Admission postbac 2012 : la procédure complémentaire pour ceux qui cherchent encore leur voie


Tags : APB

La procédure complémentaire, c'est le plan B proposé par Admission postbac si vous n'avez encore aucune proposition qui vous convienne. En 2012, elle a débuté le 22 juin et restera ouverte jusqu'en septembre. Qui peut en bénéficier et pour quelles formations ?





Admission postbac 2012 : la procédure complémentaire pour ceux qui cherchent encore leur voie
Chaque année, le gigantesque dispositif Admission postbac se perfectionne. En 2012, la "procédure complémentaire" a ouvert le 22 juin, soit durant la deuxième phase de réponses, alors que les années précédentes il fallait attendre la fin de la troisième phase.

Cette "procédure complémentaire" est un peu le "plan B" pour tous ceux qui n'ont pas obtenu satisfaction dans la liste de voeux qu'ils avaient rentrée en mars : ceux qui n'ont eu aucune réponses positive, ceux qui sont encore sur liste d'attente, ceux qui ont eu une proposition qui ne leur plaît pas du tout ou même, ceux qui avaient oublié ou négligé de faire de voeux sur APB.

Le principe est simple : on vous ouvre la possibilité de reformuler jusqu'à 12 voeux, mais uniquement parmi les formations dans lesquelles il reste de la place et sans la possibilité de redemander une formation à laquelle vous avez été refusé. Cela veut dire que vous aurez moins de choix bien sûr, mais plus de chance d'être accepté. Pour ceux qui ont déjà eu une proposition toutefois, le choix est moins vaste.

Qui peut postuler et à quoi sur la procédure complémentaire ?

1/ Ceux qui n'ont eu aucune proposition via APB
-Soit parce que vous n'avez pas formulé de voeux avant le 20 mars (par oubli, erreur, ou parce que vous aviez un autre projet hors APB)
-Soit parce que vos voeux ont tous reçu des réponses négatives, dès la première phase de réponses.
Vous pouvez alors formuler des voeux pour tous les types de formations dans la procédure complémentaire : filières sélectives (classes prépa, BTS, DUT) ou non sélectives (universités).

2/ Ceux qui sont en liste d'attente sur un ou plusieurs voeux
Vous avez espéré être accepté lors de la deuxième phase de résultats le 21 juin, mais hélas, vous êtes toujours sur liste d'attente. En réalité, seul un petit nombre de candidats progresse sur les listes d'une phase à l'autre. Plutôt que d'attendre angoissé la troisième vague de résultats le14 juillet, vous pouvez dès maintenant aller sur l'espace de la procédure complémentaire et formuler d'autres voeux. Vous avez également accès à tous les types de formation, sélectives et non sélectives.
Intérêt de la démarche : vous restez candidat dans la procédure normale sur vos listes d'attente et en même temps dans la procédure complémentaire. Vous pourrez donc vous retrouver éventuellement le 14 juillet avec une proposition de votre première liste et une ou plusieurs de la procédure complémentaire. Bien sûr dès que vous en accepterez une, cela annulera toutes les autres.

3/ Vous avez une proposition sur une formation sélective
Vous êtes accepté par exemple dans un BTS, un DUT ou une classe prépa : mais cette proposition ne vous convient pas, vous ne voulez pas y aller. Vous pouvez reformuler des voeux dans la procédure complémentaire, mais uniquement dans des formations non sélectives, c'est-à-dire pour les formations à l'université. Toutefois vous devez d'abord démissionner de la procédure normale en choisissant "Je renonce à tous mes voeux". D'autre part, souvenez-vous qu'on ne vous proposera dans la procédure complémentaire que les licences où il reste de la place.

4/ Vous avez une proposition sur une formation non sélective (université) qui n'était pas votre voeu numéro un
Vous aviez par exemple postuler pour plusieurs BTS, mais vous avez été réfusé partout. Si vous ne voulez pas aller à l'université, vous pouvez démissionner (je renonce à tous mes voeux) de la procédure normale, et postuler sur tous les types de formation dans la procédure complémentaire.
Intérêt : vous pouvez à nouveau candidater sur des BTS ou des DUT où il reste des places. Ce ne sera pas forcément le BTS dont vous rêviez au départ mais des BTS dans lesquels il reste des places. Bien sûr, votre dossier sera à nouveau examiné, mais les critères de sélection seront sans doute moins stricts sur des formations moins demandées. N'hésitez pasà tenter votre chance, d'autant plus que vous pouvez faire jusqu'à 12 voeux.

5/ Vous êtes considéré comme démissionnaire car vous n'avez pas respecté les dates de réponse
Non, tout n'est pas perdu ! Encore un progrès du dispositif APB : vous pouvez demander à réintégrer la proposition qu'on vous faisait et à laquelle vous n'avez pas répondu. Sinon, vous pouvez postuler sur la procédure complémentaire sur l'ensemble des formations.

Comment s'inscrire en procédure complémentaire ?

Tout se passe encore sur le site www.admission-postbac.fr

- Pour ceux qui ne s'étaient pas inscrits à la procédure d'admission, il va falloir créer votre compte, remplir toutes les données sur votre scolarité et rentrer toutes les notes de vos bulletins scolaires. Signalez à votre chef d'établissement que vous postulez sur la procédure complémentaire car il doit mettre une appréciation générale.
- Pour ceux qui n'avaient fait aucun voeu avant le 20 mars, ou ceux qui n'ont eu aucune proposition ou sont sur liste d'attente, il faut simplement aller dans l'espace "Procédure complémentaire".
- Pour ceux qui ont eu une proposition qu'ils ne veulent pas, il faut d'abord démissionner (répondre"Je renonce à tous mes voeux), puis aller sur l'espace "Procédure complémentaire".

Pour voir quelles sont les formations proposées dans la procédure complémentaire, vous allez dans "Recherche de formation".

Vous pouvez faire jusqu'à 12 voeux, sans avoir à les classer, mais vous ne pouvez postuler sur une formation (dans un établissement précis) qui vous aurait déjà refusé dans le cadre de la procédure normale. D'autre part les restrictions d'entrée dans certaines formations sont les mêmes que pour la procédure normale (par exemple les BTS arts appliqués sont réservés aux bacheliers STI arts appliqués).

Comment connaît-on les réponses ?

Toujours dans votre espace "Procédure complémentaire" sur le site APB. Vous pouvez y suivre, sur deux tableaux, en temps réel la progression de vos candidatures. On vous y indique, pour chacun de vos voeux, si l'établissement a pris connaissance de votre candidature, s'il a pris une décision ou pas, si votre candidature est acceptée ou refusée. Et si vous êtes accepté, on vous indique la date limite pendant laquelle votre place est réservée.

En général, vous devez vous prononcer dans les hjuit jours en choisisant soit de renoncer à ce voeu, de l'accepter, ou de renoncer à tous vos voeux. Le gros avantage de la procédure complémentaire par rapport à la procédure normale est que vous pouvez avoir plusieurs propositions à la fois et non une seule. Vous avez donc souvent le choix entre plusieurs options, mais lorsque vous acceptez une formation, cela annule bien sûr les autres.

Finalement, chaque année, des lycéens découvrent grâce à la procédure complémentaire des formations qui leur plaisent et leur conviennent parfaitement. Ne vous découragez donc pas : si la procédure complémentaire vous offre une dernière chance, ce n'est pas forcément une roue de secours ou une formation au rabais, mais une place dans une formation souvent moins demandée car moins connue.

Les EGC, écoles de commerce en trois ans, offrent des places dans la procédure complémentaire

Parmi les formations  intéressantes proposées dans la procédure complémentaire, il reste quelques places dans les EGC (Ecoles de Gestion et de Commerce), réseau d'écoles de commerce postbac en trois ans des chambres de commerce. 
Les EGC sont entrées pour la première fois en 2012 dans le dispositif Admission-postbac. Elles délivrent un diplôme reconnu par l’Etat de Niveau II de Responsable en  marketing, commercialisation et gestion, très apprécié des entreprises. On peut aussi poursuivre ses études après ce diplôme.

Attention toutefois : pour se porter candidat via la procédure complémentaire, il faut le faire avant le 8 juillet. La sélection se fait ensuite à travers un concours qui aura lieu  le 16 juillet 2012 dans une vingtaine de campus du réseau EGC.

 


Mercredi 27 Juin 2012
la rédaction

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !