APB : le concours Alpha accueille deux nouvelles écoles d'ingénieurs



Le concours Alpha qui ouvre sur un groupe d'écoles d'ingénieurs postbac vient d'ajouter l'ELISA AEROSPACE et l'ISMANS à son offre. Les lycéens de terminale qui passent ce concours auront le choix entre sept écoles d'ingénieurs en cinq ans pour un seul voeu sur APB.





APB : le concours Alpha accueille deux nouvelles écoles d'ingénieurs
D'année en année, les concours communs d'entrée en écoles d'ingénieurs postbac confirment leur succès. A côté du concours Avenir, Puissance 11, Advance, celui des ENI, des INSA, des Polytech et des universités de technologie, le concours Alpha accueille en 2016 deux écoles supplémentaires : l'ELISA AEROSPACE (École d'ingénieurs des sciences eérospatiales) et l'ISMANS (Institut des matériaux et mécaniques avancées). Elles viennent s'ajouter aux cinq autres écoles d'ingénieurs, toutes privées, que peuvent intégrer les candidats inscrits au concours Alpha sur le portail APB.

Ce concours  a été créé en 2012. Comme les autres concours communs, il permet de candidater à plusieurs écoles en ne mettant qu'un voeu sur APB. Cela diminue le nombre de concours à passer et multiplie vos chances d'intégrer une école. Environ 900 places sont offertes en tout sur les 7 écoles ; la session 2015 a réuni 2600 candidatures,

A l'intérieur du voeu inscrit sur APB, l'étudiant classe les écoles en fonction de ses préférences. On lui proposera l'école la plus haut placée dans sa liste pour laquelle il est admis. Le choix d'une orientation n'étant jamais simple, le Concours Alpha a mis en place un dispositif intéressant nommé "passerelle Mosaïque" qui offre la possibilité à ceux qui le souhaiteraient, de changer d'école au cours de la première année.

Les deux écoles qui entrent dans le concours Alpha en 2016

L'ELISA AEROSPACE est l'Ecole d'ingénieurs des sciences aérospatiales. Comme son nom l'indique, elle forme des ingénieurs dans les domaines de l'aéronautique et du spatial en cinq ans après le bac.

C'est la plus récente des écoles d'ingénieurs aéronautiques avec un cursus qui peut être comparé à celui de l'Estaca et de l'IPSA. Créée en 2009 par d'anciens enseignants de l'IPSA, elle s'est implantée en Picardie, à Saint-Quentin, dans une région aéronautique et son diplôme a été habilité par la Commission des titres d'ingénieurs, gage de la qualité de la formation.

Elle est clairement destinée aux passionnés d'aviation : le cycle préparatoire intégré offre la possibilité de préparer en parallèle la licence européenne de pilote d'avion (PPL). La partie théorique 100% en anglais est intégrée dans le cursus ; la partie pratique est en option dans le cadre de partenariats avec des aéroclubs et FTO.
Le cycle ingénieur (3ème à 5ème année)  prépare à tous les métiers de la conception, la production et la maintenance des systèmes aéronautiques et spatiaux.


L'ISMANS est une école d'ingénieurs spécialisée en mécanique et matériaux. Fondée en 1987, habilité par la CTI, membre de la Conférence des Grandes Ecoles, l'ISMANS est située sur le campus universitaire du Mans.

C'est une école à taille humaine, liée à de nombreux industriels locaux - qui assurent 40% des heures d’enseignement. Sa formation, orientée projets, est centrée sur la modélisation numérique pour la conception mécanique.
Les diplômés de l’ISMANS exercent les métiers d’ingénieur calcul, d’ingénieur conception de produits, d’ingénieur matériaux, d’ingénieur environnement, d’ingénieur gestion de projets et d’ingénieur d’affaires dans les secteurs des transports (Groupe Airbus, Alstom, DCNS, Faurecia, Safran, Siemens, ...), le BTP ( Bouygues, …) et les biens d'équipement.

Les autres écoles du Concours Alpha

L'EBI : une école d'ingénieurs pour la bio industrie
École fondée en partenariat avec l'industrie en 1992, l'EBI forme à la biologie et au génie industriel pour l'entreprise. Les cinq spécialisations recherche & application, conception & développement, procédés & production, qualité & réglementation, marketing & management ouvrent des débouchés principalement dans les secteurs pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire et environnement.

L'EFREI : une école d'ingénieurs généralistes en informatique et numérique.
Après la classe préparatoire intégrée, elle offre un choix entre 6 majeures dont la moitié 100% en anglais : Architecture des SI et Cloud, Réseaux et sécurité, Software Engineering, Business intelligence, Image et réalité virtuelle, Informatique et finance et Sécurité. Stages et séjours d'études à l'étranger obligatoires. .

L'ESIEA : une école d'ingénieurs en sciences et technologies du numérique.
Sa pédagogie s'équilibre entre disciplines technico-scientifiques, formation humaine et projets. Les 3 premières années, généralistes, offrent de solides bases en informatique et électronique ; les 2 dernières permettent de choisir une filière d'approfondissement (Systèmes d'information / Systèmes Embarqués) puis un large choix de spécialisations (techniques et managériales). Les étudiants ont le choix entre le campus de Paris ou de Laval.

L’ESIGETEL : une école d'ingénieurs généralistes en systèmes numériques et objets communicants
Elle propose un choix entre diverses majeures : Avionique et espace, SI et Cloud, Réseaux et services, Droïdes et Drones, Énergies nouvelles et réseaux intelligents. L'approche scientifique et technique comporte également une forte dimension humaine. Défini à partir des besoins des entreprises, le cursus prévoit plusieurs expériences à l'étranger (stage, trimestres d'études).


3iL : une école d'ingénieurs informatique, systèmes embarqués et réseaux
3iL forme des ingénieurs écapables de s'adapter aux mutations du monde numériqueé. Elle propose un parcours personnalisé, à dimension humaine, avec 10 voies optionnelles (robotique, web marketing, sécurité informatique, systèmes embarqués, Big Data, objets connectés…). Les diplômés peuvent travailler dans des secteurs variés comme la santé, les télécommunications, l'industrie, la défense, les finances…

Comment s'inscrire au concours Alpha ?

Les inscriptions au Concours Alpha seront ouvertes dès le 20 janvier 2016 sur le portail APB et jusqu'au 20 mars 2016. Rappelons que si vous souhaitez intégrer une école du concours Alpha en priorité sur tout autre choix, il faudra bien sûr mettre le voeu "Concours Alpha" en tête de votre liste.

Modalités d’admission :
• Inscription sur le portail APB
• Dépôt de dossier de candidature
• Frais de dossier de 100€ (gratuit pour les élèves boursiers)

Une procédure en 3 étapes :
Étude du dossier de candidature : l’évaluation des lycéens est basée sur les relevés de notes des 3 trimestres de 1ère et les 2 premiers trimestres de terminale, ainsi que sur les appréciations des professeurs. Les meilleurs dossiers dits "Grand Alpha" seront dispensés des épreuves écrites.

Les écrits : les épreuves écrites sont communes permettant ainsi une évaluation des connaissances acquises par le candidat (QCM de raisonnement logique, culture générale, anglais, sciences d’application et expression écrite de motivation)

Entretien : Certaines écoles membres du Concours Alpha souhaitent également pouvoir évaluer à l’oral les motivations du candidat. Les autres jugent de la motivation grâce à l'épreuve écrite intitulée "Expression écrite de motivation".

Pour en savoir plus :
http://www.concours-alpha.fr/

Les dates clés du Concours Alpha

• 20 janvier - 20 mars 2016 : inscription au concours sur le portail APB
• 10 avril - 20 mai 2016 : épreuves Orales au sein des écoles
• 7 mai 2016 : épreuves écrites
• 31 mai 2016 : fin du classement des voeux par les candidats sur le portail APB
• À partir du 13 juin 2016 : phases d’admission sur le portail APB



Jeudi 22 Octobre 2015

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !