L'Armée de Terre lance le recrutement de 15000 soldats sur 2016


Tags : engagement

L'Armée de Terre lance sa nouvelle campagne de recrutement : en 2016 comme en 2015, elle doit pourvoir 15000 postes sur plus de 100 métiers pour assumer ses missions intérieures et extérieures. Les niveaux de recrutement vont du CAP au bac+5 pour des contrats de 1 à 10 ans.





Visuels de la campagne de recrutement 2016. Photos : Armée de Terre.
Visuels de la campagne de recrutement 2016. Photos : Armée de Terre.
"Je veux repousser mes limites au-delà des frontières", "je veux être le nouveau souffle après la tempête", "En cherchant l'action, j'ai trouvé ma vocation"...

Pour sa campagne de recrutement 2016, l'Armée de Terre parie sur la quête de sens et l'envie de dépassement des jeunes Français. De fait, depuis la montée des menaces terroristes en France et dans le monde, les candidats à l'engagement sont en augmentation. Les spots qui vont être diffusés sur tous les médias en 2016 surfent sur ces valeurs profondes : s'engager, c'est témoigner volonté et fierté de servir un dessein collectif.

Une formation et une expérience professionnelle parmi 100 métiers

Mais il y a plus. En ces temps de chômage et de précarité, cette armée de métier met aussi en valeur ses avantages professionnels. Les 15000 hommes et femmes qui vont être recrutés en 2016 vont signer un contrat pouvant aller de 1 à 10 ans, recevoir une formation militaire et professionnelle et acquérir une expérience prisée dans le civil.

Quels sont les niveaux de recrutement ?
Les candidats de tout niveau peuvent intéresser les recruteurs, du CAP au bac+5. Le niveau de formation de départ conditionne certes le grade auquel on peut prétendre :
- avec un niveau inférieur au bac, on vous propose un poste de militaire du rang ;
- le niveau bac à bac+2 permet d'accéder aux carrières de sous-officiers,
- et le niveau bac+3 et au-delà à celles d'officiers.

En même temps, l'Armée souligne les fortes possibilités d'évolution au mérite : aujourd'hui 66% des sous-officiers sont d'anciens militaires du rang et 70% des officiers sont d'anciens sous-officiers.

Pour quels métiers ?
Le premier métier reste celui de soldat, avec ses devoirs et ses contraintes (notamment l'obligation de partir en "opération extérieure"). Quels que soient les grades et les spécialités, toute nouvelle recrue suit donc une formation militaire.
Mais chaque soldat est recruté pour exercer un métier spécifique au sein de l'Armée : cuisinier(e), serveur(se), informaticien(ne), logisticien(ne), conducteur(trice) de camion, contrôleur aérien... Pour chaque spécialité, la nouvelle recrue suit une formation spécifique, mais la formation de départ du candidat est bien sûr prise en compte.

Quels sont les spécialités les plus recherchées ?
L'Armée de Terre manque particulièrement de mécaniciens (pour ses camions, ses chars, ses engins mais aussi ses hélicoptères). Les candidats ayant une formation en mécanique, électromécanique ou aéronautique sont donc très appréciés.

Certaines spécialités peinent aussi à trouver leurs candidats car peu connues et exigeant des qualités particulières comme le métier de météorologue qui participe à la préparation des missions aéronautiques de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre et aussi des missions de survol des drones. Il part régulièrement en mission et en opération extérieure et donne aussi des cours de météorologie aux élèves-pilotes et aux pilotes.

Un bachelier scientifique peut prétendre à cette spécialité : il suit la formation des sous-officiers durant 8 mois, puis 18 mois de formation à l'Ecole nationale de métérologie de Toulouse, puis six mois de 'parrainage" (stage) dans son unité avec d'obtenir un diplôme de Technicien des métiers de la météorologie (niveau III).

Autre spécialité qui peine à recruter, l'Instructeur sur simulateur d’hélicoptère. Le poste consiste à former les élèves-pilotes et pilotes confirmés au combat sur simulateur de vol ou en salle d’instruction informatisée. Il peut être amené à partir en mission et en opération extérieure.

Comment et où se renseigner ?

Pour en savoir plus sur tous les métiers proposés et la vie du soldat, rendez-vous sur le site sengager.fr Le moteur de recherche vous permet de voir à quels types de métiers vous pourriez prétendre en fonction de votre niveau et votre spécialité de formation.

Pour déposer une candidature, il faut cependant se rendre dans un des centres de recrutement de l'armée, le CIRFA le plus proche de chez vous. Vous rencontrez alors un conseiller qui vous aide à cerner le métier qui pourrait vous convenir et ouvre avec vous un espace candidat en ligne. Vous pouvez postuler pour une à trois spécialités.

Vous pouvez aussi télécharger sur votre smartphone l'application mobile sengager.fr. Si vous avez postulé, l'application permet de rester en lien de façon personnalisée avec les services de recrutement et d'avoir des nouvelles de sa candidature. Le recrutement s'étale sur 4 mois en moyenne.

Comment se déroule le recrutement ?

1/ Vous vous renseignez sur les emplois sur le site sengager.fr puis en centre de recrutement (CIRFA)

2/ Dans votre CIRFA, avec votre conseiller recrutement, vous ouvrez votre espace candidat en ligne et vous déposez votre candidature.

3/ Vous passez des tests : une visite médicale, une évaluation sportive et des tests psychotechniques.

4/ En fonction des résultats, dans votre centre de recrutement, vous affinez votre projet : vous choisissez 1, 2 ou 3 spécialités.

5/ Vous recevez vos résultats à domicile

6/ Vous signez votre contrat et commencez les 12 semaines de formation militaire.

Si votre dossier est refusé, votre conseiller peut vous aider à trouver une autre option dans le civil ou voir avec vous si vous pouvez à nouveau postuler dans l'Armée.

Lire aussi :
Le témoignage d'un volontaire dans la Marine : "J'ai vécu une aventure militaire et humaine forte"


Jeudi 10 Mars 2016

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Laurent koel le 15/05/2016 21:02
J'aime l'armée francaise

2.Posté par Laurent joel le 15/05/2016 21:06
J'aime l'armée française
Servir le pays, défendre le drapeau et mourir pour lui

3.Posté par charlesosango le 22/06/2016 16:53
j'aime l'armée française

4.Posté par charlesosango le 23/06/2016 09:01
j'aime l'armée française,servir le pays

5.Posté par Badinga Ntsibayimunu le 05/07/2016 15:25
j'ai toujours souhaiter servir la France , et j'ai découvert sengager.fr pour moi c'est une occasion de réaliser mon rêve

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !