Rencontres sur Internet : l'amour au rendez-vous ?



Trouver l’âme sœur, votre moitié, l'amour fou. Les sites de rencontres vous promettent monts et merveilles… et il est vrai que les couples créés sur la Toile se multiplient depuis quelques années. Alors faut-il se laisser tenter ? Trouver le grand amour grâce à Internet, que faut-il en penser ?




Les sites spécialisés ont de quoi séduire le public jeune. Outre la perspective de rencontre, leur esprit ludique attire les curieux, avides de nouveautés. "Une amie voulait s'inscrire sur le site Attractive Word mais il fallait qu'elle parraine quelqu'un, j'ai accepté pour voir", explique Joanna qui ainsi s'est retrouvée inscrite. 
Rencontres sur Internet : l'amour au rendez-vous ?

Les avantages de la cyber rencontre

Pour dénicher l'âme sœur, le web a certains avantages. Gabriel a lui-même été tenté. "Il y a quelques années, je me suis inscrit sur un site de rencontre, plus par curiosité que pour trouver l'amour", explique le jeune homme. Ce qui l'avait séduit : l'aspect rassurant, la protection. "L'ordinateur est une barrière qui permet de se protéger de l'inconnu", reconnaît le jeune homme. 
 
Internet permet aussi de dépasser les frontières géographiques. Campagnes peu peuplées ou grandes villes impersonnelles, le web permet d'élargir la recherche. "A Paris où j'habite, on croise beaucoup de monde mais on garde peu de contacts", explique Solenne qui a rencontré son ami via un site.
 
Pour Chantal Raymond, conseillère conjugale à Rueil-Malmaison (92), les rencontres sur la toile ne sont pas à bannir, loin de là. "Internet peut être un bon moyen actuel parmi d'autres de rencontrer des gens". Un outil qu'elle recommande notamment aux personnes isolées. "Je pense en particulier aux jeunes qui manquent de confiance et d'estime de soi ou qui n'ont pas de réseaux, par le sport, ou les amis par exemple".
L'isolement, Mariam l'a connu lorsqu’elle s'installe sur Lille pour ses études. "Je ne connaissais personne, du coup je me suis inscrite sur un tchat entre jeunes de la ville. C'est là que j'ai connu mon futur mari", se souvient la jeune femme.

Etre cash : dire ce que vous cherchez d'emblée

Rencontres sur Internet : l'amour au rendez-vous ?
Vous recherchez votre prince ou princesse sur la toile, mais ce n'est pas le cas de tous les connectés. Entre curiosité, aventure d’un soir, chasseurs de jeunes filles ou amour longue durée, tous les profils se mélangent sur les sites de rencontres, notamment lorsque l'on est jeune. "Je n'en attendais pas vraiment quelque chose de précis, en tout cas pas le grand amour", se souvient Solenne. "J'avais encore un copain lorsque je me suis inscrite", ajoute Joanna, "c’était vraiment pour le fun, pour rigoler avec mes amies".

Gabriel se souvient de ses premières déconvenues. "Pour trouver la perle rare, il faut soit beaucoup de chance,  soit y passer beaucoup de temps". Une recherche qui peut coûter cher sur des sites qui n'hésitent pas à faire payer ses usagers, notamment les hommes.
 
Toujours pas découragés ? Alors mettez toutes les chances de votre côté. Si vous cherchez une relation durable, n'hésitez pas à le faire savoir dès les premiers échanges. "Il faut être cash, annoncer tout de suite la couleur à la personne en face", insiste Chantal Raymond. Une franchise capitale face à des profils virtuels stéréotypés. "Sur ces sites, tout est calculé, on choisit quelqu'un sur un profil, un physique, des qualités et une description tronquée puisqu'elle émane de la personne même et elle n'est pas objective", insiste Solenne.

Etre franc sur ses attentes, certes, mais lors des premiers échanges, évitez de tout dévoiler de votre vie personnelle. "Le danger est d'en dire trop dès le démarrage. Il ne faut pas se forcer, fixer ses propres limites", recommande Chantal Raymond.

Apprendre à se découvrir, à se parler

Rencontres sur Internet : l'amour au rendez-vous ?
Miser sur le naturel est aussi un un  bon moyen de savoir si l'attirance est réciproque et sincère. "Il y avait cette sorte de courant naturel entre nous, on se sentait à l'aise pour parler de tout, sans gêne", se souvient Solenne. C'est aussi autour d'atomes crochus que le dialogue peut se construire. Internet vous propose de passer par les mots, le langage, cela peut donner du contenu à la relation, vous permettre de mieux connaître l'univers de l'autre, d'échange sur vos goûts, vos centres d'intérêt.
"L'élément déclencheur, c'est quand je me suis rendu compte qu'il connaissait la petite ville d'où je venais, ça a créé des premiers liens", explique Mariam.

Les deux jeunes femmes s'accordent également à dire que les sentiments amoureux naissent beaucoup plus tard, au fil des discussions ou après la première rencontre "réelle". "Lors de notre premier rendez-vous, je n’avais pas vraiment de sentiment pour lui", précise Solenne.
 
Une façon de se rappeler qu'une relation, même amoureuse, se construit pas à pas. Par tchat, email ou texto, il faut là aussi prendre le temps de découvrir son interlocuteur. "Aujourd’hui, il faut que tout aille vite. Or il est très important de poser les bonnes questions à la personne en face, de vérifier que l’on a les mêmes objectifs", soutient Chantal Raymond. A plus forte raison si vous souhaitez vivre un amour "durable". Pour Solenne, le jeu de séduction virtuel a duré un mois. "On a  réussi à créer une sorte de complicité quotidienne. Je regardais tout le temps mon téléphone pour vérifier si j'avais un message de lui".

Le premier rendez-vous "réel"

Prendre le temps de se découvrir, c’est également ce qu’ont fait Mariam et son mari. "Pendant trois mois on a sympathisé, puis on s'est envoyé des mails et on s'est téléphoné". Le téléphone permet de mieux cerner la personne. "Il faut privilégier le dialogue pour se faire sa propre opinion et ne passer à la rencontre que lorsqu’on se sent prêt", précise Solenne. Car si la première rencontre est primordiale, elle ne représente qu'une étape de la relation.

Bien sûr, vous penserez aussi à être prudent pour ce premier rendez-vous, surtout si vous êtes très jeune : "Il faut être vigilant. Le lieu de rencontre est très important. Il faut privilégier un lieu public où il y a du passage", rappelle Chantal Raymond. Même si vous voulez rester discrets, de tristes faits divers montrent qu'il peut être utile d'informer un ou une amie du lieu où vous allez. Commencez aussi par une rencontre brève, un pot dans un café, et pas un week-end entier dans sa maison.

Ne pas oublier les rencontre In Real Life

Rencontres sur Internet : l'amour au rendez-vous ?
Internet est certes un outil qui a fait ses preuves. "On a tous autour de nous des gens qui se sont connus par Internet", explique Chantal Raymond.

Mais le web ne doit pas se substituer totalement aux autres moyens de rencontres. "Internet peut faciliter la rencontre, mais rien ne remplace les vrais contacts. Le risque est de stagner dans le virtuel, ne jamais concrétiser la relation, rester fixer sur des fantasmes", précise la spécialiste.

Alors n'oubliez pas les sorties entre amis, clubs de sport ou after-work entre collègues, car la spontanéité et l'inattendu sont des recettes qui ont depuis toujours fait leurs preuves.

Cherche rencontre spontanée sur la Toile

Le manque de spontanéité, c'est un peu le problème du "site de rencontre". "Connaître déjà la personne sur l'écran avant d'apprendre à la connaître réellement, ça enlève du charme à une rencontre", ironise Solenne. Gabriel fait le même constat. "Le problème c’est que ça peut vite faire rencontre arrangée, il y a un manque de spontanéité", affirme le jeune homme qui ne fréquente plus ces sites depuis quelques mois.
"Le risque sur ces sites, ajoute-t-il, c'est que l'on va tout essayer pour que ça marche alors que dans un autre contexte on n'aurait peut être même pas parlé à la personne", regrette Gabriel. "Il faut suivre son instinct et essayer de se détacher des tonnes d'informations qu'on vous fournit sur un profil", assure la jeune femme.
 
Autre façon de conduire le hasard et d'éviter l'effet "partie de poker", choisir les sites web de discussion qui proposent des formules plus originales comme des sorties autour d’un thème commun, une activité. "Au moins il y a un centre d’intérêt partagé", dit Gabriel. De quoi créer plus facilement le dialogue. "Facebook est également un bon moyen, au moins vous avez des amis communs avec la personne", ajoute le jeune homme.
Des conseils qu'approuve Mariam qui a elle même rencontré son  mari sur un tchat dédié aux étudiants lillois. "C'était plus spontané, on s'est croisé comme on aurait pu se croiser dans la rue".

Alors si le web est devenu un moyen comme un autre de trouver l’âme sœur, sachez l'utiliser de façon astucieuse. Au jeu de "Qui trouvera l'amour sur la Toile", mieux vaut passer par les cases "curiosité", "franchise", mais aussi "patience et "prudence", avant d'arriver aux premières rencontres et au "grand amour réel".

7 Juin 2013

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions




Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite