Réforme du lycée : une nouvelle classe de seconde en 2009



Enfin ! Après des semaines de discussion avec les enseignants et les lycéens, le ministre de l'Education a rendu sa copie sur la nouvelle organisation de la classe de seconde dès la rentrée 2009. Moins de cours magistraux, beaucoup d'options à choisir, et un gros changement dans le découpage de l'année scolaire.





Réforme du lycée : une nouvelle classe de seconde en 2009
C'est la première étape de la réforme du lycée déjà lancée depuis plusieurs mois. La seconde étant la première année de lycée, c'est elle qui connaîtra la première vague de réforme dès la rentrée 2009. Les grands principes étaient déjà connus : moins de cours magistraux, mais plus d'enseignements optionnels pour mieux préparer l'orientation, et plus d'heures d'encadrement et de soutien. Le lycée doit conserver ses grandes missions mais répondre à de nouvelles demandes a rappelé Xavier Darcos le 21 octobre : "un meilleur accompagnement des élèves par les professeurs, un meilleur équilibre entre le temps de l'enseignement et le temps du travail personnel, et d'un lycée qui sache non seulement instruire ses élèves, mais aussi les accompagner progressivement vers l'âge adulte".
Concrètement, on avait parlé d'un "lycée à la carte", ou de suppressions de certaines matières. "Nous sommes revenus à quelque chose de plus raisonnable que dansdes moments d'imagination excessive", a annoncé le ministre. Pourtant la nouvelle seconde est quand même très différente de ce qu'ont connu jusque-là les lycéens.

2 semestres et 4 conseils de classe dans l'année

D'abord, l'année ne sera plus divisée en trois trimestres mais en deux semestres, et il y aura deux conseils de classe par semestre, ce qui en fait 4 au lieu de 2. Objectif : mieux suivre les élèves dans leurs difficultés ou leur projet d'orientation. Il y aura aussi une semaine de "bilan et d'orientation" entre les deux semestres dans laquelle les élèves pourront avoir un soutien scolaire personnalisé, une aide méthodologique, un conseil d'orientation, un travail interdisciplinaire ou, pour ceux qui sont le plus à l'aise, un travail d'approfondissement.
Dans la semaine, jusqu'à 2008, il y avait 28 à 32 heures de cours par semaine. L'option ou les options qui devaient aider à l'orientation étaient très limitées et choisies pour toute l'année. Trop peu pour tester ses goûts et découvrir de nouveaux horizons ! A partir de 2009, il y aura :
  • 21 heures "d'enseignements fondamentaux" : français, maths, histoire-géo, sciences expérimentales, langues 1 et 2 (obligatoire pour tous), EPS.
  • 6 heures de "modules d'approfondissement ou d'exploration", avec possibilité de changer de modules d'un semestre à l'autre,
  • 3 heures d'accompagnement et d'orientation.

Les modules d'approfondissement ou d'exploration

Leur nom dit bien leur objectif : ils permettent soit d'approfondir des matières que l'on aime pour ceux qui savent déjà ce qu'ils veulent faire, soit de découvrir de nouveaux domaines pour choisir son orientation. Les 6 heures d'approfondissement ou d'exploration se divisent en deux modules de 3 heures. On peut donc choisir 2 matières au 1er semestre et 2 autres (ou les mêmes) au 2ème semestre, soit en tout 4 plats nouveaux à mettre à son menu d'année. Ces modules sont à choisir parmi 4 "dominantes", un peu comme dans un jeu des 7 familles :
1/ Dans la famille "Humanités" vous pourrez choisir : littérature française, langues et cultures de l'Antiquité, langues vivantes étrangères ou régionales, arts et histoire des arts,
2/ "Sciences" : maths, physique-chimie (qui ne sera plus imposée à tous), sciences de la vie et de la Terre (pareil), informatique et société numérique.
3/ "Sciences de la société" : sciences économiques et sociales, initiation aux sciences de gestion, histoire-géo.
4/ "Sciences et technologies" : initiation aux sciences de l'ingénieur et de la production, sciences médico-sociales, techniques d'atelier et de laboratoire, design, initiation aux technologies de l'hôtellerie et de la restauration, activités physiques et sportives.

La première, terminale, et le nouveau bac à l'horizon

Le ministre a également répondu à quelques interrogations : les sections actuelles vont-elle être conservées ? en tout cas, les sections technologiques ne vont pas disparaître comme certains le pensaient. Quant aux séries de bac elles-mêmes (L, ES, S, STI, etc.), on n'en sait rien pour l'instant car cela dépend de l'organisation des classes de première et de terminale qui n'est pas encore décidée.
Après la seconde, l'étape numéro 2 va en effet être la nouvelle première, puis la nouvelle terminale. Et au bout ? Le bac va être conservé, mais il sera fatalement réformé puisque l'enseignement, les programmes et les matières enseignées le seront...
La réforme du lycée n'a pas fini de faire parler d'elle...

Mise à jour : le 15 décembre, la réforme du lycée a finalement été reportée.

Retour : La réforme du lycée reportée


Lundi 23 Mars 2009

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Rogovitz le 24/10/2008 15:42
faire une réforme me semble fondamental, mais comment mettre en route cette refomre l'an prochain? pense-t-on à l'organisation?
est ce qu'il y aura 2 programmes dans les modules d'approfondissement? un pour ceux qui le prennent à l'année, un pour ceux qui chagent au bout de 6 mois?
et qui choisit quels lycées prennent les modules d'approfondissement? est qu'au final ça ne va pas revenir aux anciens lyceés?

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !