Syrie : une journée de jeûne pour la paix le 7 septembre



Le pape François a appelé à faire du samedi 7 septembre une journée de jeûne et de prière pour la paix en Syrie et au Proche-Orient. Il a reçu le soutien du grand mufti de Damas qui va s'unir à cette initiative.





Syrie : une journée de jeûne pour la paix le 7 septembre
"Que par toute la terre s’élève avec force le cri de la paix !" Le pape François n'a décidément pas envie de limiter sa mission aux horizons de la curie romaine. Au balcon de la place Saint-Pierre de Rome le dimanche 1er septembre, il a lancé un appel à vivre le 7 septembre 2013 "une journée spéciale de jeûne et de prière pour la paix en Syrie, au Moyen Orient, et dans le monde entier".

"Je renouvelle à toute l'Église l’invitation à vivre intensément cette journée, a-t-il précisé mercredi 4 septembre, et j’exprime ma reconnaissance aux autres frères chrétiens, aux frères des autres religions, et aux hommes et femmes de bonne volonté qui voudront s’unir, dans les lieux et selon les modes qui leur sont propres, à ce moment".

''Le dialogue est la seule voie pour la paix''

Cette initiative intervient alors que la tension internationale s'accroît après l'utilisation en Syrie d'armes chimiques qui ont fait de nombreuses victimes civiles.

Le pape a condamné le recours à ces armes mais appelle clairement à choisir la voie pacifique pour tenter de régler le conflit : "Le dialogue est la seule voie pour la paix, a-t-il déclaré. Que tous déposent les armes et se laissent guider par la voix de leur propre conscience pour ne pas se replier sur leurs propres intérêts, mais pour entreprendre avec courage le chemin de la discussion et de la négociation".

Pour enfoncer le clou, le pape François a adressé une lettre au dirigeant russe Vladimir Poutine, président du G20 qui s'est ouvert à Saint-Péterbourg le 5 septembre. "Aux dirigeants présents, à chacun d'entre eux, je lance un appel du fond du coeur pour qu'ils aident à trouver des voies afin de surmonter les positions conflictuelles et qu'ils abandonnent la poursuite futile d'une solution militaire", écrit le pape dans la lettre. François a aussi convoqué tous les ambassadeurs qui représentent leur pays auprès du Vatican pour leur expliquer sa position pacifiste.

Le grand mufti de Damas vivra la journée de jeûne et de prière

Le grand mufti de Syrie, Ahmad Badr El Din El Hassoun, responsable spirituel de l’islam sunnite a répondu à l'appel du chef des catholiques en adressant une lettre officielle au pape François.

"Travaillons ensemble pour la paix", déclare le grand mufti de Damas dans cette lettre. Le leader musulman commence par remercier le pape de son initiative : "Sainteté, écrit-il, nous vous remercions pour cet appel d'une grande humanité, basé sur la foi, visant à nous faire jeûner et prier ensemble Dieu Tout-Puissant afin qu’Il puisse apporter la paix sur la terre et nous protéger du mal et de l’oppression". Des paroles qui, selon le mufti, "contrastent avec tous ceux qui cachent la lumière resplendissante de la foi, de la charité, de la miséricorde et de la paix, que vous demandez et que nous tous demandons ainsi que le demandèrent les prophètes et les messagers de Dieu".
"Travaillons ensemble pour la paix"

Le grand mufti dit ensuite son intention de s'unir au jeûne et à la prière du samedi 7 septembre et il propose au Saint-Siège "d’organiser un sommet spirituel avec les responsables religieux à Damas ou au Vatican".
"Restons main dans la main, continue le muphti, en répandant la paix et la sécurité pour tous les peuples du monde, afin de faire échec aux extrémistes et de vaincre les divisions basées sur la confession religieuse ou sur l’ethnie" conclut-il.

De fait, de nombreux musulmans ont indiqué qu'ils allaient s'unir à leur manière à la journée de jeûne et de prière, en Syrie et dans d'autres pays.

A Rome, une veillée de prière aura lieu place Saint-Pierre, le samedi 7 septembre à partir de 19h, "pour invoquer le grand don de la paix ". Les différents diocèses de l'Eglise catholique dans le monde organisent localement des rencontres de prière le 7 septembre pour aider les fidèles à répondre à l'appel du pape.

Lire aussi :
A Lampedusa, le pape François lance un cri en faveur des migrants

Proche-Orient : le patriarche oecuménique de Constantinople appelle à cesser la violence



Mardi 10 Septembre 2013
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !