Cannabis : une étude complète sur la consommation


L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié le 10 juillet 2007 un ouvrage très complet sur la consommation du cannabis. Les Français restent de gros fumeurs : 1,2 millions de personnes sont des consommateurs réguliers dont de très nombreux étudiants.




Cannabis : une étude complète sur la consommation
Tout ce que vous voudriez savoir sur le cannabis est à chercher dans cet ouvrage intitulé "Cannabis, Données essentielles" : Quels sont les niveaux de consommation en France ? Y a-t-il beaucoup de joints surdosés ? Quelles sont les risques et les conséquences de la consommation ? etc, etc. En fait c'est un ouvrage collectif qui rassemble tout ce qu'on sait sur la question à partir d' études, d'enquête, d'opinions de médecins, de sociologues, d'économistes, de statistiques... Cela donne un livre de 230 pages plutôt faciles à lire qui ne s'adressent pas qu'aux spécialistes mais au grand public. Bonne nouvelle : l'OFDT a mis le livre en ligne sur son site internet www.ofdt.fr

Qui sont les fumeurs de cannabis ?

Cannabis : une étude complète sur la consommation
D'abord, on apprend que la France est un des pays où on consomme le plus en Europe, avec la République tchèque, l'Espagne et le Royaume-Uni. Il y a 1,2 millions d'usagers réguliers et 550 000 usagers quotidiens. Parmi eux, pas mal de 15 à 25 ans. On fume en moyenne son premier joint vers 15 ans. A 17 ans, 1 jeune sur 2 (49,5 %) a déjà pris du cannabis au cours de sa vie, 1 sur 3 (27,9 %) au cours des trois derniers jours, 1 sur 10 (10,8 %) de façon régulière, et 1 sur 20 (5,2%) chaque jour. On apprend aussi que la part des consommateurs réguliers a eu tendance à augmenter ces dernières années : entre 2000 et 20005, la part des fumeurs réguliers chez les 15-34 ans est passée de 3,8% à 5,9 %.

Les risques et les effets de la consommation de cannabis

Le livre de l'OFDT consacre plusieurs chapitres aux conséquences de la consommation du produit. Comme le tabac, le cannabis favorise les cancers (en particulier de l'appareil respiratoire), il peut entraîner des problèmes d'infertilité de l'homme ou de la femme, et chez une femme enceinte, peut empêcher le bon développement du foetus. Il semble bien qu'il favorise les crises d'angoisse, et l'irruption de certaines maladies psychiatriques comme la schizophrénie. Les spécialistes parlent aussi du "syndrome amotivationnel" : c'est tout simplement la perte de motivation. Les joints déconnectent de la réalité en empêchent de s'investir dans le réel que ce soit le travail, le sport, les engagements et les activités régulières. Et puis... il y a les risque de mort violente liés aux accidents de ma circulation. Conduire sous l'emprise du cannabis multiplie presque par deux (1,8) le risque d'accident mortel(lire notre article). Sur 6000 accidents mortels, 230 sont liés à l'usage de cannabis. (Pour en savoir plus, lire un extrait sur les conséquences du cannabis).

Mercredi 6 Janvier 2010

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions











Vos articles préférés !