Nouvelle formation de développeurs web pour les jeunes moins favorisés



L'initiative Simplon.co lance une formation rémunérée et intensive au développement web en six mois. Elle vise les jeunes des quartiers populaires et veut les aider à monter des "starts-up numériques et sociales".





Décidément, les propositions de formation au développement web fleurissent. En particulier, celles qui veulent sortir des sentiers battus et recruter des jeunes talentueux pas forcément diplômés. Après la web@cadémie, formation d'un an lancée par le groupe privé Ionis pour les jeunes des quartiers, et le lancement très médiatique de 42, la nouvelle école fondée par le patron de Free, voilà Simplon.co.

Cette fois, il ne s'agit ni d'une école ni d'une formation classique, mais d'un "camp d'entrainement" de six mois où les heureux élus vont à la fois s'initier au développement web, à ses "tours de magie", mais aussi monter un projet de start-up à coloration sociale.
Basée à Montreuil (93), cette "fabrique" de développeurs web puise son inspiration dans l'initiative des "bootcamps" qui existent déjà aux Etats-Unis comme le montre le reportage ci-dessous.


Simplon.co : c'est pour qui ?

D'abord, des personnes plutôt moins favorisées sur le plan financier et culturel (la formation sera gratuite) mais passionnées par les nouvelles technologies et le web. Aucun critère de (non) diplôme, de revenu ou de lieu d'habitation n'est imposé, c'est l'esprit des candidats qui doit coller avec le projet.

"le vrai pari Simplon.co, expliquent ses fondateurs dans un communiqué, c'est de capitaliser sur le potentiel d’innovation des personnes défavorisées pour créer de la valeur et des dynamiques bénéficiant à celles et ceux qui en ont le plus besoin. Et ce en collaboration avec des experts de domaines et des acteurs de terrain".

En effet, aimer coder ne suffit pas, il faut aussi savoir pour quoi, vouloir donner du sens à son expertise : "les Simploniens seront donc sélectionnés parce qu’ils veulent développer des projets et des entreprises sociales, et travailleront durant leur formation sur des projets qui répondent aux enjeux économiques, écologiques et sociaux actuels" explique l'équipe.

Une sélection originale

La sélection (car il y en a une) se déroule dès maintenant jusqu'au 1er juillet 2013. Le processus est original et exigeant, mais "tout à fait accessible à des néophytes ayant plus de 18 ans".

Pour cela il faut :
- obtenir trois “badges” après avoir réussi avec succès des modules gratuits d'apprentissage de programmation Ruby et Rails sur codeschool.com
- se présenter en vidéo et parler de ses passions, de ses projets, de ses rêves et de la manière dont apprendre à coder pourrait permettre de les concrétiser

70 candidats seront pré-sélectionnés pour passer des entretiens individuels courant juillet 2013 puis... 24 seulement seront retenus pour démarer la formation début octobre et pour six mois à Montreuil dans une ancienne usine désaffectée où le travail d'équipe sera intense.

Des projets d'entrepreneuriat social à la clé

Les "Simploniens" travailleront sur du concret : un projet personnel de start-up numérique qu'ils souhaitent développer ou un projet confié par une association, une collectivité...

L'objectif devra en tout cas avoir une utilité sociale : aider les autres à acquérir des connaissances (par exemple via le e-learning sous toutes ses formes), à s'organiser plus efficacement au quotidien, sensibiliser à des thématiques particulières (solidarité, environnement, santé/prévention, etc.), etc.

Bonne idée sans doute de ne pas enfermer le "développeur" dans une vision purement technique de son métier mais de le motiver par un projet qui ait du sens et d'élargir ses compétences à l'entrepreneuriat.

L'équipe de Simplon.co dans les futurs locaux
L'équipe de Simplon.co dans les futurs locaux
Fondé par quatre amis eux-mêmes autodidactes - Victor Defontaine, Erwan Kezzar, Andrei Vladescu-Olt et Frédéric Bardeau - Simplon.co a le soutien des Entretiens de l'Excellence et du Club XXIème siècle qui oeuvrent pour la diversité et l'égalité des chances, ainsi que de la ville de Montreuil, de l'agglomération Est Ensemble, de la ville de Paris, de Syntec Numérique, du FAFIEC et de Pôle Emploi.

En savoir plus : www.simplon.co


Mercredi 22 Mai 2013
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !