Les formations de développeurs web recrutent des jeunes décrocheurs



L'école Web@académie lance le recrutement à Paris de sa 7ème promotion de jeunes sans le bac. En deux ans, ils peuvent devenir développeur web et s'insérer dans le numérique. Autre formation qui monte : WebForce3, pour ceux qui ont décroché après le bac.





Les formations de développeurs web recrutent des jeunes décrocheurs
La Web@cadémie, c'est un peu la seconde chance pour des 18-25 ans qui ont claqué la porte de l'école avant le bac.
Bien sûr, il faut aimer l'informatique et les nouvelles technos, car l'école forme, en deux ans, des développeurs web en partenariat avec Epitech, une autre école d'informatique dont elle partage le campus et les enseignants.

Lancée en 2010 à Paris, la Web@cadémie a ouvert une antenne à Lyon en 2013. Et elle a déjà formé plus de 250 jeunes qui sont passés du statut de "décrocheur" à celui de jeune pro du numérique.

Que deviennent-ils ensuite ?

Preuve de l'efficacité de la formation (dont la deuxième année se fait en alternance) : 44% des jeunes issus de la dernière promo ont un emploi en entreprise, et 41% poursuivent des études, tandis que 8% ont créé leur entreprise. Comme quoi les fameux décrocheurs avaient du potentiel.

Il faut dire que les métiers du numérique connaissent une pénurie de professionnels, en particulier pour les métiers techniques du développement. Et la tendance devrait s'accentuer en 2016.

 
Les formations de développeurs web recrutent des jeunes décrocheurs

Alors si vous avez entre 18 et 25 ans et que vous n'êtes pas bachelier (condition impérative), vous pouvez tenter votre chance du côté de la Web@cadémie !

Précision : les filles sont bienvenues car les femmes ne sont que 28% dans le numérique alors qu'elles réussissent tout aussi bien que les hommes. Mesdemoiselles, si vous aimez l'informatique et le code, ne vous censurez pas !

Entrer à la W@C : une sélection en 4 étapes

1/ Les jeunes intéressés posent leur candidature via un formulaire sur le site de l'école (http://webacademie.org/postuler)
2/ Ils doivent compléter un questionnaire et accomplir plusieurs parcours de formation sur le site www.codecademy.com
3/ Chaque jeune se voit proposer un entretien individuel et une rencontre avec les étudiants de la Web@cadémie.
4/ Les étudiants sélectionnés intègrent alors la "piscine", période intensive d'immersion de 3 semaines. Ceux qui passent cette étape avec succès intègrent la Web@cadémie.

WebForce3 : une autre formation de développeur web pour les bacheliers

Autre proposition de formation pour le même type de métiers : WebForce3. Elle vise également les jeunes sans emploi et sans formation, les fameux "décrocheurs", mais à la différence de la Web@cadémie, les décrocheurs qui ont obtenu le bac et n'ont pas trouvé leur voie dans l'enseignement supérieur.

Créée en 2014 par Alain Assouline, un patron d'entreprise du numérique (il dirige l’agence Les Argonautes), Webforce3 propose des sessions d’apprentissage accéléré de 3 mois (490 heures) au métier de développeur web et mobile.

Une formation express mais intense dispensée par des professionnels et qui débouche sur l'emploi dès la sortie de l'école. La formule séduit aussi des personnes en reconversion attirées par les métiers techniques du numérique.

25 écoles WebForce3 en activité d’ici fin 2016

Au printemps 2015, compte tenu de l’ampleur des besoins exprimés par de nombreux élus, entreprises et partenaires de l’emploi, WebForce3 a choisi de se développer sous la forme d'un réseau de franchise.

Venant compléter les écoles existantes à Paris (4e et 10e arr.), à Nanterre et à Hirson (Picardie), plusieurs centres de formation WebForce3 ont ainsi ouvert leurs portes en région fin 2015, notamment en Aquitaine, Lorraine et Normandie, mais aussi à l’international avec une première école lancée au Luxembourg.

Début janvier 2016, avec le soutien de la Ville de Paris, une nouvelle école parisienne – qui accueillera bientôt 3 classes – a ouvert ses portes sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul.

Dès les prochains mois, WebForce3 ouvrira de nouvelles écoles, notamment dans les villes de Lille, Lyon, Marseille et Toulouse, ou encore à Auxerre et au Perray-en-Yvelines. Les DOM-TOM figurent aussi parmi les priorités du réseau, qui compte se déployer à La Réunion et à La Martinique dès le premier semestre 2016.

Février 2016 verra aussi l’ouverture d’une deuxième école WebForce3 en Europe, en Espagne, dans la banlieue de Barcelone, alors que plusieurs projets sont à l’étude en Afrique et au Moyen-Orient.

Gage de la qualité de la formation, les formations WebForce3 sont inscrites depuis novembre 2015 à l’Inventaire de la Commission Nationale de Certification Professionnelle (CNCP). Elles devraient aussi bénéficier prochainement du label Grande Ecole du Numérique, dont l’annonce, attendue avec impatience, aura vraisemblablement lieu d’ici la fin janvier 2016.

Pour en savoir plus :
La formation WebForce3 au métier de développeur web monte en puissance
www.wf3.fr


Mardi 26 Janvier 2016


1.Posté par irinah le 14/04/2016 13:02
Pour tous les informaticiens qui sont intéressés par des formations du même genre, voici une formation qui ne choisi pas l'âge que vous avez. une formation certifiante pour tout âge et un métier assuré après la formation. pour plus d'information voici le lien: http://www.boite2.com/tarif-app-creation-regie-developpeur-dapplications-apple-ios-et-google-android/

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !