La formation de conducteur de travaux de l'ESTP ouverte aux bacs ES


Tags : débouchés

L'ESTP, grande école d'ingénieurs spécialisée en BTP, ouvre sa formation postbac de conducteur de travaux (de niveau bac+2) aux bacheliers ES et cela dès la rentrée 2013. L'école élargit le recrutement jusque-là réservé aux S et STI pour faire face aux gros besoins des entreprises sur ce métier.





La formation de conducteur de travaux de l'ESTP ouverte aux bacs ES
A l'heure où beaucoup de lycéens s'interrogent sur les métiers qui recrutent, l'initiative de l'Ecole supérieure des travaux publics (ESTP) est à souligner.

Parallèlement à ses formations d'ingénieurs accessibles sur concours après les classes prépas ou via les admissions parallèles à bac+2, l'école dispense depuis plusieurs année une formation post-bac en deux ans au métier de conducteur de travaux.

Or cette formation, accessible sous statut étudiant ou par l'apprentissage, était jusque-là réservée aux bacheliers S ou STI (STI2D depuis 2012). Très professionnalisante, elle conduit directement à l'emploi, les entreprises ayant du mal à recruter sur ce métier de responsabilité et d'action qui exige à la fois des compétences techniques et managériales...

Mais ce recrutement ne suffit pas aux entreprises du BTP d'où l'intiative de l'ESTP d'ouvrir la formation aux bacheliers ES, et aussi aux bacheliers STI2D (de toute spécialité) ou S qui n'auraient pas le niveau pour accéder à la formation en deux ans.

Un cursus spécial sur trois ans au lieu de deux

L'ESTP propose en effet à ces bacheliers de faire la formation en trois ans au lieu de deux. Plus précisément, le programme actuel de la première année sera déployé sur deux ans pour permettre aux étudiants de se remettre à niveau en physique et en mathématiques.

L'inscription est possible dès cette fin d'année scolaire 2013 jusqu'au 31 juillet pour une rentrée en septembre ! La procédure (dossier, détail sur la formation) est présentée sur le site de l'ESTP

Notez que cette formule de première année en deux ans est proposée uniquement sous statut étudiant et non en apprentissage : l'ESTP étant une école privée, il y a donc des frais d'inscription toutefois les bacheliers qui intégreront en septembre 2013 la première année pourront bénéficier d’une bourse de l'ESTP allant jusqu’à 2 500 euros.
Les élèves boursiers représentent aujourd’hui 22,5% des étudiants. Si le métier et la profession vous tente, il serait donc dommage de vous laisser arrêter par la question financière.

A l'issue de la formation, tous les étudiants obtiennent le même diplôme homologué de "Technicien conducteur de travaux", extrêmement apprécié des entreprises.

Bacheliers S : l'inscription encore possible sur APB

Vous êtes en S et vous découvrez que cette formation pourrait vous intéresser ? Vous devez alors passer par APB (le portail Admission-postbac) où vous pourrez inscrire votre candidature à partir du 27 juin, car il reste des places !

Reste à savoir si ce métier pourrait vous convenir... "C'est un métier dynamique, explique Michel Cazenave, responsable de la formation de l'ESTP. Dans notre formation, qu'ils soient issus de S ou de ES, les étudiants apprendront à préparer les travaux, à effectuer les démarches administratives, à coordonner les activités du chantier, à veiller au respect des délais, des coûts, des normes de sécurité".

Un métier où l'on bouge, où l'on coordonne des équipes, où l'on touche aux questions de logement, de développement durable... et qui est tout à fait ouvert aux femmes comme aux hommes comme on le voit dans la vidéo ci-dessous. A noter que la conductrice de travaux a fait elle une école d'ingénieur, ce qui montre que le métier permet d'exercer des responsabilités importantes sur les chantiers et dans les projets.



Conseils d'orientation

Le métier de conducteur de travaux est accessible par diverses formations de niveau bac+2 à bac+5, dans le public ou le privé.

- niveau bac+2 : on peut faire un BTS Bâtiment ou un BTS Travaux publics, un DUT Génie civil, une licence professionnelle, ou une formation privée comme celle de l'ESTP.
- niveau bac+5 : plusieurs écoles d'ingénieurs sont spécialisées en BTP (écoles postbac comme l'ESITC Cachan,  HEI, l'INSA ou école accessible à niveau bac+2 comme l'ESTP. Les ingénieurs débutent sur les mêmes postes mais à des niveaux de salaire un peu supérieurs et avec des perspectives d'évolution plus rapides.


Vendredi 26 Avril 2013
la rédaction

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Quelle Energie Pro le 29/04/2013 12:16
L'apprentissage comme entrée dans la vie active. Le bâtiment est le secteur roi de ce système. Conducteurs de travaux, plombiers, électriciens, de nombreux professionnels passent par lui pour se construire un avenir: http://www.quelleenergiepro.fr/actualites/vie-entreprise/former-metiers-energies-renouvelables-5131/

2.Posté par Carrière BTP le 01/07/2013 11:49
Très bonne fiche métier, très instructive et complète !
Le métier de conducteur de travaux est réellement un métier d'avenir.
http://www.carriere-btp.com/

Bonne continuation

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !