Des formations en écoles d'informatique pour les recalés au bac



Plusieurs écoles d'informatique ont encore des places dans des formations offrant d'excellents débouchés et accessibles sans le bac. Une belle piste pour ceux qui sont sans solution pour l'an prochain.





Des formations en écoles d'informatique pour les recalés au bac
Que faire sans le bac ? C'est la question que se posent chaque année des milliers d'élèves recalés : jusqu'à présent, ils avaient peu de solutions pour poursuivre des études, si ce n'était de démarrer un BTS en école privée et de représenter le bac en candidat libre l'année suivante.

Or les choses bougent, car face à la pénurie d'informaticiens, plusieurs écoles ont lancé de nouvelles formations ouvertes à des jeunes ayant ou pas le bac.

Devschool : pour devenir développeur web en deux ans

C'est le cas de Devschool, une nouvelle école qui ouvre en octobre 2015. Créée par le Groupe Leonard de Vinci à Paris La Défense, elle va former des développeurs en deux ans. "C'est un métier en or pour les passionnés de nouvelles technologies, expliquent les responsables de l'école. Le développeur travaille à la conception de sites internet, de back office, d’'applications mobiles ou de jeux vidéo, et c'est LE poste le plus convoité par les entreprises dans le secteur du web". 

Devschool va profiter de l'expertise de l'Institut de l'internet du multimédia (IIM), une école en 5 ans du même groupe qui forme des cadres du web. Les étudiants travailleront sur des projets réels encadrés par des professionnels et feront un stage de six mois en deuxième année.
 
  • Admission sur dossier scolaire, lettre de motivation, test de logique et entretien.
  • Candidatures et infos sur www.devschool.fr

Le CPMI, Cycle diplômant préparatoire aux métiers de l'informatique

Autre formation accessible sans le bac, le Le CPMI, Cycle diplômant préparatoire aux métiers de l'informatique et du numérique : il s'agit d'une formation d'un an qui a été lancée par l'IPI, école informatique du Groupe IGS, à la rentrée 2014.

"Nous avions une forte demande de jeunes passionnés d'informatique qui, n'ayant pas de diplôme, n'entrevoyaient pas d'avenir dans ce secteur, explique Sylvie Holic", directrice de l'IPI.

En un an, les jeunes acquièrent les fondamentaux dans les domaines de la maintenance informatique, des systèmes, du réseau, du développement web. Ils font un stage de deux mois en entreprise et obtiennent un titre professionnel de niveau 4 (bac), reconnu par l'Etat qui leur permet soit de travailler directement dans la maintenance informatque, soit de poursuivre en formation bac+2 à l'IPI.

Et ça marche : 100% des étudiants de la 1ère promotion a réussi ses examens  comme par exemple Thibault Jaupitre  : "Autodidacte en informatique mais sans bac, les portes se refermaient pour reprendre mes études. L'IPI a cru en moi et en mes aptitudes. Le  programme CPMI correspondait exactement à ce que je souhaitais : 100% de cours en informatique, des formateurs professionnels et un stage en entreprise !" Thibault a décidé de poursuivre ses études à l'IPI en alternance.
 
  • Admission au CPMI : tests d'aptitude et entretien de motivation. L'IPI reçoit les candidatures jusqu'au 15 octobre. Rentrée le 26 octobre 2015. www.inspi.fr
  • Pour s'inscrire et en savoir plus : Laurène Alexandre : +33 (0)1 80 97 35 03 mail : lalexandre@groupe-igs.fr<

IN’TECH INFO, pour devenir expert en informatique

Autre possibilité pour les recalés du bac, IN'TECH INFO, l'école supérieure d'ingénierie informatique du Groupe ESIEA créée en 2002. 

Située sur le campus d’Ivry-sur-Seine, l'école forme des professionnels de l’informatique et délivre des titres bac+3 et bac+5 (certifié par le RNCP Niveau I) d'expert en ingénierie du logiciel ou d'expert en systèmes et réseaux.

Sa pédagogie est fondée sur la réalisation de projets en petits groupes qui convient tout à fait aux passionnés d'informatique fâchés avec les cours magistraux. "À IN'TECH INFO nous sommes très attentifs aux profils atypiques – déclare Eric Lalitte, directeur – aujourd'hui, trop de jeunes gens passionnés d'informatique et déjà très doués s'adaptent mal à l'enseignement classique. Se priver de ces potentiels est un gâchis. Ils font d'excellents professionnels, créatifs, impliqués et qui s'insèrent idéalement dans le monde de l'entreprise."

Les deux dernières années sont proposées en alternance et 98% des diplômés obtiennent en CDI à la sortie.
 
  • Admission : Les tests d'évaluation déterminent seuls le niveau d'entrée : en 1ère, 2ème, 3ème ou 4ème année, selon les compétences.
  • Renswww.intechinfo.fr



Mercredi 22 Juillet 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !