Une rentrée décalée en février dans de plus en plus d'écoles



En 2013-2014, les possibilités de réorientation offertes aux étudiants en cours d'année sont toujours plus nombreuses. Ecoles d'ingénieurs, de commerce, de communication, mais aussi BTS ou IUT offrent des cursus accélérés qui permettent souvent de rattraper en six mois une année d'études.





Une rentrée décalée en février dans de plus en plus d'écoles
42,6% des étudiants inscrits en première année universitaire ont choisi d'abandonner leur cursus ou de se réorienter en 2012, d'après les chiffres de l'Education nationale. Pendant longtemps, il ne leur restait plus qu'à attendre la rentrée suivante pour reprendre les études. Une première année postbac souvent "perdue", sans compter les étudiants qui abandonnent aussi leur classe prépa, ou leur première année de médecine.

Heureusement les choses bougent, et de plus en plus de formations leur proposent désormais de faire une rentrée décalée pour rejoindre une autre première année entre janvier et mars. Une seconde chance en quelque sorte.

Les écoles de commerce

Les écoles de commerce (en particulier celles qui sont directement accessibles après le bac) ont été les premières à proposer ce type de réorientation. Des concours pour ces rentrées décalées sont organisés dès la fin novembre et jusqu'en janvier.

- Ainsi, l'IDRAC et ses dix campus en France proposent depuis plus de dix ans des rentrées décalées en février. Plusieurs programmes sont ouverts dont le bachelor IDRAC pour cette rentrée 2014 qui fait gagner une année.

- Depuis 2008, l'IPAG Business School propose un cursus accéléré avec rentrée en février. Le concours pour y accéder a lieu le 25 janvier 2014.

- L'ISEE, école de commerce parisienne en alternance propose aussi une rentrée en février pour intégrer une 1ère ou une 3ème année en management d'entreprises. A la prochaine rentrée de février, il sera également possible d'intégrer une  année en management d'entreprises. L'admission se fait via le concours Passage à passer en janvier 2014 (inscriptions ouvertes depuis le 1er décembre 2013). L'ISEE aide ses étudiants à trouver une entreprise où faire son alternance, les premières semaines étant consacrées à des cours intensifs.

- L'ISEG Business School a aussi depuis 2013 un "programme intensif" de 1ère année.

- Enfin la nouvelle France Business School (issue de la fusion de 4 ESC de province) propose aussi une rentrée décalée en février 2014 pour son programme grande école. Cette fois, l'admission se fait à niveau bac+2, mais via la sélection originale des Talent Days créée par FBS qui veut pouvoir recruter des "profils atypiques" ou très innovateurs. "Des étudiants en fin de stage, revenant de l'étranger ou encore salariés souhaitant reprendre des études peuvent être intéressés", explique l'école.

C'est ainsi que des Talent Days doivent avoir lieu le samedi 7 décembre 2013 sur les campus d'Amiens et de Poitiers, le mercredi 11 décembre 2013 sur les campus de Clermont et de Tours, le samedi 11 janvier 2014 à Paris à l’ENC Bessières,et que d'autres dates doivent être programmées en janvier 2014.

Les écoles d'ingénieurs postbac s'y mettent aussi

Quelques écoles d'ingénieurs proposent aussi une rentrée en février pour ceux, par exemple, qui n'auraient pas accroché en fac de sciences ou auraient arrêté une classe prépa scientifique.

Ainsi des écoles d'informatique comme l'ESIEA (Ivry-sur-Seine), Epitech, InTech Info, l'ESCI proposent une rentrée en janvier.

L'Estaca, école postbac spécialisée dans les technologies du transport, lance pour la première fois en 2014 son dispositif SPID'Estaca : de mars à juillet (inscriptions du 15 décembre au 15 février), les étudiants suivent 16 semaines de formation accélérée à raison de 25 heures de cours par semaine. La pédagogie est celle des classes prépa. Le but est de raccrocher la deuxième année en septembre 2014.

L'Efrei, école d’ingénieur(e) généraliste dans les domaines de l’informatique et des technologies du numérique, fait de même en ouvrant sa Prépa PIL en mars 2014. (inscriptions du 16 décembre au 24 février 2014. sélection sur dossier et entretien de motivation).

Le pôle universitaire privé Léonard de Vinci (en Ile-de-France à La Défense) lance lui en 2014 son "ReStart-Postbac@deVinci". Concrètement, une rentrée décalée est ouverte dans les trois écoles du pôle : l'école d'ingenieur ESILV, l'école de management EMLV et l'école du web IIM.

La vice-présidente du pôle Léonard de Vinci présente ReStart-Postbac
ESILV
ESILV


Journalisme, communication, métiers du web, ostéo

Les écoles du groupe MediaschoolGroup que sont l'ECS (European communication school), l'Institut européen de journalisme (IEJ) et  #SUPDEWEB qui forment aux métiers du web proposent aussi une rentrée en mars 2014. Notre conseil : visez plutôt des secteurs qui recrutent (comme le web ou l'hôtellerie restauration).

De même, l'ESP, l'Ecole supérieure de marketing, communication et publicité propose une rentrée passerelle en première année en janvier. Durant deux mois, les étudiants suivent un programme intensif "de rattrapage". Ils ont alors le bagage nécessaire pour démarrer un stage et rejoindre le rythme alterné cours/stages des autres étudiants de première année.

Enfin, les écoles d'ostéopathie comme Osteobio ou ESO cherchent à offrir une porte de sortie aux déçus de la Paces, aux reçus-collés et autres étudiants en quête de réorientation : en la matière, faites très attention car le marché est saturé et les débouchés très restreints sur le métier d'ostéopathe. Si toutes les propositions de "rentrée décalée" se ressemblent, elles n'ont pas toutes le même intérêt.

Se réorienter en L1 à l'université, c'est possible aussi

Mais les formations publiques ne sont pas en reste. Les universités ont mis en place des possibilités de réorientation en cours de L1 vers d'autres cursus : renseignez-vous vite auprès du service d'orientation. Il est souvent nécessaire d'avoir validé son premier semestre d'où l'intérêt d'aller passer ses examens pour capitaliser des ECTS.

Dans certaines universités, on vous proposera aussi une réorientation en BTS ou IUT, excellentes formations technologiques courtes qui ont l'avantage de vous former en deux ans soit pour la vie active, soit pour une poursuite d'études.

Certains IUT ont notamment lancé des rentrées décalées avec la possibilité de faire une année en une semestre : renseignez-vous dans votre région, ce peut être une très bonne solution de réorientation, car la formation en IUT est professionnalisante et vous donne un premier diplôme d'Etat bien apprécié des entreprises, et cela en 18 mois !

Faire le bon diagnostic d'orientation

Finalement le plus dur est sans doute de se décider car mieux vaut choisir cette fois la bonne voie pour vous. N'hésitez pas à vous rendre aux journées portes ouvertes des établissements, à faire un court stage d'observation en décembre ou à rencontrer des professionnels ou des spécialistes de l'orientation. A Paris, Studyrama organise aussi le 8 décembre 2014 un salon spécialisée pour préparer cette "deuxième rentrée".

Apprenez aussi à analyser les causes de votre échec au premier semestre pour mieux rebondir... et soyez prêt(e) à foncer dans le travail si vous visez une "rentrée décalée". Ces cursus ont en effet tous un point commun : ils sont intensifs et exigent beaucoup de travail pour rattraper le temps perdu. A bon entendeur, salut.


Pour vous aider, lire :
Notre rubrique Orientation
Notre rubrique Projet professionnel


Mardi 17 Décembre 2013

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !