Sciences po Paris lance son Ecole des Affaires internationales


Le directeur de Sciences po a annoncé le 30 juin la création d'une Ecole des Affaires internationales ou Paris School of International Affairs (PSIA). Elle remplacera au sein de Science po Paris le master Affaires internationales.





Ghassam Salamé, directeur de la nouvelle PSIA, et Richard Descoings, directeur de Science po Paris.
Ghassam Salamé, directeur de la nouvelle PSIA, et Richard Descoings, directeur de Science po Paris.
La nouvelle Paris School of international Affairs (PSIA) accueillera 500 étudiants dès la rentrée 2010. Parmi eux, 70 seront en échange international et 430 en formation diplômante : ils pourront accéder à l'école soit à la suite des trois premières années d'étude à Science po Paris (un tiers des effectifs), soit en passant un examen d'entrée à niveau bac +3 (deux tiers des effectifs).

En réalité, l'Ecole des Affaires internationales de Sciences po va remplacer le "master des affaires internationales", qui faisait partie des spécialisations proposées par l'IEP parisien. Science po Paris poursuit ainsi la transformation de ses masters en écoles : l'institut a déjà créé une "école de droit" (qui permet de se présenter au concours du barreau), une de journalisme et une de communication. Les étudiants y entrent après avoir fait les trois premières années plus généralistes, le "collège universitaire", s'ils ont intégré l'IEP après le bac, ou via un concours à bac +3.

Aller vers une meilleure professionnalisation

L'objectif ? Mieux spécialiser les étudiants et surtout mieux les préparer à la vie professionnelle. Le master Affaires internationales, en particulier, n'offrait pas jusque là aux étudiants une aussi bonne insertion professionnelle que les autres voies.
"La création de cette école, plus professionnelle et en accord avec les besoins des grandes entreprises, ONG et institutions internationales permettra d'améliorer le nombre et la qualité des débouchés", explique Richard Descoings, le directeur de Science po Paris sur son blog.

La nouvelle école ne manque pas d'ambition puisqu'avec 500 étudiants, elle sera la plus "grosse" de Science po Paris, les écoles de droit, de journalisme ou de communication n'accueillant que 30 à 40 étudiants par promotion.
Elle sera dirigée par le Libanais Ghassam Salamé, politologue et chercheur, ancien ministre de la Culture au Liban et membre du Haut conseil de la francophonie. Celui-ci explique que pour bâtir la nouvelle école, il a commencé par réunir un "comité de préfiguration" présidé par l'ancien secrétaire d'Etat aux affaires européennes Jean-Pierre Jouyet, qui a répertorié les débouchés potentiels. Les spécialités offertes par l'école ont été bâties à partir de là : un bel effort de réalisme qu'il faut saluer !

Six masters en 2010, dix en 2011

L'Ecole proposera donc à la rentrée 2010 six masters : sécurité internationale, politique économique internationale, management public international, environnement développement durable et risques, International project finance, sciences et politiques de l'environnement (avec Paris 6).

En 2011, d'autres masters seront créés notamment "Energie internationale", et "Droits l'homme et action humanitaire".

Pour remplir sa mission, la PSIA embauchera des professeurs spécialisés originaires du monde entier. Elle enrichira aussi tous les autres programmes internationaux de Science po Paris.



Samedi 3 Juillet 2010

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !