Ne joue pas les bad boys : un single et un clip contre les drogues


Ils ont gagné le concours "Talents vs Drogues" organisé par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues (MILDT). Des jeunes artistes ont produit un single, un clip et une pochette pour toucher d'autres jeunes. "Ne joue pas les bad boys" est dispo sur toutes les plateformes de téléchargement.





Le groupe musical Jahriki et les 'Blessin Fire'
Le groupe musical Jahriki et les 'Blessin Fire'
"Ne joue pas les bad boys" raconte l’histoire d’un jeune qui va en soirée et pense que pour s'amuser il faut consommer de la drogue. Sa soirée sera en fait plutôt ratée mais c'est d'abord sur le ton de l'humour que  'Ne Joue pas les Bad Boys' le raconte.
Car la chanson n'a pas été écrite par un fonctionnaire du ministère ou produite par une agence de com mais par le groupe de reggae Jahriki et les 'Blessin Fire', qui a gagné le concours Talents vs Drogues, lancé en octobre 2010 par la MILDT. Bonne idée que d’offrir ainsi la possibilité aux jeunes de s’exprimer librement avec leur créativité, leurs mots et leurs envies, sur le sujet  des drogues.

Ce concours a connu son petit succès puisque pendant les 4 semaines du concours, plus de 100 000 internautes ont visité le site, plus de 50 000 votes ont été recensés et plus de 600 créations ont été déposées.

Finalement, un jury a désigné les trois gagnants sur 3 catégories : musique, vidéo et image. And the winners are... Jean -Thomas VIGAN pour la musique, Ronan Hervé pour le clip vidéo, et Guillaume Hamon pour l'image. Tous les trois ont travaillé ensemble et mis en commun leurs talents pour réaliser un projet artistique complet (musique, clip, pochette) qui met le focus sur le trafic qu'implique en amont la consommation de drogue.

Les lauréats du concours Talents vs Drogues


Un single à télécharger sur toutes les plateformes

La pochette du single
La pochette du single
"Le concours talents vs drogues a été pour nous un thème inspirant, un bon moyen pour parler simplement aux jeunes, sans dramatiser le discours, raconte Jean -Thomas Vigan. Une façon de leur dire et leur montrer que chacun a quelque chose en soi pour se réaliser, pour trouver sa liberté. Certains pensent pouvoir s'échapper d'eux-mêmes avec la drogue, mais en réalité ils perdent leur liberté et ce qu'ils trouvent au bout est une vraie prison. Notre chanson est positive, et si elle peut donner envie de bouger tout en faisant passer un message conscient… ça serait déjà une belle victoire".

Ronan Hervé, jeune infographiste breton, rentrait d'un tour du monde avec ses carnets de dessin et n'a pas eu de mal à croquer les cueilleurs de coca d'Amérique centrale dans son clip d'animation. Guillaume, lui, a réalisé la pochette du single (ci-dessus). Il a 21 ans et est étudiant à l'ISCOM, une école de communication et de création visuelle.

La nouvelle de ce mois de janvier 2011, c'est que le clip et le single sont dispos sur toutes les plateformes de téléchargement de musique : iTunes, Amazon et VirginMéga.fr. En téléchargement légal bien sûr, car le gouvernement veut vous encourager à être clean sur tous les plans !

Ne joue pas les bad boys : à télécharger surwww.talentsvsdrogues.com


Mardi 5 Avril 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie



S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger



Vos articles préférés !