Un jeune trader traverse la France en courant au profit d'une association


Stanislas Gruau, 24 ans, diplômé de l'EDHEC en 2009, trader et marathonien, est parvenu à rallier Lille à Nice en courant, en un temps record de 15 jours, au profit d'une association. Beau nom de code du projet : "Run your Life".





Image : Run your Life
Image : Run your Life
Au petit matin du 7 septembre 2011, sur le campus de l'Edhec, la grande école de Management à Lille, Sébastien, 24 ans, prend le départ d'un pari sportif et humanitaire. Parcourir 1150 kilomètres de course à pied en 15 jours, alors que le record actuel est de 18 jours. Un défi personnel qui doit aussi lui permettre de récolter des fonds pour l'association l'Enfant @ l'Hôpital qui équipe les enfants malades en matériel informatique. Pour chaque kilomètre effectué par Stanislas Gruau, son entreprise qui le sponsorise s’est engagée à reverser à l’association 10 euros.

"Bien sûr, plus on avance dans la course, plus la mise est importante", indique Stanislas qui n'a pas fait l'Edhec pour rien et exerce la profession de trader chez Cargill, une société qui négocie les matières premières agricoles. Image inhabituelle que ce trader spartiate qui depuis 2008 va de marathons en courses d'endurance de plus en plus longues : Saint-Malo-Brest, premier tour de l'Union européenne, 100 km de Millau... Et maintenant Lille-Nice, d'un site de l'Edhec à l'autre (une façon de rendre hommage à son ancienne école), du Nord au Sud, sans un jour de repos, à raison de 80 km par jour.


Stanislas Gruau ne s’est pas embarqué dans cette aventure seul. Il a été encadré par une petite équipe de 4 personnes : un kiné et trois personnes pour l’intendance, constituée essentiellement de sa famille et de ses amis.

Pour réussir le challenge qu’il s’était fixé, le diplômé de l’EDHEC a parcouru chaque jour environ 80 kilomètres par étapes et s’est entrainé en conséquence, courant 150 à 200 kilomètres par semaine durant les 6 derniers mois. 

Run your life : il l'a fait !

Le 21 septembre 2011, vers 18 heures, au jour exact qu'il s'était fixé pour relever son défi et battre le record, Stanislas est arrivé à Nice. Depuis Cannes, des étudiants s'étaient joint à lui pour parcourir les derniers kilomètres. Mais c'est un homme souriant, toujours courant, heureux et non épuisé qui a foulé le tapis rouge du campus de l'Edhec.

"Une telle entreprise, c’est 30% de physique et 70% de mental", reconnaît Stanilas. Sur son site perso, cette citation d'un écrivain chinois - "Qui sait endurer connaît la tranquillité" - laisse sobrement deviner que derrière l'exploit sportif, le jeune homme veut transmettre autre chose. "Je suis à l'âge où il faut oser, ne pas avoir peur".
Un peu étonné lui-même par son étonnante endurance, il pense d'ailleurs aller plus loin : un Paris-Athènes, sans doute en 2013.

Pour voir les photos et le récit du Lille-Nice :
www.stanislasgruau.com/


Jeudi 22 Septembre 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !