Le Tour aérien des jeunes pilotes s'envole


Tags : sport

Le 55ème Tour aérien des jeunes pilotes est parti le 18 juillet 2011 de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Durant deux semaines, les 43 candidats, âgés de 18 à 24 ans, vont survoler la France aux commandes de leur avion léger. Une aventure exceptionnelle pour les jeunes pilotes sélectionnés.





Le Tour aérien des jeunes pilotes s'envole
Le TAJP, c'est moins connu que le Tour de France cycliste, mais l'aventure, organisée tous les deux ans par la Fédération française aéronautique (FFA), est tout aussi belle pour les "jeunes pilotes" qui ont tous entre 18 et 24 ans. L'aviation est vraiment leur passion car pour participer, tous doivent avoir le brevet de pilote privé (PPL) et déjà au moins 20 heures de vol en solo.

Mais ce n'est pas tout. Pour faire partie de la quarantaine d'heureux élus qui peuvent participer au TAJP, il faut d'abord être pré-sélectionné par son aéro-club au cours d'une épreuve en vol.  Puis passer à travers les mailles d'une sélection nationale mêlant les épreuves théoriques aux vols pratiques. En somme, faire partie des meilleurs pilotes privés de moins de 25 ans.

Cinq étapes dans cinq bases aériennes

Le TAJP en 2009.
Le TAJP en 2009.
Durant deux semaines, les 43 candidats enfilent donc la combinaison bleue des jeunes pilotes et s'affrontent lors de 5 étapes dans 5 bases aériennes civiles ou militaires : après avoir fait connaissance avec le trafic intense du quatrième aéroport français à Toulouse, ils rejoignent la base militaire de Cazaux près de Bordeaux le 20 juillet. Là, ils effectuent un nouveau circuit dans la région, à bord de leurs monomoteurs de 160 chevaux maxi qui peuvent transporter jusqu'à 4 personnes à 260km/h. Le dimanche 24 juillet, un grand meeting aérien est organisé sur l'aérodrome de la Roche-sur-Yon lors de leur passage, avec la participation de la Patrouille de France, du Rafale et d'appareils de voltige, histoire de mobiliser le public, un peu comme la caravane du Tour de France en mode aérien.

Après une escale sur la base aérienne d'Orléans-Bricy, puis sur un terrain d'aéroclub à Montbéliard, les jeunes pilotes terminent leur périple sur l'aérodrome herbeux d'Issoire dans le Puy-de-Dôme où ils seront rejoints par 150 autres avions légers pour la cérémonie de clôture, le 31 juillet.

On l'a compris, ce tour aérien est une grande fête pour le monde de l'aviation.

Tout savoir sur l'art de la navigation aérienne

Le Tour aérien des jeunes pilotes s'envole
A chaque étape, les jeunes pilotes sont jugés sur la précision de leur navigation en vol à vue, mais aussi sur leurs connaissances techniques et sur la qualité de la préparation de leurs étapes. Vous voulez en savoir plus ? Alors visionnez la vidéo ci-dessous et écoutez les conseils de Benjamin Pezzani, un concurrent du Tour aérien des jeunes pilotes 2009.

La Fédération française d'aéronautique présente en effet son "Tour" comme une "université d'été" pour les jeunes pilotes qui, à travers les épreuves mais aussi les multiples rencontres, engrangent les heures de vol (capital pour les pilotes) et les expériences. Parmi eux et elles, beaucoup caressent le rêve de devenir pilotes professionnels, dans le domaine civil ou militaire. D'autres sont déjà élèves en écoles d'ingénieurs et visent bien sûr l'industrie aéronautique.


Pour suivre le Tour aériend des jeunes pilotes



Vendredi 12 Août 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !