Snapchat piraté : l'appli promet de mieux protéger les données



Les données personnelles de plus de 4 millions d'utilisateurs de l'application de messagerie Snapchat ont été piratées et mises en ligne ! Snapchat travaille à une nouvelle version plus sûre.





Snapchat piraté : l'appli promet de mieux protéger les données
C'est le comble pour une application qui fait son succès sur l'assurance que les photos et les messages échangés ne sont pas conservés. De fait, l'application Snapchat détruit bien tous vos messages, photos et vidéos, au bout de 10 secondes...

Mais les données personnelles des utilisateurs, elles, n'étaient pas si bien protégées... La preuve ? Mercredi 1er janvier 2014, les pseudos et numéros de téléphone de 4,6 millions d'utilisateurs de Snapchat ont été piratés et publiés sur internet. Les données ont été affichés temporairement sur le site SnapchatDB.info. C'est le blog américain TechCrunch qui a révélé l'affaire.

Les derniers chiffres des numéros de téléphone auraient toutefois été masqués, indique TechCrunch. Il semble que les pirates aient donc simplement voulu donné une "leçon" au réseau social Snapchat, en pleine ascension.
"Notre motivation pour publier (ces données) était d'attirer l'attention du public sur ce problème et aussi de faire pression sur Snapchat pour qu'il comble cette faille", a expliqué SnapchatDB, le site des pirates dont l'identité n'a pas été révélée, dans un communiqué à TechCrunch.

On croyait qu'on pouvait se lâcher !

Objectif atteint puisque le réseau Snapchat a annoncé le 2 janvier qu'il allait publier une nouvelle version de son application de partage de messages texte, photo ou vidéo éphémères, mais sans donner de dates.

Avant ce piratage, la société de sécurité informatique australienne Gibson Security avait déjà alerté sur les failles de cette application, concernant la confidentialité des données personnelles.

Cette société a ouvert une page permettant aux utilisateurs de Snapchat de savoir s'ils font font partie des personnes dont les données ont été piratées. Il semble qu'ils soient tous américains.

Créée par des étudiants de l'université américaine de Stanford en 2011, Snapchat a suscité un grand engouement, en offrant la possibilité de publier des photos ou vidéos qui s'autodétruisent après avoir été vues. "On avait l'impression qu'on pouvait se lâcher en envoyant un peu n'importe quoi", explique Jennifer, qui a souhaité la bonne année à tous ses amis en envoyant des photos via Snapchat.

L'épisode de ce piratage nous rappelle donc la prudence à avoir sur tous les réseaux sociaux quant à la confidentialité.


Lundi 6 Janvier 2014
Laetitia Baldy

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !