Comment savoir si je suis enceinte ?


Tags : femmes, grossesse, vie

Vous guettez le moindre signe, le plus petit indice : Comment être sûre qu'une grossesse est bien en route, et cela le plus tôt possible ?




L'indice le plus connu : l'absence de règles ou aménorrhée

Comment savoir si je suis enceinte ?
Si vous êtes enceinte, vos règles ne vont pas arriver et vous ne les aurez plus pendant toute la grossesse. Deux jours, trois jours de "retard", une semaine, deux semaines d'aménorrhée (le terme médical pour dire l'absence de règles)... Quand peut-on être sûre qu'une grossesse est en route ? Si l'aménorrhée est un bon indice, elle n'apporte pas non plus la preuve irréfutable de la grossesse, surtout dans les premiers jours.

En effet, vos règles peuvent très bien arriver avec dix jours de "retard" (par rapport aux cycles précédents), tout simplement parce que l'ovulation s'est produite plus tard que d'habitude : cela a pu allonger la durée du cycle (Voir le descriptif du cycle féminin et les questions/réponses sur ces irrégularités). Dans ce cas, les règles arrivent bien, toujours 14 jours après l'ovulation : vous n'êtes pas enceinte.

Cela dit, si vous avez l'habitude d'avoir des cycles très réguliers et avez eu des rapports en période fertile, il y a de bonnes chances qu'un bébé soit en route. Ensuite, l'âge de la grossesse sera compté en semaine d’aménorrhée (SA) c'est-à-dire en nombre de semaines sans règles, calculé à partir du 1er jour des dernières règles, 14 jours avant la fécondation : 14 semaines d’aménorrhée (SA) correspondront à un embryon de 12 semaines ou 3 mois de développement.

La température basale qui reste haute

Comment savoir si je suis enceinte ?
La température basale est un signe beaucoup plus fiable. Il faut pour cela que vous preniez votre température chaque matin, à la même heure et avant d'avoir posé le pied par terre, depuis le début du cycle. Au moment de l'ovulation, la température basale (il s'agit de la température du corps au repos que l'on mesure au dixième près) s'élève en moyenne de 3 à 5 dixième de degrés. Puis elle se stabilise à un niveau haut durant... 14 jours s'il n'y a a pas de fécondation. Mais s'il y a eu fécondation (et donc bébé), la température ne redescend pas : elle reste haute au-delà de 14 jours, et durant toute la grossesse.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu'en cas de grossesse, le corps jaune ne disparait pas au bout de 14 jours, mais poursuit sa mission qui est de produire de la progestérone : or c'est la progestérone qui élève légèrement la température du corps de la femme.

Une température stabilisée en hauteur durant 15, 16 ou 17 jours est donc une preuve indéniable qu'une grossesse est en route et vous n'aurez pas besoin de faire un test biologique. Vous pouvez d'autre part vous servir de la courbe pour situer à un jour près le début de la grossesse (et donc la date de l'accouchement neuf mois plus tard) : c'est le moment où la température a grimpé vers le haut. Le signe est si fiable que les échographistes demandent souvent aux femmes une courbe de température pour confirmer l'âge de la grossesse qu'ils calculent en fonction de la taille de l'embryon.

Les tests de grossesse à faire chez soi

Comment savoir si je suis enceinte ?
Vous pouvez aussi acheter en pharmacie un test de grossesse : ces tests permettent de détecter la présence dans les urines d'une hormone (Béta HCG) sécrétée par l'embryon lui-même à partir de sa nidation dans l'utérus (huit jours après la fécondation). Ce sont des tests très simples à utiliser : il suffit de tremper des bandelettes dans un peu d'urine, de suivre le mode d'emploi, et d'observer la couleur dans une fenêtre de contrôle.

Si la couleur s'affiche, c'est que vous êtes enceinte à 99% de chances. Les tests sont en effet de plus en plus fiables : on peut les tenter dès le premier jour où l'on devait voir revenir ses règles, et même pour certains, trois jours avant.

Si vous le faites trop tôt, vous courez le risque d'obtenir un "faux négatif" : en tout début de grossesse, si l'ovulation a eu lieu un peu plus tard que vous ne le pensiez, il se pourrait que vous soyiez enceinte, mais que la sécrétion de l'hormone Béta HCg soit encore trop faible pour être détectée.

Le test sanguin prescrit par le médecin

Comment savoir si je suis enceinte ?
Si vous voulez en avoir le coeur net, un test sanguin permettra d'obtenir un dosage chiffré de la quantité d'hormone Béta Hcg présente dans votre sang. En général, ce test est prescrit par votre médecin : si vous pensez être enceinte, vous pouvez donc tout simplement aller voir votre médecin traitant et lui demander de prescrire l'examen biologique.

C'est de cette façon-là qu'il confirme le début de la grossesse. Le dosage chiffré permettra aussi de vérifier que tout va bien, un taux anormalement élevé pouvant alerté sur certains problèmes éventuels (grossesse extra-utérine, grossesse molaire,...) heureusement rares.

La première échographie

Comment savoir si je suis enceinte ?
Prescrit entre la 11e et la 13e semaine d'aménorrhée, c'est l'examen qui vous permet de voir votre bébé ! A ce stade on distingue en effet, la tête, les jambes et les bras. Le coeur bat déjà depuis plusieurs semaines. L'échographiste mesure la longueur du foetus, de son fémur, du périmètre de son crâne : il évalue ainsi son âge, et confronte cela avec vos indications sur la date des dernières règles et éventuellement la courbe de température. Vous en ressortez avec vos premières photos et la date de la naissance.

Vous avez des questions perso à poser ? Allez participer à notre forum de discussion

Vendredi 7 Juin 2013
Avec la collaboration d'Aurélie Sornay, étudiante sage-femme

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions



S'abonner à la newsletter gratuite


Découvrir le cycle féminin : un guide pratique de 20 pages pour apprendre à observer chaque jour vos signes de fertilité (glaire, température). Un complément à nos articles (cliquez sur l'image pour accéder au fichier).