Olympiades des métiers : finales nationales à Paris


Du 3 au 5 février 2011, au Salon des métiers à Paris, c'est la finale française des Olympiades des métiers. 750 jeunes s'affrontent dans des épreuves professionnelles dans 48 métiers. Objectif : rallier l'équipe de France des métiers qui ira défendre ses couleurs à Londres en octobre 2011.





Olympiades des métiers : finales nationales à Paris
Les Olympiades des métiers, c'est quoi ? Une compétition internationale organisée tous les deux ans depuis 1950 pour les jeunes de moins de 23 ans en formation professionnelle.
Jardinier paysagiste, pâtissier, sommelier, bijoutier, tailleur de pierre, fleuriste, ébéniste...

Les 48 métiers appartiennent à 7 grandes catégories : l'agriculture, l'industrie, l'alimentation, l'automobile, le BTP, les nouvelles technologies et les services. Si les métiers manuels ou de l'artisanat ont la part belle, on trouve aussi le web design ou le métier d'administrateur de réseaux informatiques. Beaucoup de métiers peu connus qui offrent pourtant de très bons débouchés !

Le principe est simple : les jeunes ont à réaliser en un temps limité un ouvrage, une composition, ou un programme plutôt ardu. Les meilleurs à Paris, déjà sélectionnés en région dans leurs établissements, vont intégrer l'Equipe de France des métiers qui disputera la finale "olympique", à Londres en octobre 2011.


De la motivation et du talent

L'idée de la compétition est double : d'abord, montrer que l'on peut déployer un vrai talent, et donc trouver du plaisir et même du bonheur, dans des métiers manuels souvent peu considérés du grand public. En réalité, tout métier peut devenir un lieu d'excellence dès qu'on l'aime et qu'on s'y investit à fond.

De ce point de vue, les Olympiades des métiers renouent avec l'esprit des corporations du Moyen-Age, ou celui des Compagnons du devoir qui demandent toujours à leurs apprentis de réaliser leur "chef d'oeuvre". Le retour aux terroirs, aux exigences de qualité, la demande croissante de bons artisans remettent d'ailleurs ces métiers à l'honneur tandis que le chômage touchent les jeunes ayant parfois visé des formations plus théoriques.

Autre objectif : permettre à des jeunes en recherche d'orientation et de "vocation" de découvrir "leur" voie et "leur" métier. En effet, la finale française des Olympiades a été ouverte au public dans le cadre du Salon des métiers de Paris, du 3 au 5 février. Durant ces trois jours, les visiteurs du salon ont pu assister aux épreuves et voir les jeunes candidats travailler devant eux. Rien de tel pour découvrir un métier auquel on n'aurait pas pensé !
Connaître la liste des lauréats des finales nationales des Olympiades des métiers

Lire aussi nos témoignages de jeunes pros heureux :
Samia, auxilliaire de vie
Floriane, 25 ans : l'art du vitrail, c'est son métier !
La finale des Olympiades des métiers en 2007
Pascal, jeune tailleur de pierre
Marina, 24 ans, à l'Ecole des fleuristes de Paris
Lucie, 19 ans, en CAP Coiffure
Bryan, 17 ans, en bac pro hôtellerie-restauration


Lundi 21 Février 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !