octobre 2011 : la mort de Steve Jobs, le fondateur d'Apple

Les événements qui ont marqué l'année 2011
Le 4 octobre, Tim Cook, le nouveau patron d'Apple, présente à la presse son iPhone 4S, nouvelle version de son smartphone vedette. Sur le coup, l'événement fait un flop car les fans espéraient découvrir un iPhone 5 plus innovant.

Mais le lendemain 5 octobre 2011, une autre nouvelle change la donne : on apprend la mort de Steve Jobs, LE fondateur d'Apple, emporté par un cancer et qui avait dû laisser les commandes de la société quelques mois plus tôt. Encensé pour son esprit d'entreprise et sa vision d'inventeur quasi-prophétique, Steve Jobs relance ainsi les ventes. De l'influence des émotions et du charisme de l'Homme sur l'économie.

Novembre 2011 : ''Intouchables'' fait un carton

Les événements qui ont marqué l'année 2011
Sorti début novembre, le film ''Intouchables'' avec François Cluzet et Omar Sy bat des records avec plus de cinq millions d'entrées en 12 jours ! Cette rencontre entre un homme handicapé et son aide à domicile issu de banlieue suscite l'enthousiasme : solidarité, partage, humour... c'est le cocktail gagnant d'une France tristounette qui replonge dans la crise et cherche des raisons d'espérer.

La solidarité est aussi à l'honneur fin novembre avec la collecte des Banques alimentaires à laquelle participent nombre d'étudiants. La preuve qu'ils ont d'autres loisirs que les soirées étudiantes et peuvent même inventer des activités vertes et solidaires pendant leur week-end d'intégration.
Car tous ne sont pas stupides et violents comme pourrait le laisser penser le dérapage du bizutage de Paris-Dauphine, d'ailleurs sévèrement sanctionné par l'université !

Pour preuve les nombreux portraits et reportages réalisés par reussimavie.net en 2011 pour vous donner des idées et du peps : ainsi le Faithbooktour, tour du monde d'un jeune couple à la découverte d'initiatives de paix entre les religions. Ou l'exploit de ce jeune trader qui a réussi son pari de traverser la France en courant en 15 jours.

Décembre 2011 : un regard d'espoir pour 2012

Et pour finir en décembre, si l'on choisissait de regarder plutôt les signes d'espoir que les motifs de se lamenter. En France, l'activité économique est certes bien retombée, mais les recruteurs restent optimistes pour l'emploi de jeunes diplômés en raison des départs en retraite et des avancées technlogiques comme le souligne notre blog sur l'Actu des débouchés. De nombreux métiers à dominante technologique ont d'ailleurs du mal à trouver des candidats et les Compagnons du devoir doivent lancer des formations postbac;

Confrontée à la crise, l'Union européenne se voit contrainte à aller vers plus de solidarité entre Etats et à inventer une politique économique commune. En décembre 2011, les Etats-Unis ont commencé à évacuer l'Afghanistan, et des démocraties se mettent tant bien que mal en place en Tunisie, en Egype ou au Yémen.

Reste à trouver pour chacun de vraies raisons de vivre en  2012 : vous voudriez avoir de vrais amis ? réussir votre vie ? trouver l'élu(e) de votre coeur ? déployer vos talents dans des projets utiles ? Alors suivez tous les articles de reussirmavie.net  sur Ie site Internet ou sur nos applications gratuites pour smartphone (Android, iPhone ou Windows7)





Vendredi 23 Décembre 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !