Les écoles d'ingénieurs se mobilisent pour recruter des filles



Le 24 janvier, 800 lycéennes et étudiantes ont été invitées dans neuf écoles d'ingénieurs en France ainsi qu'au siège de Google à Paris pour découvrir les métiers du numérique. Objectif : les convaincre qu'elles ont leur place dans ces filières d'études et leur en montrer les immenses débouchés.





Les écoles d'ingénieurs se mobilisent pour recruter des filles
Mesdemoiselles, on déroule pour vous le tapis rouge ! On vous attend et on vous pleure dans les écoles d'ingénieurs où vous n'êtes encore que 28,4% des étudiants (chiffres 2014-2015). Certes, la part des filles en écoles d'ingé progresse, lentement mais sûrement : elle a augmenté de 13,3% au cours des cinq dernières années, de 42,2% sur dix ans et de 222% en 25 ans.

Mais les entreprises s'impatientent, car le marché du travail, lui, a de plus en plus besoin d'ingénieurs, notamment dans l'informatique et le numérique où les besoins explosent.

Le 24 janvier 2017, l'association "Elles Bougent" a donc organisé pour la deuxième fois "Elles innovent pour le numérique", un événement national placé sous le marrainage d'Axelle Lemaire, la secrétaire d'État chargée du Numérique et de l'Innovation. Et cette fois, le tapis rouge est déroulé dans neuf écoles d'ingénieurs partout en France et simultanément... au siège de Google à Paris, c'est vous dire.

Des débouchés dans l'IT mais aussi la santé, l'énergie, les services, la mobilité...

Dans chaque lieu, A Paris, au siège de Google, où dans les écoles d'ingénieurs en région, l'association Elles bougent a mobilisé des "marraines", femmes ingénieures dans les métiers du numérique, ou élèves ingénieures dans ces filières pour parler de leurs métiers, leurs projets, leur parcours.

Objectif : donner envie et ouvrir des horizons auxquels les lycéennes n'ont peut-être pas pensé. Car se former et bosser dans le numérique, ce n'est pas forcément rester vissé 10 heures par jour face à un écran... c'est d'abord acquérir des compétences stratégiques pour évoluer sur des emplois de cadres dans des secteurs d'avenir : robotique, réalité virtuelle, e-santé, énergie, mobilité, objets connectés...

Pas 1 métier mais 100 métiers possibles : conseil, management de projet, recherche, formation...

Et pas seulement pour devenir développeur de logiciel ! Souvent mal-compris, le titre d'ingénieur est le garant d'une formation qui donne accès en réalité à une multitude de métiers et de postes que ce soit dans le conseil, le management de projet, la recherche et développement, la formation, l'entrepreneuriat, le développement commercial...

"L'objectif de cette journée est donc de permettre aux jeunes filles de découvrir l'étendue du champ des possibles ouvert par l'ère numérique à travers des démonstrations réelles et virtuelles, que ce soit en termes d'innovation technologique, de création de produits ou de services, mais aussi de métiers", déclare Marie-Sophie Pawlak, présidente et fondatrice d'Elles bougent.
 
Vous voulez travailler dans le luxe ou la banque ? Faites une spécialisation Big Data en école d'ingé !

Et pourquoi vanter spécialement le numérique ? "Tous les secteurs sont impactés par la transformation digitale, des secteurs industriels les plus traditionnels à ceux plus récents comme celui de l'économie collaborative, explique Marie-Sophie Pawlak. Les entreprises ont besoin de toujours plus de force vive et créative pour innover et se réinventer : ce challenge ne pourra se réaliser qu'avec des équipes mixtes et diversifiées à l'image de notre société."

Imaginons par exemple que vous vouliez travailler dans la banque, ou le luxe, ou même le médical. Saviez-vous qu'une formation d'ingénieur orientée vers le numérique offre de multiples spécialisations (en e-santé ou Big Data par exemple) extrêmement appréciées par ces secteurs ? 

Témoignage d'une femme ingénieure chez Google !

Vous regrettez de ne pas avoir fait partie des 800 filles invitées à l'événement "Elles innovent dans le numérique" et notamment des 120 qui ont pu visiter le siège de Google le 24 janvier ?

Découvrez tout de même le témoignage d'Emilie, ingénieur commercial chez Google. Sa passion, c'est la géolocalisation...


L'association Elles Bougent, c'est quoi ?

Cette association propose à des lycénnes envisageant des études scientifiques après le bac, notamment en école d'ingénieurs, de les "marrainer".
Chaque lycéenne inscrite dans l'association reçoit donc une "marraine", femme ingénieure qui la rencontre, répond à ses questions, la guide dans son choix d'orientation, et peut ensuite l'aider dans ses choix de stages et d'emploi.

L'association propose aussi régulièrement aux lycéennes et étudiantes des visites d'entreprises ou la participation privilégiée à des événements comme le Salon du Bourget ou la visite de Google proposée ce 24 janvier 2017 lors de l'événement "Elles innovent dans le numérique". 

Rens. : www.ellesbougent.com

Le projet Femme Ingénieure lancé par l'IPSA, EPITA et l'ESME Sudria

En 2016, trois écoles d'ingénieurs postbac (concours Advance) ont aussi lancé leur projet pour attirer les filles : Femmes Ingénieures. 

Elles ont demandé à deux journalistes de suivre sur un an le quotidien de 12 filles étudiant en école d'ingénieurs, et de 12 femmes ingénieures en entreprise. La série est désormais achevée, mais on peut toujours découvrir les témoignages sur le site www.femme-ingenieure.fr/

Et aussi le Prix Excellencia pour gagner des études gratuites !

Les entreprises et les écoles du secteur numérique ne s'en tiennent pas là. Pour attirer davantage de femmes, elles ont aussi créé les Trophées Excellencia qui récompensent chaque année des femmes entrepreneures dans le domaines du numérique, des responsables d'association, mais aussi des étudiantes.

Le Trophée Excellencia étudiantes permet notamment à des filles souhaitant intégrer une école d'ingénieurs (postbac ou post prépa) de présenter un dossier de motivation et de gagner une bourse importante voire la gratuité totale des études dans une école d'ingénieurs partenaire. Dix étudiantes ont ainsi gagné des études gratuites grâce au Trophée Excellencia en 2016

Vous voyez qu'on déroule non seulement le tapis rouge mais qu'on ouvre aussi le tiroir caisse. Et pas seulement au moment des études : vu la pénurie de compétences numériques aujourd'hui et demain, ce type de formation vous assure l'accès à des emplois passionnants, à responsabilité et qui payent bien. A prendre en compte au moment de choisir votre orientation.


Lundi 30 Janvier 2017

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger