Donner le bon titre à son CV



Rien de tel qu'un bon titre en haut de votre CV pour indiquer en un clin d'œil à un recruteur ce que vous recherchez : job d'été, stage, premier emploi... Il faut donc savoir titrer son CV selon les circonstances.





Evitez de titrer avec un banal ''Curriculum Vitae'' ou ''CV'' : cela ne donne aucune information sur vous !
Evitez de titrer avec un banal ''Curriculum Vitae'' ou ''CV'' : cela ne donne aucune information sur vous !
Étudiante en première année de master Génie électrique et informatique industrielle (GEII), Assia tend au recruteur son CV.  "J'aimerais trouver un stage en alternance dans l'aéronautique, j'ai déjà fait deux stages en Algérie dans un autre domaine...". Tandis qu'elle s'explique, le responsable RH scrute le CV de l'étudiante : "Mais ce n'est pas du tout indiqué là, on ne voit pas ce que vous voulez faire !", relève-t-il.

Assia a de la chance : lors de cette rencontre pour jeunes diplômés organisée par le Médef, les recruteurs sont là pour donner des conseils. Pour une fois, les candidats comprennent pourquoi leur CV ne "passe pas barre" et finit sans doute à la corbeille.
Or ce qui manque au CV d'Assia, c'est tout simplement un titre précisant d'emblée son projet : "Etudiante en master GEII cherche stage en alternance dans l'aéronautique". "C'est très important, car nous avons peu de temps pour trier les CV et il faut qu'on comprenne votre projet en dix secondes", expliquent les DRH.

Un titre qui dit votre projet et vos disponibilités

Il faut donc absolument placer un titre, en plus gros caractères que le reste du texte, en haut de votre CV. Cela n'enlève rien à la nécessité d'indiquer vos coordonnées en haut à gauche (prénom et nom, adresse, téléphone...). Ce titre peut, selon les besoins et les circonstances, comporter deux lignes :
"Technicien informatique DUT Réseaux et télécommunications cherche stage de fin d'études. /
Disponible du 1er juillet au 30 septembre 2011".

L'essentiel est d'indiquer dans ce titre pourquoi vous présentez votre CV. En un clin d'œil, votre interlocuteur comprend ainsi votre projet. Ce qui veut dire que ce titre peut varier au fur et à mesure de votre parcours : vous ne donnez pas le même CV pour chercher un job d'été, un stage de fin d'études ou un premier emploi. Vous pouvez aussi changer le titre en fonction de l'offre à laquelle vous postulez.

Pour un stage ou un contrat en alternance

Si vous êtes encore en formation et que vous recherchez un stage :
- Indiquez sur une première ligne votre état d'étudiant, en précisant votre niveau d'études. Par exemple :
."Étudiante en 1ère année de BTS management des unités commerciales"
."Élève-ingénieur en 2ème année à l'ISEP"
."Étudiante en 1ère année de master de droit, option droit des affaires"
."Lycéenne en terminale S, option Sciences de l'ingénieur"

Il n'est en général pas nécessaire de développer les sigles de votre école et de votre diplôme : tout en étant précis, le titre doit rester court. Si votre école est peu connue, n'indiquez pas forcément son nom dans le titre (vous le ferez plus bas), mais situez sa spécialité : "Élève en école d'esthétique", "Technicien informatique".

- La deuxième ligne de titre doit indiquer votre projet. Que cherchez-vous en présentant ce CV ? Un stage ? Quel type de stage ? Un contrat d'apprentissage ? C'est ce qu'il faut préciser en quelques mots :
"Cherche stage ouvrier / été 2011", "Cherche stage d'observation en maternité ou structure de santé", "Cherche contrat d'apprentissage de trois ans".

-Vous gagnez en efficacité en indiquant la durée et la période qui vous intéresse. Si vous cherchez un stage d'un mois en juillet, indiquez-le : "Cherche stage en juillet 2011".

Pour un job ou un emploi

Tout juste diplômé, vous partez à l'assaut de votre premier emploi. Vous êtes, normalement, muni d'un formation professionnelle qui vous prépare à exercer un métier : ingénieur qualité, technicien de maintenance industrielle, assistant RH, ingénieur des travaux, chargé des services généraux, vendeur en produits de beauté, infirmière diplômée d'Etat (ou DE)... C'est ce métier qu'il faut donc indiquer en titre dans une première ligne.

Si vous avez le diplôme d'une école prestigieuse ou connue dans votre secteur, il est bon aussi de l'indiquer : "Ingénieur diplômé des Arts et Métiers" (Ensam) "Juriste international, master de l'École des Affaires internationales de Sciences Po Paris". Ou bien, si vous avez un diplôme très connu, vous pouvez aussi le mettre en avant : "BTS négociation relations clients".

Dans certains secteurs à forte technicité, plutôt que le diplôme, indiquez la compétence technique ou la certification centrale pour le poste que vous visez : "Ingénieur d'études Java / JavaJEE", "Hôtesse de l'air, CSS complet"... Vous pouvez tenir compte de la façon dont sont rédigées les annonces pouvant vous intéresser : quels sont les mots clés qui reviennent en haut des offres d'emploi ? Si vous utilisez les mêmes, votre CV aura plus de chances d'émerger des cvthèques. Et si vous envoyez votre CV pour postuler à une annonce précise, mettez en titre les mêmes termes que ceux de l'annonce.

Enfin, si vous avez un peu d'expérience, indiquez-le aussi dans le titre, par exemple si vous avez fait votre formation en apprentissage : "Ingénieur technico-commercial B to B, deux ans d'expérience".

Sur une deuxième ligne, vous pouvez là encore préciser votre disponibilité ("Disponibilité immédiate", "Disponible à partir de juillet 2012"), ou bien éventuellement le type de poste que vous recherchez : "Recherche poste de chef de produit junior". Mais si vous êtes ouvert à des postes variés, par exemple si vous faites une candidature spontanée ou laissez votre CV sur un CVthèque, vous n'êtes pas obligé d'ajouter cette deuxième ligne : indiquez seulement votre métier et/ou qualification.

Quel est votre projet professionnel ?

C'est la question qu'il faut finalement vous poser en titrant votre CV. Des candidats indiquent d'ailleurs "objectif professionnel" sur la deuxième ligne de leur CV pour préciser le type de poste qu'ils recherchent vraiment. Cela peut donner par exemple :
"Attaché commercial (1ère ligne)/
Objectif professionnel : travailler pour un fabricant français ou étranger qui évolue dans les domaines du bois ou de l'ameublement (2ème ligne)".
Cela donne d'emblée un CV clair et très efficace.

Le reste du CV ne fait alors que développer le titre :
- Si vous postulez pour un emploi : commencez par vos expériences les plus récentes qui se rapprochent le plus du poste que vous visez.
- Si vous postulez pour un stage : commencez par votre formation, en précisant bien les autres stages déjà réalisés.

Le bon titre est un fil rouge qui vous aide à dérouler tout votre CV.

Vendredi 7 Juin 2013


Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Mercier Jeanne le 28/06/2011 15:21
Super appli iPhone SOS Job ! En quelques clics tous les conseils utiles à une recherche de poste, et vous prépare à l’'entretien d’embauche, avec les trucs à dire ou ne pas dire le moment crucial venu, vraiment super ! http://itunes.leseditionsdigitales.com/forums/web/20110628/sosjob/

2.Posté par kamila le 09/07/2012 12:33
ben je ss tous a fait d'accord avec toi michéle un bon titre montre un clin d'oeil a un recruteur

3.Posté par exemple cv le 25/07/2012 16:39
c'est vraix le bon titre montre bien l'utilité de votre cv

4.Posté par MINKOUE OBAME Anouchka le 19/05/2014 21:38
Eh oui tout à fait d'accord qu'il faut un bon titre pour son CV, c'est comme pour une offre d'emploi. Je vois certain candidats qui mettent en titre de leur CV "En recherche d'emploi", et je trouve que ça n'interpelle pas forcement le recruteur.
Merci pour ce article.

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | La lettre de motivation | Réussir son entretien d'embauche