Sarkozy veut 30% de boursiers en classes prépas


Nicolas Sarkozy a annoncé le 17 décembre 2008 des nouvelles mesures pour favoriser l'égalité des chances des jeunes issus des milieux dévorisés. En particulier pour leur permettre d'accéder aux grandes écoles et aux carrières de fonctionnaires.





Pour annoncer sa nouvelle salve de mesures, le président Sarkozy a choisi un lieu symbolique : l'Ecole Polytechnique, reine des fameuses grandes écoles dans lesquelles les enfants d'ouvriers, d'employés et de techniciens restent sous-représentés.
Fidèle à sa "discrimination positive" (mais sans prononcer le terme qui a fait débat), et avec son volontarisme habituel, il a listé une dizaine d'actions qui seront mises en oeuvre en 2009-2010.

Les mesures pour favoriser l'égalité des chances

Accès aux grandes écoles
  • Un nouvel objectif est fixé : atteindre 30% de boursiers dans chaque classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Aujourd'hui, le taux est d'environ 22%.
  • Des internats de la réussite vont être créés pour des élèves de prépas isssus de banlieue : ils y trouveront un logement et un soutien pédagogique particulier.

Accès aux carrières de fonctionnaires
  • Mise en place de classes préparatoires aux concours de la fonction publique (d'Etat, hospitalière et territoriale) pour les boursiers ou les élèves issus des quartiers défavorisés.

Emploi
  • Expérimentation du CV anonyme dans 100 grandes entreprises. Le concept a été créé par la loi sur l'égalité des chances de 2006, mais n'a jamais été appliqué jusque-là. Un bilan du test sera fait ensuite en vue d'une éventuelle extension.
  • Les entreprises devront obligatoirement faire état, dans leur bilan, de leurs actions pour la diversité.
  • Les marchés publics ne seront attribués quà des entreprises qui mettent en place des mesures pour la diversité.
  • La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'églité (Halde) pourra faire des contrôle inopinés dans les entreprises.

Medias et politique
  • Une commission pour évaluer la diversité dans la vie politique est créée
  • Les chaînes de télé devront publier des objectifs pour améliorer la diversité à l'écran, et elles seront classées par le CSA.

Des filières qui existent déjà pour les boursiers et les jeunes des quartiers sensibles

- Les CPES : les classes préparatoires aux études supérieures sont des sortes de passerelles entre le lycée et les classes prépas. Elles ont été ouvertes dans certains lycées d'élite (comme Henri IV à Paris) pour les bons élèves boursiers ou issus des quartiers sensibles à qui il manquerat encore quelques atouts pour se lancer à l'assaut des grandes écoles. Elles préparent soit à poursuivre des études dans l'enseignement supérieur, soit à intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) ou une école d'ingénieurs postbac. Elles sont destinées aux bacheliers issus notamment de lycées situés en zone ou réseau d'éducation prioritaires, ainsi qu'aux bacheliers boursiers.
Dans quels lycées ? lycée Camille Jullian à Bordeaux (Gironde), Lycée Henri IV à Paris, Lycée Jacques Feyder à Epinay-sur Seine (Seine-Saint-Denis), lycée Jean Moulin à Torcy (Seine-et-Marne), et aussi dans les lycées militaires pour rentrer en prépa et viser les grandes écoles militaires (Navale, St-Cyr, Ecole de l'Air).
Comment s'inscrire ? Sur le site www.admission-postbac.org à partir du 20 janvier 2009 et jusqu'au 20 mars.
- Le dispositif "Une grande école, pourquoi pas moi ?" été mis en place par une trentaine de grandes écoles dont Polytechnique et l'Esssec. Le principe : des élèves des grandes écoles offrent 3 heures de soutien par semaine à des lycéens de milieu modeste entre la seconde et la terminale.
- bL'institut d'Etudes politiques ([IEP ou "Science Po" Paris]b a conclu avec 65 lycées de ZEP des conventions pour "pré-recruter" les bons élèves qui pourraient rentrer à Science Po et les aider à intégrer l'établissement. Résultat : Il y a en 2008 à Sciences Po 1167 élèves boursiers. Ils étaient 380 en 2004. Ils représentent 20% des effectifs aujourd’hui contre 10% seulement il y a 4 ans. L’objectif est d’atteindre 25% dans les années qui viennent.


Lundi 12 Janvier 2009

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !