Faut-il croire au coup de foudre ?


Vous vous êtes à peine échangés quelques mots, quelques regards, et ton cœur s’emballe dès qu’il est là. Une attirance très forte s’est imposée à toi dès la première rencontre. Tu ne t’y attendais pas du tout : ce garçon, cette fille, a surgi tout d’un coup dans ta vie. En un mot : tu as eu un coup de foudre. Serait-ce le début d'un grand amour ? Et faut-il attendre ce fameux coup de foudre pour trouver l'homme ou la femme de sa vie ?




Coup de foudre : que se passe-t-il ?

Faut-il croire au coup de foudre ?
Tu croises cette fille pour la première fois et ce "flash" que tu ressens dès le premier regard te plonge dans une semi torpeur. Le temps s’arrête et pourtant, tout se passe à la vitesse d’un éclair. Tu ressens une sensation presque douloureuse tellement elle est forte, comme si ton cœur était soudain déchiré, anéanti par un sentiment aussi fort que la foudre.
Alors comment ça marche un coup de foudre ? Car pour un peu, tu replongerais presque dans l’enfance, en ce temps où tu croyais encore aux gentilles fées et au pouvoir de leur baguette magique… Mais est-ce de la magie ? Non, ce n’est pas de la magie au sens où une personne détiendrait un pouvoir surnaturel qu’elle aurait utilisé pour te rendre soudain amoureux. Même si l’image est belle, aucun Cupidon n’a décoché de flèche dans vos cœurs.

La magie du coup de foudre

Cupidon aurait-il décoché ses flèches ?
Cupidon aurait-il décoché ses flèches ?
Et pourtant, tu le pressens bien, cela a quelque chose de "magique". Dans le coup de foudre, il y a une alchimie particulière entre deux êtres qui opère comme un raccourci menant directement à la connaissance intuitive de l’autre. La voilà la "magie"... C’est un accès direct à l’intériorité de l’autre qui fait écho à notre propre désir. C’est un court-circuit : pas besoin de temps, le sentiment est immédiat. Pas besoin de se parler pour se comprendre. Pas besoin de se séduire, l’attirance est là, d’emblée.
Tant qu’on est sous l’emprise de ce sentiment si puissant, il sera difficile d’essayer de résister à cette attirance ou même de se poser la moindre question. L’évidence est là, et elle s’impose à nous. "Le cœur a ses raisons que la raison ignore", dit-on. C’est particulièrement vrai dans le coup de foudre qui vient en fait de l’inconscient.
Cela veut-il dire que nous sommes faits l’un pour l’autre ? ça, c’est une autre question…

Le coup de foudre, c’est l’exception

Faut-il croire au coup de foudre ?
La vie nous apprend qu’en général, quand on rencontre quelqu’un pour la première fois, on peut être séduit, charmé, mais on se sent rarement amoureux d’emblée. Pourquoi ? Car ce qu’on voit en premier d’une personne, c’est son aspect extérieur, sa beauté, sa "façade". Puis, grâce au temps passé ensemble et au dialogue, on apprend à mieux la connaître, on peut commencer à s’attacher à elle et c’est normalement à partir de cette rencontre plus "intérieure" que le sentiment amoureux pourra commencer à s’installer progressivement. Que ceux qui n'ont pas eu de "coup de foudre" se rassurent donc : on peut découvrir le "grand amour" sans avoir jamais eu de coup de foudre.

Faut-il croire au coup de foudre ?
Et si le coup de foudre a frappé, est-ce le signe que l'on a trouvé l'homme ou la femme de sa vie ? Là encore, rien n'est systématique. Parfois la magie peut se poursuivre : on se rend compte qu'on est réellement fait l'un pour l'autre. Et de vieux couples vous raconteront qu'ils se sont plus dès le premier regard. Mais parfois aussi, les premières émotions tournent à la déception, ou la passion se refroidit. Alors, comment savoir ? Encore une fois, en apprenant à se découvrir, à se connaître, ce qui demande du temps. Seul ce temps passé ensemble permettra de construire une histoire commune et un partage de sentiments qui vont tisser le lien amoureux. Après l'orage et ses coups de foudre, ce sera le temps calme mais tout aussi beau de l'arc-en-ciel.

7 Mars 2008
Armelle Nollet

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions








Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite