De retour du 4L Trophy, LE rallye humanitaire étudiant


Florent Julien, en première année à l'EDC, une école de commerce axée sur l'entreprenariat, a participé avec son ami Maxime Montagne au 12ème 4L TROPHY 2009 dans le désert marocain. Des mois de préparation pour trouver les sponsors, la 4L, et douze jours d'aventure pour l'équipage 447. Récit et conseils aux futures équipes.




En quelques mots, qu’est-ce que le 4L TROPHY ?

De retour du 4L Trophy, LE rallye humanitaire étudiant
Florent Julien : Le 4L TROPHY est un rallye humanitaire étudiant qui regroupe plus de 1000 4L chaque année. C’est donc plus de 2000 étudiants d'Europe qui se retrouvent pour cette aventure humaine et sportive. Chaque voiture emporte entre 50 et 70 kilos de cartables contenant des fournitures scolaires, et des sacs à dos remplis de matériel sportif qui sont donnés à l'association Enfants du désert : l’objectif est d’aider à scolariser des enfants des régions les plus pauvres du Sud marocain.

Pour cette 12ème édition, l’objectif a été dépassé puisque plus de 60 tonnes ont été transmises.

Pourquoi avoir choisi d’y participer ?

Mon meilleur ami et co-pilote Maxime Montagne y a participé l’an dernier. Son récit et tous les échos que j’avais eus faisaient pour moi de ce raid un événement incontournable dans une vie étudiante. C’est la solidarité associée à l’aventure et au voyage qui m’a plu.

Enfin, la démarche de sponsoring est en rapport direct avec mon cursus d’étude. Il a fallu trouver les bons arguments pour défendre notre projet, organiser notre temps et gérer le suivi des sponsors.

Comment avez-vous fait pour trouver les sponsors ?

De retour du 4L Trophy, LE rallye humanitaire étudiant
Bien avant mon entrée à l’école, nous avons créé une association humanitaire pour récolter de l'argent et pouvoir participer au rallye : Solid’Ailes. Nous sommes donc partis à la recherche de sponsors financiers afin d’acheter la 4L et régler l’inscription. Pour cela, nous avons fait appel à notre réseau : nous avons contacté toutes les personnes plus ou moins proches pouvant nous ouvrir une porte dans leur entreprise. Le plus difficile était de trouver le bon interlocuteur, puis nous l'appelions pour avoir un rendez vous.

Comment étiez-vous reçu ?

Notre projet a été bien accueilli, mais nous avons eu beaucoup de réponses négatives (environ 85%) compte tenu du contexte économique. Nous vendions des emplacements publicitaires sur la voiture. C’est un moyen original pour une entreprise de communiquer.
Finalement, nous avons quand même réussi à réunir près de 5 500 € grâce à des sponsors variés, allant d’un cabinet de formation à une association de développement durable

Enfin, il a fallu trouver des partenaires qui acceptent de nous offrir leurs services : garages, carrossiers, assureurs, imprimeurs… En échange, nous avons apposé sur la 4L un autocollant de leur entreprise. C’est donc un événement qui demande une préparation lourde mais très formatrice.

Comment s’est déroulée la course pour toi et ton coéquipier ?

De retour du 4L Trophy, LE rallye humanitaire étudiant
Le 4L TROPHY est une course d’orientation. Il faut bien suivre le road book et faire le nombre de kilomètres exacts. Pour notre équipage 447, la course s’est très bien déroulée, nous avons terminé 267ème sur 1040 !

Après une longue traversée de l’Espagne, le raid a commencé avec des paysages variés passant des cols enneigés, aux plateaux désertiques et dunes de sable. L’accueil par la population locale a été formidable.
Et … bien évidemment le soir, 2000 étudiants réunis sur un bivouac de 2 hectares, ça ne se couche pas à 10h ! Ambiance garantie au beau milieu du désert !!

Tu viens de rentrer, quelles sont tes impressions ?

Je suis encore fatigué des 2 000 derniers kilomètres en 2 jours mais j’ai la tête remplie de souvenirs impérissables. J’ai vécu une expérience unique que je souhaite à tout le monde de vivre. Un proverbe arabe dit : "Qui voyage ajoute à sa vie".

Un moment, une anecdote particulière ?

De retour du 4L Trophy, LE rallye humanitaire étudiant
Difficile de donner un moment particulier, mais les meilleurs moments furent les traversées des dunes avec le sentiment d’être seul au milieu de nulle part.

Le rallye n’est pas sans galère évidemment. Mais notre voiture étant bien préparée, nous n’avons pas eu de grosse casse. Si ce n’est qu’au tout début de l’étape marathon de 2 jours, nous avons cassé les 2 amortisseurs avant.
Pour couronner le tout, nous avons tracté sur 35 km de piste une autre 4L qui était en panne ! Solidarité oblige ! Je n’imaginais pas tout ce qu’on pouvait faire avec cette voiture !!

Quels sont tes conseils pour les futures équipe ?

Pour ce rallye, il faut s’y prendre le plus tôt possible pour trouver un maximum de sponsors et pour bien préparer sa voiture.
Mais c’est avec plaisir que j’aiderai les prochains équipages dans leur préparation !


Trois mots pour conclure ?

Aventure HUMAINE, SPORTIVE et SOLIDAIRE !!!


Une interview publiée sur EDC Inside, le journal des étudiants de l'EDC, l'école des jeunes dirigeants et créateurs d'entreprise.

Lire aussi :
Le récit d'Antoine et Quitterie, concurrents du 4L Trophy en 2007

Lundi 16 Mars 2009

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Khedjian le 12/01/2010 15:26
Bonjour, je viens de lire votre récit, et cela fait deja 6 mois que je travail sur le projet ! Je compte faire l edition 2011 ! Mais avant tout j'aurais des questions à te poser sur les sponsors, peux tu me contacter par mail? Mille merci...

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité





Vos articles préférés !




S'abonner à la newsletter gratuite