La jeunesse du monde en 2011 : une enquête planétaire


Une enquête, "d'une envergure exceptionnelle et encore jamais réalisée", comme l'a reconnu Luc Chatel, ministre de la Jeunesse et de l'Education, vient d'être réalisée sur les valeurs des 16-29 ans par La Fondation pour l’Innovation Politique (fondapol).
Dominique Reynié, professeur à Sciences Po et Directeur général de la Fondation, vient d'en révéler les résultats au cours d'une conférence publique.





Salle gigantesque et archi-comble, surplombée par un écran géant relayé par une dizaine d'autres sur les côtés... à l'évidence la publication des résultats de l'enquête semble avoir fait mouche !

Il est vrai que la dimension de cette enquête planétaire sur les valeurs des 16-29 ans est inédite.
Plus de 32 700 personnes ont été interrogées dans 25 pays différents couvrant les 5 continents :
Europe (Allemagne, Estonie, Grèce, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Italie, Pologne, Roumanie, Suède, Royaume-Uni, Russie), Amérique (Canada, États-Unis, Mexique, Brésil), Océanie (Australie), Asie (Japon, Chine, Inde, Turquie, Israël) et Afrique (Maroc, Afrique du Sud).
Étonnant et même déroutant car les résultats, parfois surprenants, mettent à mal certaines idées préconçues.

La mondialisation : opportunité ou menace ?

Elle est largement plébiscitée par les jeunesses des pays émergents qui l'accueillent comme une opportunité (91% des Chinois, 87% des Indiens et 81% des Brésiliens) alors qu'un jeune Grec sur deux y voit une menace, de même que 47% des jeunes Français...
Les jeunesses scandinaves, pays pourtant riches, la perçoivent aussi massivement en terme d'opportunité.
Pourtant les 16-29 ans sont globalement plus enclins à changer de pays que les 40-50 ans : toujours plus jeunes, toujours plus mobiles!

Les grandes peurs de la jeunesse

A la question : "quelles sont les plus grandes menaces pour la société ?", partout les premières craintes dans la hiérarchie sont la guerre, le chômage, le terrorisme, la pauvreté et la famine ou l'effondrement du système financier...
Le changement climatique préoccupe beaucoup moins que le chômage.
La pollution préoccupe davantage les Chinois (51%), les Indiens et les Brésiliens que les Européens et
A l'opposé, ce sont les jeunes japonais (22%) et les jeunes Turcs (16%) qui se préoccupent le moins de l'environnement.

La jeunesse française : bonheur privé contre malheur public !

83% des jeunes français sont satisfaits de leur vie.
Quand on leur demande ce qui correspond le plus, pour eux, à une vie satisfaisante, ce n'est pas "gagner beaucoup d'argent" ni "se sentir libre" qui arrivent en tête, mais "fonder une famille" : 47%! Chiffre bien supérieur à la moyenne européenne, uniquement égalé dans le monde par les Polonais, les Russes et les Marocains.

A la question de savoir ce qu'ils souhaitent accomplir au cours des quinze prochaines années, 68% des jeunes français déclarent : "acquérir une maison ou un appartement". Record mondial !
En second vient le projet d'avoir des enfants (58%), ce qui les place au deuxième rang au niveau mondial, juste derrière les Russes (60%).
En revanche, la jeunesse française semble mal à l'aise dans son époque : ils ne sont pas sûrs d'avoir un bon travail, redoutent la mondialisation, ne croient plus aux institutions ni aux médias...

Une jeunesse enthousiaste mais inquiète

Perspective d'avoir un bon travail, avenir de son pays et avenir personnel, trois questions qui ont permis de définir le degré d'optimisme de la jeunesse du monde.
Les plus enthousiastes ? La jeunesse des grandes puissances émergentes (Brésil, Inde, Chine, Russie et Maroc) mais aussi celle de certains pays de haut niveau de richesse comme le Canada, l'Australie, Israël, la Finlande et la Suède.
En revanche, la jeunesse des pays dits riches est assurée d'avoir un bon métier, croit en un bon avenir personnel mais émet des doutes sur l'avenir de son propre pays.
Deux pays sont confrontés à un déficit d'optimisme en tous domaines : les Grecs et les Japonais.
La jeunesse français se trouve dans le peloton de queue, juste après elles : elle est donc l'une des plus pessimistes du monde avec celle d'Italie et celle d'Espagne !

La jeunesse du monde en 2011 : une enquête planétaire
N'y aurait-il pas des questions importantes à se poser et des leçons à tirer de cette enquête planétaire ?

Résultats complets de l'enquête à télécharger ci-dessous.
Photos : Fondapol.

Fondation pour l'innovation politique : www.fondapol.org

2011_la_jeunesse_du_monde.pdf 2011-la-jeunesse-du-monde.pdf  (4.75 Mo)



Jeudi 20 Janvier 2011
Nicole Payan

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !