On s'aime mais on n'arrive pas à se parler !



Le dialogue est un vrai défi pour le couple : si tous les amoureux désirent se parler en profondeur, beaucoup regrettent pourtant de ne pas y arriver. Pourquoi ces difficultés, et comment les surmonter ?



On s'aime mais on n'arrive pas à se parler !
"Nous nous sommes rencontrés et nous avons eu le coup de foudre immédiatement, raconte Paul. Nous avions énormément de points en commun, joie, tendresse, respect, amour, partage, mais il a manqué quelque chose de fondamental, la COMMUNICATION".

Communiquer, se livrer, passer des heures à échanger dans l'intimité, n'est-ce pas le rêve de beaucoup d'amoureux ? Pourtant, reconnaissons-le, nous avons parfois bien du mal à vivre ce fameux dialogue au quotidien, et cela pour diverses raisons.

J'ai peur de lui parler car je ne veux pas le (la) perdre

C'est souvent la crainte des tout jeunes couples qui sentent leur "union" fragile. Ils ont peur d’être déçus l'un par l'autre, ou de faire émerger un conflit ou un désaccord grave.

C'est ainsi que beaucoup commencent à vivre ensemble sans oser jamais discuter en profondeur, de peur de voir l'autre partir. Alors quand des divergences arrivent, c'est la panique ! Ainsi, Sandra, 26 ans, a beau vivre avec Luc depuis 3 ans, elle n'ose pas lui dire qu'elle souhaiterait faire plus de sorties avec lui. "J’aimerais qu’on parle mais j'ai peur de sa réaction et je ne veux pas le perdre", dit-elle.

Pour s'aimer, il faut pouvoir parler librement

Que faire ? Prendre au contraire le temps de parler de ce qui est important pour vous, et cela à chaque étape importante de votre relation. Comment espérer former un couple durable si vous ne pouvez parler ensemble en toute confiance ? Et comment durer si vous n'avez posé ensemble aucune base commune : que voulons-nous vivre ensemble ? Voulons-nous prendre un engagement ? Avons-nous un projet de vie commun ? Ce dialogue approfondi est nécessaire pour poser peu à peu les fondations du futur couple.

Et si les désaccords sont trop grands ? Vous pourrez alors rompre sans regret assez vite, en évitant d'aller trop loin et de vous faire mal mutuellement. Le dialogue vous protège et vous permet d'avancer.

On n'a rien à se dire !

Cliquez pour acheter le livre.
Cliquez pour acheter le livre.
"Trop de relations entre jeunes avortent parce que le contenu de leur communication se résume à une somme de problèmes personnels : soit ils en ont marre, soit, le problème une fois résolu, ils n'ont plus rien à se dire", écrivent des conseillères conjugales dans leur livre "Ces Amours qui n'avancent pas".

Cette difficulté courante peut avoir plusieurs causes : des relations sexuelles engagées très (trop ?) vite peuvent avoir court-circuité le dialogue. L'intimité créée par la sexualité prend toute la place, mais lorsque l'émotion de la nouveauté s'émousse, les deux partenaires se rendent comptent qu'ils n'ont pas appris à se parler. Là encore, les fondations ne sont pas posées.

D'autres peuvent avoir du mal à exprimer "avec des mots", ce qu’ils ressentent. Soit parce qu'ils ou elles sont timides, effacés, ou n'ont pas l'habitude d'exprimer leurs sentiments. Ce serait, observe-t-on, souvent le cas de l'homme, plus à l'aise pour parler de choses concrètes que de ses émotions. Or une femme attend souvent un échange plus profond et apprécie aussi beaucoup les mots d'amour...

On s'aime mais on n'arrive pas à se parler !
Que faire ? Apprenez à vous connaître et passez du temps à vous raconter, à dire qui vous êtes, à parler de votre enfance, de votre famille, de vos goûts, de vos passions, de ce qui est important pour vous. Autorisez-vous à dire "je" pour exprimer ce que vous ressentez, ce que vous aimez, ce que vous vivez. Et permettez à votre amoureux(se) de faire de même en l'écoutant attentivement. Ne soyez ni "paillasson" (je m'écrase, mon avis n'a pas d'importance, je ne suis pas intéressante), ni "hérisson" (je ne parle que pour critiquer, reprocher, protester).

Réservez du temps pour ce dialogue : des repas en tête-à-tête, des promenades ou des voyages en voiture. Si vous êtes toujours en groupe, avec des amis ou de la famille, vous ne pouvez entretenir votre intimité, or l'amour du couple a besoin de ces temps de parole, un peu comme une plante qu'il faut arroser régulièrement. Vous verrez que plus vous parlerez en tête-à-tête, plus vous aurez  de choses à vous dire car votre complicité et votre unité vont grandir.

Dès qu'on parle, on se dispute...

Dessins : Laurie Dannus
Dessins : Laurie Dannus
La communication, dit-on, permet de désamorcer les conflits : de fait, si vous prenez l'habitude de vous dire les choses de façon paisible (sans vous agresser) et que vous vous réservez des temps amoureux en tête-à-tête, vous évitez déjà nombre de malentendus et de frustrations.
Mais il serait illusoire de penser qu'un couple puisse éviter totalement les conflits. Deux personnes peuvent s'aimer mais avoir des points de vue différents sur des choix qui peuvent concerner leur couple. Les conflits ne sont donc pas surprenants ni dramatiques, à condition là encore de savoir les gérer.

Que faire ? Voici quelques pistes :
- Repérez les sujets sur lesquels vous vous opposez souvent, et tâchez d'en parler "à froid" pour trouver une entente, quand il n’y a aucune tension entre vous. Car ce n’est pas lorsque vous vous accrochez et que vous êtes submergés d'émotions, que vous pourrez trouver un compromis raisonnable. Evitez aussi les moments où vous êtes fatigués ou fragilisés, par exemple juste avant d'aller vous coucher.
- Apprenez à repérer vos différences de caractère : cela peut vous permettre de mieux comprendre pourquoi l'autre a telle ou telle réaction qui vous énerve. C'est qu'il ou elle a tout simplement une autre façon de réagir.
- Ecoutez avant de rétorquer : Prenez le temps d'écouter l'autre, en cherchant à comprendre ses goûts, ses envies, son fonctionnement. «Qu'est-ce qui te plaît dans les soirées avec les copains ?» Ne lui coupez pas la parole, intégrez ses réponses et ne rétorquez pas trop vite pour ne pas transformer votre discussion en une partie de ping-pong. Celui que l'on écoute se sent aimé. Il laisse tomber ses défenses et peut se livrer davantage car il se sent en confiance.
C'est souvent parce qu'on n'a pas suffisamment respecté ou écouté l'autre que le conflit jaillit.
- Evitez les reproches : quand vous êtes mécontent(e), ne commencez pas la discussion avec un «tu» accusateur ("Tu devrais faire ceci ou cela"), mais avancez plutôt en disant «je» ("Je suis déçu que...")
- Pratiquez le pardon : si vous vous êtes emporté ou que vous avez blessé l'autre, tâchez de reconnaître rapidement vos torts et demandez-vous pardon. Il ne s'agit pas de nier le problème, mais d'éviter de garder des rancoeurs qui pourraient pourrir votre relation.
- Demandez de l'aide : si vous n'arrivez décidément pas à communiquer, n'hésitez pas à consulter un(e) conseiller(e) conjugal et familial. Ces spécialistes ne sont pas là pour "recoller les morceaux" mais aider les couples à mieux s'écouter et se parler. Et cela à tout âge ! On peut même aller voir un conseiller en solo pour parler de ses difficultés.

Pour aller plus loin

- Téléchargez le guide pratique "Dix clés pour réussir son couple"

Mercredi 25 Juin 2014

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions




Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite