Bac professionnel : ce qui change en 2009



A partir de septembre 2009, la voie qui conduit aux bacs professionnels est réformée : les classes de BEP après la troisième sont supprimées et remplacées par un bac pro accessible en trois ans. Explications.





Jusqu'à septembre 2009, les élèves voulant s'orienter  vers les filières professionnelles pour apprendre un métier pouvaient préparer un BEP (brevet d'enseignement professionnel) en deux ans après la troisième. Puis, ils pouvaient préparer un bac professionnel en deux ans. Au total, il leur fallait donc 4 ans pour décrocher le bac, alors qu'il ne faut que 3 ans de lycée dans les filières générales et technologiques. Résultat : beaucoup n'atteignaient pas le bac pro.

Xavier Darcos, le précédent ministre de l'Education nationale, a voulu changer cela en rendant le bac professionnel accessible pour tous en trois après la troisième.

Vidéo : la réforme présentée par le ministère de l'Education


Les orientations professionnelles possibles après la troisième

Bac professionnel : ce qui change en 2009
- Pour les élèves qui veulent faire seulement deux ans d'études après la 3ème pour se former à un métier, les CAP (certificats d'aptitude professionnelle) sont maintenus. Il y a 200 spécialités. L'objectif est l'entrée dans la vie active, mais l'on peut éventuellement après le CAP faire une première professionnelle pour aller vers un bac pro.

- La plupart des élèves peuvent se diriger vers le bac professionnel en trois ans : ils entrent en seconde professionnelle (une nouvelle classe), puis en première et en terminale professionnelle. A la fin de la première, les élèves peuvent passer l'examen du BEP : cela leur permet de tester leur niveau et d'avoir un diplôme intermédiaire. Mais on n'est pas obligé d'avoir réussi le BEP pour tenter le bac pro.

- Là encore, de nouvelles passerelles sont créées : après une seconde professionnelle, il est toujours possible de rejoindre une deuxième année de CAP si l'on ne peut ou ne veut pas atteindre le bac. En théorie, certains élèves pourraient aussi passer d'une seconde professionnelle à une série de bac technologique.

Comment choisir son bac professionnel ?

Il existe 75 spécialités de baccalauréat professionnel. Mais en seconde, 55 d'entre elles sont rattachées à 19 champs professionnels. Cela permet de choisir progressivement le métier que l'on veut exercer.
En fin de troisième, vous choisissez d'abord un "champ professionnel" : par exemple "relation aux clients et aux usagers". Et en fin de seconde, vous précisez votre choix de bac pro entre les spécialités "commerce", "vente" ou  "services : accueil assistance conseil".
20 spécialités ne sont pas rattachées à des champs. C’est le cas, par exemple, du baccalauréat professionnel "sécurité – prévention".

Toutefois, si vous préparez le bac professionnel en apprentissage, vous devrez choisir une spécialité dès la première année.

Choisir une formation : par métier, par spécialité, par établissement


Vendredi 18 Septembre 2009

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !