Fête de la science : les chercheurs vont à la rencontre des jeunes



Jusqu'au 19 octobre 2014, le programme de la fête de la science offre plus de 1000 événements : rencontres, conférences, ateliers... Les jeunes sont tout particulièrement ciblés et les chercheurs vont à leur rencontre pour leur faire découvrir leur métier.





Fête de la science : les chercheurs vont à la rencontre des jeunes
La science, certains veulent en faire leur métier, d'autres se contentent d'admirer le travail des chercheurs ou de se passionner pour l'une de ces disciplines... C'est le cas des 100 jeunes de 16 à 20 ans qui auront la chance le samedi 11 octobre de participer au 2ème "Speed Sciences", organisé par l'Académie des Sciences dans le cadre de l'événement national de la "Fête de la science".

Ces 100 jeunes, issus de la France entière, ont été sélectionnés par un jury de scientifiques et d'académiciens pour venir passer une journée à Paris, et rencontrer les plus grands scientifiques français, qu'ils soient mathématiciens, physiciens, paléontologues, archéologues, chimistes, biologistes...

Ces heureux invités assisteront à trois conférences-débat avec les interventions de Yves Agid, médecin qui cherche à guérir les maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer), Etienne Ghys, mathématicien, et Bernard Roques, biologiste.

Ils visiteront également la mythique Coupole de l'Institut de France.

Rencontrer 10 grands scientifiques en tête-à-tête

Enfin, ils participeront au deuxième "speed dating scientifique" organisé par l'Académie des sciences.

Pendant plus de deux heures, les 100 jeunes rencontreront les plus grands scientifiques français pour des échanges en tête-à-tête ! Toutes les 10 minutes, un gong retentira et chaque jeune entamera alors un nouvel échange avec un nouveau chercheur. Chaque jeune pourra ainsi rencontrer une dizaine de scientifiques différents au cours de l'après-midi.

Le Speed Sciences est le véritable point d’orgue de cette journée insolite, propice à la rencontre. Il s'agit de permettre à ces jeunes passionnés par les sciences (ils ont rédigé une lettre de motivation pour participer à l'événement) de rencontrer de près des "scientifiques professionnels", d'échanger avec eux sur leurs découvertes, leur carrière, et peut-être de leur demander conseil...

Un labo virtuel pour découvrir les métiers de la recherche

Fête de la science : les chercheurs vont à la rencontre des jeunes
Si les métiers de la recherche vous intéresse, vous pouvez aussi visiter en ligne le Labo virtuel des métiers. Conçu avec l'Inserm, grand centre de recherche médicale, il veut sensibiliser les 14-25 ans à l'éventail des carrières qu'offre le secteur. "Quel est le quotidien d’un chercheur ? Quelles sont les études qui mènent à ce métier ? Quelle est la mission d’un ingénieur dans un projet scientifique ou bien d’une assistante de gestion dans un laboratoire ?

Au cœur d'un laboratoire, une voix off guide l'internaute à la rencontre des professionnels. On découvre le parcours des acteurs de la recherche biomédicale, et aussi des métiers souvent méconnus, ou considérés comme inaccessibles. Ainsi, Marie, assistante en techniques biologiques, Stéphanie, chercheuse et co-responsable d'une équipe Inserm, Boris, responsable d’une plateforme de phénotypage, Joanna, technicienne en expérimentation animale, Pablo, post-doctorant ou encore Lila, secrétaire/gestionnaire d’unité de recherche, partageront avec vous la passion de leur métier.

Le labo virtuel sera accessible sur le site de l'Inserm dès le 10 octobre 2014. Davantage de fiches métiers à découvrir sur le site de l'Inserm.

Les écoles d'ingénieurs s'y mettent aussi

Nombre d'écoles d'ingénieurs s'ouvrent aussi au public et en particulier aux jeunes, collégiens et lycéens, qui se demandent souvent ce qu'on apprend en dans ce genre d'école.

Au Cnam (Centre national des arts et métiers), l'IPSA, école d'ingénieur aéronautique a ainsi organisé un Atelier I-Tech où des collégiens pouvaient réaliser des drones : "Pour des raisons de sécurité nous avons utilisé des drones achetés dans le commerce, qui disposaient d'une mousse protectrice pour les démonstrations. Nous avons présenté aux élèves deux interfaces de contrôle", explique Clément Viard, étudiant à l'IPSA et membre de l'association étudiante qui conçoit différents types de drones : quadricoptères, convertibles, dirigeables... 

Une autre école, l'ESME-Sudria, a organisé un atelier Kiwédia : "Nous avons proposé aux élèves des mini-jeux sur le thème de l'informatique ludique tels que le jeu de la dichotomie (un principe mathématique), du codage d'information et du décryptage. Ils ont également découvert des jeux pour smartphone que nous avons conçu nous-mêmes. Nous souhaitions démystifier l'informatique et nous avons été surpris par les très bonnes réflexions et questions des collégiens", explique Florian Audinot (ESME Sudria promo 2015).

Des ateliers parmi d'autres qui veulent démontrer que la science, cela peut aussi être amusant...

Pour découvrir tout le programme de la fête de la science : www.fetedelascience.fr/

Sur Twitter, suivre aussi les événements avec le hashtag #FDS


Lundi 6 Octobre 2014
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !