Les lycéens auront cours jusqu'à la fin juin dans cinq académies


Xavier Darcos, le ministre de l'Education nationale, veut que les lycéens aient cours jusqu'à la fin de l'année scolaire et que les cours soient poursuivis en juin malgré le passage du bac. Il a demandé que cette mesure soit mise en place dès 2008 à titre expérimental dans cinq académies.





L'année scolaire commence début septembre et se termine bien souvent à la fin du mois de mai. La faute au baccalauréat qui mobilise à la fois les locaux et un grand nombre de professeurs. Or le ministre veut bouleverser cette habitude : selon lui, c'est une "situation injuste" pour les élèves qui perdent un mois de cours, et un rythme "complexe" pour les professeurs qui doivent boucler les programmes en neuf mois au lieu de dix.
Dès juin 2008, il a donc demandé à cinq académies (Rouen, Amiens, Dijon, Besançon et le département du Vaucluse dans Aix-Marseille) d'organiser le bac de façon à permettre la poursuite des cours dans les lycées en juin :
Les locaux d'examens devront être choisis de la façon "la plus astucieuse possible", soit dans des établissements scolaires soit en dehors pour ne pas mettre des milliers de lycéens (de seconde et première) en vacances.
Idem pour les professeurs qui font passer les examens : Xavier Darcos demande qu'ils soient employés "de la manière la plus efficace" afin qu'ils continuer à enseigner dans les classes qui n'ont pas d'examen.

Un gros changement de rythme pour les secondes

Concrètement, la mesure - si elle parvient à être appliquée ce qui est loin d'être sûr - changerait surtout les choses pour les classes de seconde. Finie l'année tranquille qui, déjà dépourvue d'examens, permettait aux élèves de démarrer les vacances début juin. On comprend un peu que le ministre souhaite mettre un terme à cette grosse "glandouille", pourtant pas désagréable pour beaucoup à la belle saison... Pour les terminales, juin restera de toute façon consacré au bac dont les écrits débutent en général vers le 12, et dont les résultats ne tombent que début juillet. Quant aux premières, ils passent en général l'écrit du bac français vers le 10 juin (et éventuellement d'autres matières) et un oral quinze jours plus tard. On imagine donc mal un retour en salle de classe entre l'écrit et l'oral de français.



Mercredi 21 Novembre 2007

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !