Fuite sur l'exercice de maths du bac S : trois hommes en garde à vue


Dans l'affaire de la fuite sur un exercice de maths du bac S, les enquêteurs vont vite. Deux frères de 21 et 25 ans sont en garde à vue depuis le 23 juin, puis un troisième homme et un quatrième suspects et la piste a finalement mené à un employé travaillant dans l'imprimerie utilisées pour les sujets.





Fuite sur l'exercice de maths du bac S : trois hommes en garde à vue
L'enquête ouverte par la Brigade de répres­sion de la délin­quance contre la per­sonne (BRDP) sur l'affaire de l'exercice de maths du bac mis sur Internet ne traîne pas. Lundi 20 juin, le sujet était mis en ligne sur le site Jeuxvideo.com. Mardi 21, les candidats passaient l'épreuve de maths et la fuite était révélée par le site numerama.com. Mercredi 22, le ministre de l'Education Luc Chatel confirmait la fraude et décidait donc que l'exercice ne serait pas noté. Le même jour, le ministère a déposé une plainte et l'enquête s'est engagée.

Et dès le jeudi après-midi 23 juin, deux frères de 21 et 25 ans ont été mis en garde à vue et enten­dus par les enquêteurs ! De source proche de l'enquête, la BRDP a pro­cédé à leur inter­pel­la­tion après avoir obtenu leur adresse IP (numéro d'identification d'un appa­reil bran­ché à inter­net) auprès de la société de jeux vidéo qui avait dif­fusé sur inter­net les pho­tos de l'épreuve du bac. Les suspects auront donc été rattrapés par la technologie qu'ils voulaient sans doute utiliser. L'un d'entre eux, étudiant en informatique, a été interpellé dans le Val-d'Oise chez ses parents et l''autre à Paris. Durant leur garde à vue jeudi, les deux frères ont été "peu diserts", a indi­qué cette source..

Le troisième homme

De fait, ils n'ont sans doute pas agi seuls et auraient bénéficié de la complicité d'autres personnes qui auraient notammen photographié l'exercice à la source avec un téléphone portable.

Or l'on a appris le 24 juin qu'un troisième suspect avait en effet mis en garde à vue. Selon LCI et Europe 1, ce troi­sième indi­vidu se serait pré­senté spon­ta­né­ment à la police. Et il aurait obtenu cette photo d'une qua­trième per­sonne "en bonne voie d'identification", selon les sources proches de l'enquête.

Une chose est sûre : vu l'émoi suscité par l'affaire, l'inquiétude des candidats au bac S et de leur famille, les critiques à l'encontre du ministre de l'Education et de l'organisation du baccalauréat elle-même, il est clair que tout sera rapidement et rondement pour éclaircir l'affaire. Et décourager à l'avenir les éventuels fraudeurs tentés d'utiliser les nouvelles technologies.

Un employé de maintenance de l'imprimerie suspecté

Finalement, c'est un quatrième suspect, un autre jeune homme, qui est interpellé le 27 juin 2011. Et avec lui, les enquêteurs ont pu remonter jusqu'à... son père qui travaille dans une société assurant la maintenance de l'imprimerie utilisée par l'Education nationale. L'homme a été interpellé mais il continuait, le 28 juin à nier toute culpabilité.

L'enquête policière semble donc arriver à son terme, mais l'affaire va être maintenant par la justice qui sera chargée d'établir les éventuelles culpabilités. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour fraudes à examens publics, violation de secret professionnel, abus de confiance, vols, et recel de ces trois derniers chefs. Les suspects ont été laissé libres, sous contrôle judiciaire.


Lire aussi :
BTS NRC : une épreuve annulée à cause de fraude


Dimanche 10 Juillet 2011

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par le journal de personne le 24/06/2011 13:02
J'ai eu mon bac chiche

Je ne comprends pas pourquoi ils veulent dépénaliser l’herbe folle… on la trouve un peu partout sans peine.
Peut-être parce qu’il y a des cons qui ont du mal à en trouver
De quelles couleurs, le bleu, blanc rouge est composé ?
- il y en a qui répondent : de noir… c’est bizarre.
Non… je n’ai pas encore fumé
C’est indigne de moi ?
Oui c’est ce que je me disais…
C’est pour ça que je suis une indignée
Je ne fais pas ce pour quoi je suis faite !
...
Et qu’est-ce que vous me répondez ?
Qu’il faut apprendre à tricher….
Chiche ! Non pas chiche !
Et ça m’indigne...

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/jai-eu-mon-bac-chiche/

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !