Tout savoir sur la fécondation


La fécondation est ce moment unique où de l'union des gamètes féminine et masculine va jaillir un nouvel être. Où, quand, comment cela peut-il se faire ?




Où et quand se passe la fécondation ?

Tout savoir sur la fécondation
La fécondation, si elle a lieu, se passe dans le tiers externe d'une des deux trompes de Fallope (voir les organes génitaux) de la femme.
Quand peut-elle se produire ? Au moment de l'ovulation et pendant la courte vie de l'ovule estimée de 12h à 24h à peine. Pour que cet ovule, la cellule sexuelle féminine, soit fécondé par un spermatozoïde, il faut qu'un rapport sexuel ait lieu à ce moment ou dans les jours qui précèdent : les spermatozoïdes peuvent en effet vivre plusieurs jours à l'intérieur de l'appareil génital féminin grâce à la présence de glaire cervicale. Cette glaire, produite par les cryptes du col de l'utérus protège et conserve les spermatozoïdes qui sont déposés au fond du vagin, dans le sperme, lors d'un rapport sexuel. Elle leur permet aussi de se déplacer et de remonter par paquet vers les trompes, où la rencontre pourra se faire à l'arrivée de l'ovule. En l'absence de glaire fertile au contraire, les spermatozoïdes meurent rapidement dans le milieu acide du vagin.

Comment se fait la fécondation ?

Tout savoir sur la fécondation
Comparé à l'ovule qui est circulaire, les spermatozoïdes sont de minuscules cellules formées d'une tête et d'une flagelle, sorte de queue qui assure leur mobilité. Lorsque l'ovule est libéré par l'ovaire dans le pavillon de la trompe, des milliers de spermatozoïdes sont présents à l'entrée du col. Chaque seconde, mille d'entre eux arrivent dans la trompe. Or un seul pourra féconder l'ovule. Une course de vitesse s'engage alors : avec sa tête, chaque spermatozoïde libère des enzymes qui dégagent les milliers de cellules nutritionnelles qui entourent l'ovule. Ce n'est qu'à la fin de ce travail de forage, que la tête du vainqueur peut pénétrer à l'intérieur de l'ovule : dès cet instant, la membrane pellucide qui entoure la cellule féminine se fige et verrouille, empêchant toute nouvelle pénétration. La fécondation est faite.

La première cellule de l'être humain

Tout savoir sur la fécondation
Le patrimoine d'un nouvel être humain se scelle alors : chaque cellule, celle issue du père et celle de la mère, apporte dans son noyau 23 chromosomes qui se mêlent deux par deux pour former une nouvelle cellule humaine, riche de 46 chromosomes organisés par paires. C'est la première cellule du nouvel être. D'elle va découler un fantastique dynanisme de croissance qui donnera un homme ou une femme aux cent mille milliard de cellules. Mais toutes auront toujours le même capital génétique que celui de cette première cellule.

La première division cellulaire

Tout savoir sur la fécondation
Cette première cellule commence alors à se diviser en deux cellules identiques à la première. Puis chacune de ces deux cellules se divisent à leur en 4, 8, 16 cellules qui s'agglutinent entre elles jusqu'à ressembler à une petite mûre, d'où son nom latin de morula.
C'est à ce stade précoce que peut se produire une division particulière qui amènera le développement de deux êtres au lieu d'un à partir du même patrimoine génétique : il s'agira de vrais jumeaux

La migration le long de la trompe

Tout savoir sur la fécondation
En même temps que se produisent ces divisions cellulaires, l'oeuf évolue doucement le long de la trompe. Il est poussé par de minuscules cils vibratiles qui le dirigent vers la cavité utérine, comme un tapis roulant. S'il ne pouvait atteindre cet abri, il ne pourrait poursuivre sa croissance : une grossesse extra-utérine (GEU) commencerait en effet à se développer dangereusement dans la trompe qu'elle ferait exploser...
Mais en général, le voyage se fait sans encombre. Au bout de 7 jours environ, il arrive à bon port dans la cavité utérine. Et sa mère ne sait toujours pas qu'il est là.

La nidation ou l'installation dans l'utérus

Tout savoir sur la fécondation
Au bout de 7-8 jours, il est parvenu à bon port : il se fixe dans la muqueuse qui tapisse l'intérieur de l'utérus et qui s'est préparée pour le recevoir dans la seconde partie du cycle, sous l'action de la progestérone. A ce stade une muqueuse insuffisamment préparée du fait d'une action hormonale (pilule) ou de la présence d'un stérilet peut donc provoquer sa mort.
Un phénomène extraordinaire se produit alors : les défenses immunitaires de la mère ne rejettent pas cet étranger comme cela se passe pour toute autre intrusion d'un corps dans un autre. Il peut donc s'enfoncer profondément dans la muqueuse jusqu'à ouvrir les vaisseaux sanguins maternels pour puiser les éléments nutritifs qu'il lui faut.
Et il prend même la direction des opérations : il produit une hormone chorionique nommée Hcg qui se répand dans le sang de la mère et prévient le corps jaune de sa présence : celui-ci continue donc à vivre et à produire la progestérone qui tiendra le col fermé durant toute la grossesse et maintiendra la muqueuse en place. Les règles ne vont pas arriver, et l'hormone Hcg pourra être retrouvée dans les urines de sa mère, qui va s'apercevoir qu'elle est enceinte (lire notre article).

Le début de la grossesse

Tout savoir sur la fécondation
La grossesse est bien en route. L'embryon va se former rapidement, se différencier et entamer une croissance étonnante à l'intérieur de l'utérus. Ce muscle creux, souple et extensible, va s'adapter à la croissance de l'enfant en grandissant avec lui. Il va rester fermé et bouché par une glaire collante qui va constituer un bouchon protecteur. Neuf mois plus tard, quand l'enfant sera à terme, les premières contractions provoqueront l'expulsion de ce bouchon et l'ouverture du col. Une autre partie de l'aventure.

Vous voulez avoir un bébé ? Vous vous posez des questions sur le cycle, le démarrage d'une grossesse ? Allez participer à notre forum de discussion

Mercredi 9 Avril 2008
Avec la collaboration d'Aurélie Sornay, étudiante sage-femme

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions




Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite


Découvrir le cycle féminin : un guide pratique de 20 pages pour apprendre à observer chaque jour vos signes de fertilité (glaire, température). Un complément à nos articles (cliquez sur l'image pour accéder au fichier).