Pâques : les juifs fêtent Pessah, les chrétiens célèbrent des baptêmes d'adultes


Tags : religion

Les juifs du monde entier ont célébré le 29 mars la Pâque ou Pessah, fête fondamentale qui commémore la sortie d'Egypte des Hébreux. Quant aux chrétiens, ils achèvent la "semaine sainte" par la célébration de la mort et de la résurrection du Christ le dimanche de Pâques. 3000 adultes sont baptisés en 2010.





Les pains azymes (sans levain) du repas du seder, qui ouvre la Pâque juive.
Les pains azymes (sans levain) du repas du seder, qui ouvre la Pâque juive.
Depuis huit jours, dans les familles juives, c'est le grand ménage de printemps. Non pas seulement pour traquer la poussière, mais pour éliminer des placards et du moindre recoin toute trace de pain, de farine et surtout de levain. Pourquoi cette tradition ? Parce que le soir du 29 mars, les familles célèbrent le repas rituel de la Pâque juive : sur les tables, des pains azymes ou sans levain commémorent cette fameuse nuit où les Hébreux du 13ème siècle avant Jésus-Christ quittèrent précipitamment l'Egypte, sans avoir le temps de faire lever le pain et passèrent la mer Rouge pour retrouver la liberté. De cet événement fondateur naîtra (sous la houlette de Moïse) ensuite le peuple juif. Que ceux à qui tout cela ne dit rien revoit le "Prince d'Egypte", l'excellent film d'animation des studios Dreamworks !

Après le repas familial d'ouverture, la célébration de la Pessah (qui signifie "passage", de l'esclavage à la liberté) ou Pâque juive va durer huit jours.

La fête chrétienne tire ses racine de la Pâque juive

A peu près au même moment, les chrétiens se préparent aussi à fêter Pâques, célébré en 2010 le dimanche 4 avril, et ils sont entrés le dimanche précédent dans la "semaine sainte" qui commémore les derniers jours de la vie du Christ, sa mort et sa résurrection.
Coïncidence ? Pas vraiment puisque la fête chrétienne de Pâques tire son origine de la fête juive. Issu du peuple juif, Jésus de Nazareth fut mis à mort à Jérusalem durant la Pâque juive il y 2000 ans. Les chrétiens voient  dans sa mort et sa résurrection l'accomplissement de ce que préfigurait la sortie d'Égypte : la libération du mal et de la mort, et l'entrée dans la vie donnée par Dieu.

Près de 3000 adultes vont recevoir le baptême

Durant la nuit pascale, du samedi au dimanche de Pâques, les nouveaux baptisés revêtent un vêtement blanc, signe de la vie nouvelle dans laquelle ils entrent.
Durant la nuit pascale, du samedi au dimanche de Pâques, les nouveaux baptisés revêtent un vêtement blanc, signe de la vie nouvelle dans laquelle ils entrent.
Comme chaque année, des adultes qui se sont préparés à devenir chrétiens recevront le baptême, sacrement qui signifie l'entrée dans la vie nouvelle avec le Christ. 2903 adultes de plus de 18 ans vont être baptisés à Pâques 2010 et ainsi entrer dans la religion catholique. Le chiffre progresse régulièrement depuis une dizaine d'années : 25 000 adultes ont été baptisés depuis le début du troisième millénaire. Sept nouveaux baptisés sur 10 sont des femmes, et huit sur 10 ont moins de 40 ans.

"On ne naît plus chrétien par tradition, on le devient par conviction", décrypte le nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, Mgr Jean-Claude Boulanger. Dans le contexte moins porteur - voire hostile - de la société française, "il s'agit d'une démarche personnelle" qui naît d'un contact avec "une communauté de proximité, lieu d'une expérience humaine et spirituelle"
36% demandent le baptême suite à un événement de la vie, grâce à la rencontre avec un chrétien, prêtre ou laïc (24%) mais c'était chez certains un désir de longue date (24%). Pour 11%, une expérience spirituelle a été le déclic et 4% l'expliquent par la lecture de la Bible.

La même date pour la Pâque catholique, protestante et orthodoxe

Pâques est une fête à date variable et le calcul de cette date varie d'une église à l'autre : les orthodoxes, en particulier, fêtent d'habitude Pâques à une autre date que les autres chrétiens. Or en 2010, les calendriers de toutes les églises chrétiennes donnent la même date pour Pâques : le dimanche 4 avril.

De grandes célébrations auront lieu rassemblant toutes les confessions chrétiennes dans chaque région de France; Ainsi, en Ile-de-France, une cérémonie aura lieu à 8 heures du matin sur le parvis de La Défense. A l'issue de la célébration, des oeufs décorés seront distribués aux passants, une tradition orthodoxe.


Lundi 12 Avril 2010

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Offres d'emploi | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie


S'abonner à la newsletter gratuite













Un guide de méthodologie pour réussir sa Paces