Emploi des jeunes diplômés : du mieux en 2011



Les entreprises françaises devraient recruter 8% de jeunes diplômés en plus en 2011 par rapport à 2010. Lentement mais sûrement, la situation de l'emploi s'améliore pour ceux qui commencent à chercher leur premier emploi.





Emploi des jeunes diplômés : du mieux en 2011
Le signal positif est venu de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) dont les enquêtes scrutent régulièrement le marché du travail.

En 2011, selon l'Apec, 36 500 jeunes diplômés des universités et des grandes écoles devraient être recrutés avec le statut de cadre. C'est 8% de plus qu'en 2010 où 33 700 jeunes cadres avaient intégré le monde du travail. On n'a toutefois pas encore rattrapé le (bon) niveau qui avait précédé la crise, en 2008, où les JD représentaient 23% des recrutements. En 2011, ils devraient être un peu moins de 20%.

Prime aux métiers de techniciens et d'ingénieurs

Toutefois, cette reprise ne touche pas tous les métiers de la même façon :

- Les ingénieurs sont très courtisés par les entreprises qui en manquent, notamment sur des postes techniques d'études ou de recherches et développement. Les informaticiens, les spécialistes des systèmes d'information ou des systèmes embarqués sont aussi des profils très recherchés, en particulier les jeunes femmes, trop peu nombreuses dans les hautes technologies.
Les raisons de ce retour des ingénieurs ? La nécessité pour les grands groupes industriels (EDF, Safran, EADS...) ou de service (SNCF)  mais aussi les bureaux de conseil (Alten, Altran, Assystem, Accenture) de faire face à la concurrence en innovant. Et sur ce terrain-là, les JD ont leur carte à jouer.

-Les techniciens supérieurs en génie civil, en mécanique, informatique, maintenance, ingénierie électrique n'ont aussi pas trop de souci à se faire : "Je constate une difficulté de recrutement sur ces métiers, indique la DRH d'EDF, Eve Mathieu. Nous ne sommes tout simplement pas les seuls à avoir besoin de ces expertises qui ont beaucoup d'avenir dans le secteur de l'énergie."

Secteur tertiaire : les commerciaux d'abord

Pour ceux qui ont une formation tertiaire, du BTS au master, ou un diplôme d'école de commerce, les offres d'emplois les plus nombreuses sont, dans tous les secteurs, celles qui demandent des commerciaux, notamment des spécialistes de la vente et de la relation clients. Dans le secteur bancaire par exemple, les bac+2/3 se verront proposer des postes de conseillers clientèle. Idem dans les assurances, un autre secteur recruteur.
La comptabilité ou la gestion restent aussi des valeurs sûres.

Dans les fonctions liées au marketing, à la communication, aux ressources humaines (toutes les fonctions dites support), la concurrence est plus rude car vous êtes très nombreux sur ces créneaux et les diplômes les plus prestigieux (grande école) ont la préférence des recruteurs. Le web marketing offre toutefois de belles opportunités si vous avez la formation, car vu la nouveauté du secteur, les jeunes diplômés ont toutes leurs chances.

Des conseils pour aller droit au but

Emploi des jeunes diplômés : du mieux en 2011
Pensez donc en priorité à viser les secteurs en forte croissance ou qui sont traditionnellement recruteurs : énergie, aéronautique, transport ferroviaire, efficacité énergétique, systèmes d'information et informatique pour les scientifiques.
Grande distribution, banque, assurances, web marketing, hôtellerie-restauration, transport public pour les formations commerciales.

Votre diplôme est trop généraliste (vous avez une licence ou un master de langues, d'histoire, de sociologie, de lettres, de sciences de l'éducation), vous avez fait peu de stages ou votre parcours est "atypique" et vous peinez à trouver un CDI ? Il vous faut améliorer votre "employabilité" en complétant votre acquis de base par une  formation plus professionnelle. Vous pouvez par exemple vous former en un an en alternance aux métiers des assurances, de la construction, du web-marketing, du génie climatique, de l'agro-alimentaire...
De plus en plus, les grandes entreprises comme EDF ou la SNCF se servent en effet des contrats d'alternance ou des stages de fin d'études pour pré-recruter. Rendez-vous vite dans un Forum de l'alternance dans votre région pour découvrir la formation qui pourrait vous convenir.  Il ne s'agit pas d'empiler les diplômes, mais de vous servir de l'alternance comme d'une passerelle vers l'emploi. Bonne chance !

A lire :
Les métiers qui recrutent
Notre blog sur l'Actu des débouchés qui vous donnent des tuyaux sur les entreprises ou les secteurs qui recrutent
Les techniques de recherche d'emploi : CV, lettre de motivation, entretien d'embauche
Premier emploi : bien définir son objectif


Vendredi 13 Mai 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !