Le Volontariat international en entreprise (VIE) s'ouvre aux licences pro



Depuis la rentrée 2013, quatre universités proposent aux étudiants de certaines licences professionnelles de vivre l'expérience en entreprise à l'étranger, sous forme d'un volontariat international en entreprise. Le "VIE Pro" pourrait s'étendre à d'autres licences pro.





Le Volontariat international en entreprise (VIE) s'ouvre aux licences pro
Il y avait plusieurs années qu'on en parlait mais à la rentrée 2013, quatre universités (Paris Marne-la-Vallée, Cergy Pontoise, Le Havre et Valenciennes) se sont lancées dans l'aventure du "VIE Pro". La visite de Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur à l'université de Paris Marne-la-Vallée (UPEM) le 15 novembre 2013, a permis d'en savoir plus.

700 étudiants en licence professionnelle vont pouvoir décrocher leur diplôme (de niveau bac+3) tout en vivant un temps de travail à l'étranger sous le statut de "volontaire international en entreprise" (VIE). Ce sera pour eux l'occasion de vivre une expérience internationale qui pourra enrichir leur CV et peut-être leur permettre de décrocher par la suite un CDI  à l'étranger.

La licence professionnelle : un diplôme qui conduit à une bonne insertion

Rappelons en effet que la licence professionnelle est un diplôme proposé par les universités à des titulaires de bac+2 qui veulent acquérir en un an  une compétence professionnelle assez pointue de façon à pouvoir entrer directement sur le marché du travail.

Une alternative à la licence générale proposée traditionnellement par les universités, qui est peu professionalisante et nécessite une poursuite d'études en master ou la préparation de concours pour offrir une bonne insertion.

La licence pro a fait ses preuves puisque les enquêtes montrent que c'est le diplôme universitaire qui offre la meilleure insertion professionnelle.

En général, l'année de licence professionnelle comporte des cours assez spécialisés, et un long temps d'expérience en entreprise soit sous forme de stage  soit de contrat de professionnalisation ou d'apprentissage si la licence est proposée en alternance. C'est ce temps en entreprise que le dispositif du VIE Pro veut proposer sous forme d'expérience à l'étranger.

Le VIE, un système qui marche !

Si les étudiants des grandes écoles, des écoles de commerce, des licences et des masters sont en effet de plus en plus nombreux à vivre un semestre ou un stage à l'étranger, les étudiants des formations plus courtes en ont rarement l'occasion.

En théorie, le volontariat international en entreprise (VIE) est pourtant ouvert à tout jeune de 18 à 28 ans. Le dispositif  permet de travailler pour une entreprise française à l'étranger pour une durée de 6 à 24 mois. Sous l'égide de l'organisme public Ubifrance, il offre une couverture sociale, une indemnité, et est avantageux tant pour le jeune que pour l'entreprise qui ne paye pas de charges et peut ainsi tenter de développer un marché sans engager trop de coûts. Le VIE connaît un succès croissant mais 80% des volontaires ont un bac+5.

Le VIE Pro

Avec le VIE Pro, le temps de volontariat est donc inclu dans le cursus de licence professionnelle proposé par l'université.

Les premières universités qui l'expérimentent ont accepté d'aménager leur cursus : le temps à l'étranger pourra permettre de valider le stage initialement prévu dans la licence. Pour rentrer dans le cadre du VIE, ce temps sera supérieur à celui du stage : à Paris Marne-la-Vallée, Cergy et au Havre, il pourra durer six  à 24 mois.
A Valenciennes, le VIE durera six mois de février à août (au lieu d'un stage de 4 mois).

Expérimenté dans certaines licences professionnelles

Pour l'année 2013-2014, le VIE Pro n'est proposé par chacune des quatre universités que sur certaines licences professionnelles des secteur tourisme, logistique, BTP et commerce international.

A l'université de Paris Marne-la-Vallée (UPEM) :
- Licence Professionnelle Import-Export.
- Licence Professionnell e Ingénierie et management dans les métiers de la restauration collective et commerciale
- Licence professionnelle Tourisme et nouvelles technologies
- Licence Professionnelle Gestion et maintenance des installations énergétiques
- Licence Professionnelle Maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables
- Licence Professionnelle Valorisation énergétique des déchets ménagers
- Licence Professionnelle Bâtiments à basse consommation d’énergie
- Licence professionnelle Gestion de la production audiovisuelle
- Licence Professionnelle Design de mode, textile et environnement


A l'université de Cergy-Pontoire :
- Licence Technico Commercial en Commerce International (TCCI)
- Licence Tourisme Responsable international de structures de loisirs, d’accueil et de voyages

A l'université du Havre :
- Licence professionnelle Gestion de projet en Bâtiment travaux publics
- Licence Gestion des opérations logistiques et portuaires
- Licence Conception et commercialisation de produits touristiques

A l'université de Valenciennes :
- Licence professionnelle logistique globale LOGG-IUT
- Licence professionnelle qualité, hygiène, sécurité et environnement QHSE-IUT
- Licence professionnelle économiste de la construction ISTV
- Licence professionnelle chef de chantier ISTV
- Licence professionnelle développement durable / Parcours bâtiment et maîtrise de l’énergie BME
- Licence professionnelle développement durable / Parcours gestion industrielle des énergies GIE

Un formidable atout pour démarrer sa carrière à l'étranger

Ces licences n'ont pas été choisies au hasard par les universités, mais en concertation avec les entreprises qui ont justement besoin de jeunes professionnels de niveau bac+3 ayant à la fois des compétences métiers et des aptitudes à l'international.

De ce point de vue, le VIE est l'expérience idéale pour  faire ses premières armes à l'étranger, se perfectionner en langues et... se positionner pour une future embauche à l'international à la fin du VIE.

Une enquête réalisée auprès de jeunes pros montre qu'à l'issue d'un VIE, un sur deux travaille à l'étranger, et 60% ont eu une proposition d'embauche par leur entreprise d'accueil !
89% disent que leur VIE a été un atout pour leur CV et 81% qu'il leur a permis de décrocher leur emploi actuel.

Très bonne idée donc de mêler ces deux réussites que sont le VIE et la licence professionnelle. Après le test réalisé en 2013-2014 dans quatre universités, gageons que l'expérience sera étendue peu à peu à d'autres. Pour ceux qui visent une insertion à bac+3 et se sentent attirés par  l'international, ce VIE Pro est donc une excellente opportunité.

"Pour nos entreprises, les marchés internationaux sont un levier de croissance pour leur développement économique et donc pour nos emplois, a déclaré la ministre du Commerce extérieur.  Le pacte pour la croissance, la compétitivité et l’emploi a fixé comme objectif d’augmenter de 25% le nombre de V.I.E d’ici 3 ans afin de les porter à 9 000. Je suis fière d’annoncer aujourd’hui que nous devrions atteindre les 8 000 dès la fin de cette année".


Pour en savoir plus sur le VIE, lire :
Le VIE gagnant de Rémi, jeune ingénieur d'affaires
Le volontariat international à l'étranger (VIE) : un premier emploi à l'étranger


Lundi 18 Novembre 2013

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !