Comment savoir si je l'aime vraiment ?



Passé la Saint-Valentin, qui ne n'est secrètement posé la question : finalement, est-ce que je l'aime ? Si la réponse vous appartient, quelques repères peuvent toutefois vous aider à sonder votre cœur.





Comment savoir si je l'aime vraiment ?
Évidemment, la question est typiquement perso et vous êtes seul(e) à pouvoir y répondre ! L'amour ne se décrète pas, il échappe aux mesures et aux définitions, car il est enfant de bohème, etc, etc. Seuls quelques repères, piochés dans l'expérience de ceux qui aiment, pourront donc vous aider à sonder votre cœur.

Un sentiment qui va plus loin que la simple émotion

Premier constat : l'amour est un sentiment profond qui va plus loin que l'émotion ou la pulsion passagère. Il résiste à la deuxième, troisième, quatrième et xième rencontre, et même, va en se fortifiant. En lui-même, l'amour porte un désir de durée, de croissance. Le désir de voir l'autre davantage, de faire plus avec lui, avec elle... L'envie de le découvrir, d'en savoir plus sur son univers, de cerner son mystère. Bien des rencontres, des attirances ne franchissent déjà pas ce premier cap. Passée la première soirée, le premier tête-à-tête, la première nuit peut-être, le ballon se dégonfle, la magie s'évanouit.

L'amour grandit quand la relation s'enrichit

Comment savoir si je l'aime vraiment ?
Cela dit, si les temps que l'on passe ensemble peuvent être magiques, votre amour n'est pas semblable à un cadeau que vous auriez reçu "tout cuit" et qu'il n'y aurait plus qu'à déballer. Il demande à grandir, à être déployé : c'est à vous de le cultiver, de l'ensemencer, de prendre soin de ses jeunes pousses. Plus concrètement, votre sentiment va se fortifier si vous parvenez à construire une relation riche, faite de tendresse et de respect. La question n'est plus de savoir si vous aimez, mais si vous voulez prendre ce chemin qui ne peut se faire en un jour.

L'amour se nourrit de paroles partagées

Comment savoir si je l'aime vraiment ?
Pour se construire, votre relation amoureuse a besoin de paroles, d'écoute, de longues conversations. Il vous faut continuer à découvrir l'autre, et puis, certains mots partagés vont enflammer vos cœurs et vous aider à passer un nouveau cap. On n'écrit plus de lettres pour se déclarer, mais la soif de s'entendre dire qu'on est aimé est toujours aussi forte. Alors, soyez inventifs. SMS, mails, paroles, tout est bon. Les timides, c'est vrai, ont beaucoup de mal à exprimer leurs sentiments. Et certains n'oseront pas dire trop vite un "je t'aime". Mais on peut avancer en exprimant tout simplement ce que l'on ressent : "J'aimerais aller plus loin avec toi", "Je pense à toi très souvent", "Cela me fait très plaisir que tu m'appelles", "Je me sens vraiment bien avec toi", etc.

Ces paroles auront le mérite de permettre à l'autre de connaître l'état de votre cœur... et de vous dire le sien. La réciprocité en effet, est capitale. Et si votre amour naissant n'est pas partagé du tout, sortez votre mouchoir et renoncez vite avant de vous faire mal.

L'amour cherche à faire plaisir et à donner

Comment savoir si je l'aime vraiment ?
L'amour s'entretient aussi par de nombreux gestes ou petites attentions : cadeaux, services rendus, sorties ou temps de loisirs passés ensemble, gestes amoureux. Savez-vous de quelle façon vous ferez le plus plaisir à votre ami(e) ? Connaissez-vous ses goûts, ses préférences ? Vous souciez-vous de lui faire plaisir ou cherchez-vous d'abord à vous faire plaisir ?

Voilà sans doute une bonne question à vous poser pour sonder la qualité de votre amour : Cherchez-vous à prendre ce qui vous plaît chez lui ou chez elle, ou cherchez-vous aussi à lui donner ? La façon dont vous gérez les relations physiques est aussi un bon test : respectez-vous le corps de l'autre malgré votre désir, êtes-vous prêt ou prête à respecter sa pudeur, sa fatigue, son histoire ? "Ce qui m'a le plus montré combien il m'aimait, disait une fille, c'est la façon dont il m'a respectée sans m'imposer de relations sexuelles".

L'amour s'engage et désire être fidèle

Comment savoir si je l'aime vraiment ?
Si vous vivez déjà ce temps de fréquentations depuis un certain temps, vous entrez alors peut-être dans une nouvelle étape. Le temps de la découverte éblouie est achevé, vous vous connaissez de mieux en mieux, et vous discernez même chez votre bien-aimé(e) quelques défauts. Des désaccords ou des disputes ont pu apparaître dans le ciel de votre relation. Vous seriez-vous trompé ? Vous aimez-vous vraiment ? Vous êtes réellement à la croisée des chemins de votre parcours du tendre. C'est le moment de faire le point et de vous demander si vous pouvez construire quelque chose ensemble : avez-vous la même vision de la vie ? Des valeurs et des rêves communs ? Souhaitez-vous avancer ensemble ? Vous engager l'un envers l'autre ? Vous promettre fidélité ? Construire un couple qui puisse accueillir des enfants ?

Le fait de pouvoir vous poser ces questions va vous aider à y voir clair. Si les désaccords de fond sont trop importants, mieux vaut sans doute rompre. Sinon, c'est le moment d'avancer, de faire un pas. Vous verrez que le fait d'envisager un engagement ensemble va fortifier votre attachement. Les divergences, normales, pourront être surmontées si vous prenez le temps de vous parler et êtes prêts à accepter l'autre dans sa différence sans vouloir le changer. L'amour va exiger aussi l'apprentissage du pardon, de l'écoute, de la confiance. Le plus mauvais choix serait sans doute de ne prendre aucune décision, de faire du sur-place. Car l'amour qui n'avance pas s'éteint.

3 Juillet 2013

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions



S'abonner à la newsletter gratuite