Jeunes ingénieurs : l'accès au premier emploi est moins facile


Tags : débouchés

L'association Ingénieurs et scientifiques de France confirme dans une enquête qu'un diplôme d'ingénieur n'est plus forcément une assurance anti-chômage. Elle montre que 18% des diplômés en 2009 sont encore en recherche d'emploi en avril-mai 2010.





Jeunes ingénieurs : l'accès au premier emploi est moins facile
Selon l'enquête réalisée sur internet par l'association Ingénieurs et scientifiques de France auprès de quelque 44500 ingénieurs, 18% des jeunes ayant commencé à chercher un emploi en 2009 étaient toujours bredouilles en mars/avril 2010. Ils étaient 10% en 2009 et 4% en 2008 dans cette situation.

De la même façon, depuis 2006, plus de la moitié des étudiants ingénieurs trouvaient un premier emploi avant la remise de leur diplôme (encore 56% en 2009) mais ils ne sont que 43% en 2010.

A vrai dire, ceci n'est pas vraiment une surprise : cette plus grande difficulté à entrer dans la vie active s'explique par une forte chute des recrutements (moins 32% entre 2008 et 2009) à cause de la crise économique en 2009 : 48.400 recrutements ont eu lieu en 2009 contre 71.700 en 2008 (année il est vrai exceptionnelle).
Les secteurs de l'informatique, des services d'information, des matériels de transport et de l'aérospatial sont beaucoup plus touchés par la baisse des recrutement (-63%). La construction et l'énergie résistent mieux (-18%).


Un taux de chômage bien inférieur à celui de la moyenne des jeunes

Le taux de chômage des jeunes ingénieurs est donc passé à 5,4% en 2010 : c'est nettement plus qu'en 2009 (3,4%). Mais il faut relativiser : ce taux reste bien inférieur au taux de chômage des jeunes en général qui est de 9,7% !

Cela veut dire que le diplôme obtenu après des études en école d'ingénieurs n'est plus une "assurance anti-chômage", mais qu'il reste tout de même un très bon atout. Près de 95% des jeunes ingénieurs ont en effet trouvé leur premier emploi, dans un emploi de cadre correspondant en gros à leur formation. Il ne faut pas oublier non plus les grandes tendances favorables à l'emploi sur ce marché : le départ à la retraite des générations du baby boom, le besoin toujours grandissant de compétences scientifiques et techniques, notamment en recherche et développement ou dans les secteurs de haute technologie...

D'autre part, une évolution favorable a été enregistrée en 2009 pour le salaire médian des ingénieurs avec 52.780 euros (salaire brut incluant les primes), soit une remontée contre 52.000 en 2008, qui avait marqué une baisse par rapport à 2007 (52.500).

Concernant les disparités hommes-femmes, l'écart de salaires se réduit de manière notable chez les débutants: de 2007 à 2009, il est passé de 7,5% à 2,6%. Il atteint plus de 20% chez les plus de 50 ans.
Environ 17% des ingénieurs sont des femmes, mais elles sont 26% parmi les moins de 30 ans et seulement 3% chez les plus de 60 ans.
A noter également une proportion de plus en plus importante d'ingénieurs issus de l'apprentissage: 1,7% en 2008 mais 5,5% en 2009.
Selon Ingénieurs et scientifiques de France, les ingénieurs seraient environ 700.000 en France, dont 44% en région parisienne.

Conseils pour la recherche d'emploi

Les emplois sont toujours là, mais vous êtes simplement un peu plus nombreux à y prétendre. Si vous êtes jeune diplômé, il faut donc être un peu plus vigilant quant à votre "employabilité" durant toutes vos études.

-Réfléchissez en amont à votre projet professionnel : quel secteur d'activité, quel type de poste à la sortie de l'école ?
-Faites des stages correspondant à votre projet : vous aurez ainsi un parcours cohérent à présenter quand vous chercherez votre premier emploi.
-Si vous avez un peu "papillonné" durant vos études, veillez à faire apparaître un fil directeur sur le CV, quitte à mettre en valeur certaines expériences et à en mettre d'autres de côté.
-Restez en veille durant vos deux dernières années d'études sur le secteur qui vous intéresse : rejoignez un réseau professionnel type Viadeo.
-En cas de difficulté, visez en priorité les secteurs qui recrutent le plus : énergie, industrie ferroviaire, banque et assurance, télécoms, etc.
Voir le blog Actu des débouchés
Lire : Ingénieurs : les secteurs qui offrent les meilleurs débouchés


Mardi 29 Juin 2010

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !