Concours "Notre démocratie !" : les 15-25 ans invités à faire des propositions politiques


Arrêtez de critiquer le monde politique, faites des propositions concrètes ! C'est le but du concours international "Notre démocratie!", ouvert à tous les francophones de 15 à 25 ans jusqu'au 31 mars 2011. Pour réinventer une démocratie et une vie politique qui inspirent confiance et fierté.





Concours "Notre démocratie !" : les 15-25 ans invités à faire des propositions politiques
Le monde politique ne vous inspire pas confiance ? Vous voudriez vous engager, mais vous ne savez pas comment ? Vous avez l'impression que les jeunes ne sont pas écoutés ? Vous avez des idées plein la tête pour faire avancer la démocratie ? Ou vous souhaitez la faire avancer dans votre pays ?

Alors, pourquoi ne pas participer au concours "Notre démocratie !". Lancé par la revue québecoise "Ethique publique", il invite les jeunes francophones de 15 à 25 ans à fournir avant le 31 mars 2011 un texte exprimant des "propositions concrètes pour réinventer une démocratie et une vie politique qui inspirent confiance et fierté".

"Votre réflexion peut viser un aspect très spécifique de la vie politique ou, inversement, proposer un changement global, expliquent les organisateurs du concours. Elle peut s'intéresser au mode de scrutin, aux pratiques gouvernementales, à la participation des citoyens et aux institutions parlementaires. Elle peut aussi interpeller les pratiques des médias, ainsi que le monde de l’éducation, l'industrie, les chercheurs scientifiques et la société civile."

Comment participer ?

Tout simplement en vous connectant au site internet Ethiquepublique.com et en remplissant en ligne un formulaire où vous pouvez déposer votre texte en 2000 mots maximum.

Un jury international d'universitaires ou de personnalités (dont l'Européenne Corinne Lepage) désignera les meilleurs textes et les publiera dans la revue Ethique publique à l'automne 2011. Les gagnants recevront aussi des bons cadeaux pour des achats en ligne d'une valeur de 100 dollars canadiens.

Pourquoi participer ?

"Avec ce concours, nous avons voulu agir contre le cynisme avec lequel les citoyens de nombreux pays envisagent la vie politique, explique Florence Piron, enseignante à l'université de Laval au Québec et animatrice de la revue Ethique politique. Critiquer ne suffit pas, il faut proposer des changements ou des actions, et nous avons pensé que les jeunes, qui commencent à voter, étaient les mieux placés pour le faire."

Le fort engagement des jeunes début 2011 pour réclamer la démocratie en Tunisie ou en Egypte sont là pour confirmer. La revue Ethique Politique indique d'ailleurs dans la présentation du concours qu'elle est "solidaire des peuples arabes qui se sont levés pour la démocratie pendant l'hiver 2011. Et que "les textes venant de cette région du monde sont les bienvenus".

Et que deviendront ces textes ? Il seront non seulement publiés mais seront aussi commentés et débattus dans les colonnes et sur le blog de la revue québecoise. "En effet, nous avons aussi demandé à un groupe d'adultes engagés de répondre aux propositions des jeunes". Avancer des idées, faire des propositions, les présenter, en débattre... N'est-ce pas un premier pas en effet pour construire une vie politique libre et diversifiée ?

Lire aussi :
Egypte : les jeunes découvrent la force de l'action politique
Emeutes en Tunisie : les jeunes en première ligne



Vendredi 25 Mars 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !