Avons-nous confiance l’un en l’autre ?


Pas d'engagement possible ensemble sans confiance. Mais comment construire cette confiance ? Attention à ne pas brûler les étapes.



Petite histoire « classique » de notre époque

Julie aime Jules. Trop jeunes pour se marier, ils vivent ensemble. « On verra plus tard. » Le temps passe, et voilà que Jules se rend compte que Julie n’est pas la femme de sa vie : il a rencontré Martine, une femme extraordinaire… Il quitte Julie. N’avaient-ils pas décidé qu’ils « gardaient leur liberté » ? Pourtant, Julie souffre toujours : même si la relation lui pesait, à elle aussi, ça fait toujours mal d’être « plaquée » : « Il m’aimait, il ne m’aime plus. Pourquoi ? Suis-je encore aimable ? » Questions douloureuses… Jules, lui, se culpabilise : il lui avait dit qu’il l’aimait, et il était sincère en le disant. Maintenant, il la fait souffrir… Est-il un monstre ? Il doute aussi : Est-il capable d’aimer vraiment ? L’amour existe-t-il vraiment ou est-ce une illusion ? La vie continue. Jules a de nombreux amis. Martine regarde les autres femmes d’un œil soupçonneux : elle-même n’a-t-elle pas rencontré Jules alors qu’il était en couple avec Julie ? Qui peut dire qu’il ne va pas se lasser d’elle et tomber amoureux d’une de ses nombreuses « amies » ? De son côté, Jules n’aime pas quand les hommes approchent trop de Martine. Comment savoir qu’elle ne va pas partir avec l’un deux, puisque lui-même n’a pas hésité à laisser tomber Julie ? Julie, elle, se méfie. L’amour, ça fait mal, quand ça finit. Alors, autant vivre sans trop s’investir… Ce récit, une caricature ? Sans doute… mais tant de jeunes s’y retrouvent, ayant perdu confiance en l’amour parce que trop « blessés » par les échecs successifs… Et n’osent plus s’engager car ils n’y croient plus !

L’amour a besoin de la confiance

Avons-nous confiance l’un en l’autre ?
La confiance est presque la raison d’être de tout ce qui précède : n’est-ce pas folie que de tenter l’aventure alors qu’il restera toujours une part d’imprévu et de mystère dans la personnalité de son conjoint ? N’est-ce pas folie que d’investir dans la durée quand nul ne peut prévoir ce que réserve l’avenir ? Folie, oui. Mais ici intervient la confiance : les relations humaines ne sont pas seulement affaire de connaissance ou de raison, mais aussi acte de foi. On rencontre de plus en plus de jeunes et moins jeunes, profondément marqués par un échec amoureux (notre société est à l’heure du papillonnage amoureux) qui n’osent plus y croire et n’osent plus investir dans une histoire d’amour. La confiance, ingrédient essentiel de l’amour est tellement fragile !

Dimanche 3 Avril 2011
Myriam Terlinden

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions




Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite