>


Reussir ma vie

Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS



Comment se remettre d'une rupture ?



Une rupture amoureuse est une petite mort très douloureuse à vivre. Mais on peut en guérir à condition de suivre les étapes de ce deuil pour s'ouvrir à nouveau à la vie et à l'amour. Conseils et témoignages.




Comment se remettre d'une rupture ?
"Notre coeur se brise. Nos efforts, qu'ils soient sains ou non, ont échoué. Nous sommes rabaissés, rejetés après avoir donné le meilleur de nous-mêmes. La personne que nous aimons le plus au monde nous refuse son amour ; c'est un drame".

Ainsi Marcel Bernier et Marie-Hélène Sicard décrivent-ils le choc de la séparation dans un livre récent "La rupture amoureuse" (éd. Eyrolles, 2017). Il faut dire que ces deux psychologues cliniciens ont souvent aidé des blessés de l'amour à soigner leur plaie.

Ils confirment en tout cas l'intensité des émotions que l'on peut ressentir : larmes, tristesse, colère, incompréhension, soulagement, regret, révolte, jalousie, abattement... Dans les heures, les jours qui suivent une rupture, nos coeurs passent par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Que faire, que dire, comment revivre demandent les plus jeunes qui voient pour la première s'éteindre une histoire d'amour ?

Laisser couler ses larmes, reconnaïtre sa peine

Cliquez sur l'image pour aller à la librairie.
Cliquez sur l'image pour aller à la librairie.
La première étape est toute naturelle : il est bon de laisser jaillir ses larmes, de ne pas garder en soi ce flot tumultueux, de mettre des mots sur sa souffrance et de la reconnaître.

Souvent, expliquent Marcel Bernier et Marie-Hélène Sicard dans leur livre, on peut être tenté de nier la douleur pour se protéger. De fuir dans le travail, l'alcool, la drogue. Mais la douleur rejaillira quand même et vous risquez de vous faire encore plus mal.

Il est vrai que la souffrance n'est pas très tendance. Souvent, votre entourage aussi s'évertue à nier votre chagrin à coup de paroles maladroites : "Ne te mets pas dans des états pareils, il n'en valait pas la peine", "Sors, change-toi les idées"...
Et pourtant : "Au coeur de la peine d'amour, la reconnaissance de la douleur est un passage essentiel pour arriver à faire son deuil", expliquent les psychologues. Les larmes sont salvatrices, alors pleurez et n'ayez pas peur de dire et d'exprimer votre chagrin !

Exprimez toute vos émotions, confiez-vous

Comment se remettre d'une rupture ?
En même temps, ne vous enfermez pas dans votre tour d'ivoire. Vous exprimerez d'autant mieux vos émotions que vous pourrez les partager à quelqu'un.
Tâchez de trouver une oreille amicale et discrète ou sinon, rejoignez un forum de discussion, ou appelez un fil d'écoute anonyme comme par exemple SOS Amitié... On le sait moins mais les conseiller(e)s conjugaux et familiaux peuvent aussi recevoir des jeunes et des célibataires. Si vous êtes très mal et que cela dure, n'hésitez pas non plus à consulter un psychologue...

Le fait de parler à quelqu'un permet peu à peu de s'apaiser. La tristesse est toujours là, mais elle est moins vive et risque moins de vous étouffer. 

Stop aux souvenirs qui repassent en boucle !

Parler à quelqu'un aide aussi à ne pas ressasser indéfiniment les mêmes questions : "je ne savais pas la raison pour laquelle il me quittait, il ne me reprochait rien, je me posais tellement de questions mais pas de réponses".

Pour ne pas vous repasser en boucle ces mêmes questions, pour échapper à la torture des souvenirs, essayez de changer un peu vos habitudes : si vous le pouvez, éliminez les objets qui vous font penser à votre ex, ne revenez pas dans les lieux où vous avez vécu des choses ensemble, changez de loisir, de lieu de détente, de décor, de groupe d'amis...

Point de vigilance

Cependant, évitez de prendre des décisions trop importantes et de faire des choix irrémédiables tant que vous êtes sous le coup des émotions. Ce n'est pas dans la tempête que l'on peut faire le point tranquillement.

Ne changez pas de job, de filière d'études, ne partez pas en voyage à l'autre bout du monde de façon impulsive, mais poursuivez le cours de votre vie et laissez s'apaiser peu à peu le tumulte de votre coeur. Vous pourrez ensuite vous ouvrir à de nouveaux chemins.

C'est fini : ne cherchez plus à reconquérir votre ex...

Comment se remettre d'une rupture ?
L'une des premières étapes de la guérison est donc d'admettre la rupture... et par conséquent de renoncer à recoller les morceaux de la relation. La nostalgie des bons moments vécus ensemble mêlée à l'espoir de le ou de la reconquérir vous garde dans le trouble. Vous regardez sans cesse en arrière, ce qui ne vous aide pas avancer. Si vous avez été quitté(e), il faut aussi accepter ce grand sentiment de perte de contrôle, voire d'injustice que vous ressentez.

"Le réalisme est la première étape à franchir, explique Isabelle Nicolas, conseillère conjugale. C'est dans cette phase que l'on fait son deuil du couple que l'on a formé. Il faut y renoncer, accepter de changer de statut pour revenir au concret, à la réalité".

Acceptez donc de vous retrouver seul(e), encore célibataire et sans amoureux(se). C'est bien sûr un peu dur mais cela vous redonne aussi une liberté qu'il faut savoir goûter. Parfois d'ailleurs, c'est le manque de liberté qui a provoqué la rupture : "Elle m'étouffait, je n'étais pas mûr pour une vie de couple, je voulais profiter de ma vie d'étudiant célibataire", reconnaît Johann.

Et d'ailleurs, votre couple, votre chéri(e) était-il si extraordinaire ? Le retour au réel est aussi l'occasion de prendre du recul. Ne l'avez-vous pas un peu idéalisé ? "Beaucoup de jeunes pensent qu'il(elle) était romantique, amoureux(se) mais sans aucune véritable preuve de leur partenaire, les mots n'ayant jamais été dits ouvertement", explique Isabelle Nicolas. C'est le moment de porter un regard plus objectif sur celui que vous avez aimé et la relation que vous avez eue. Vous arriverez ainsi plus facilement à vous dire que c'est bien fini.

Apprendre à mieux se connaître, gagner en maturité affective

La rupture est une blessure affective qui peut parfois réveiller chez certains des blessures d'enfance et des craintes anciennes.

"Les personnes qui ont souffert (dans leur enfance) du sentiment d'abandon sont les plus affectées par les ruptures", expliquent Marcel Bernier et Marie-Hélène Simard. Ceux qui ont été moqués ou humiliés et manquent de confiance en eux peuvent aussi se sentir très dévalués par la rupture ou l'abandon.

Si les séparations se répètent et que vous souffrez beaucoup, c'est l'occasion de réfléchir à vos fragilités, peut-être avec l'aide d'un psychologue. Au passage, certains comprennent aussi mieux leur responsabilité dans la rupture. Vous pouvez alors tirer du positif de votre expérience amoureuse "ratée" : apprendre à mieux vous connaître, comprendre ce que vous attendez de l'amour, ce qui fonctionne et ce qu'il vous faut changer.

Au final, vous pouvez en sortir plus mûr(e) et mieux armé pour réussir une autre histoire d'amour !

Rédécouvrir les joies de l'amitié

Comment se remettre d'une rupture ?
Puis vient le temps de cicatriser, de s'ouvrir à nouveau à la vie. On peut ainsi redécouvrir les joies de l'amitié : prendre du temps pour soi, pour ses amis. Damien, 20 ans, confie "que c'est le meilleur moyen de passer à autre chose. Je sors avec mes copains, on se fait des virées entre mecs dans des bars ou des restaurants, parfois il nous arrive même de faire du sport".

"Il est important d'être entouré, confirme Isabelle Nicolas. C'est un processus qui permet de se rendre compte que l'on peut encore s'amuser. Cela permet de retrouver une motivation parfois perdue".

Mais les amis ne permettent pas seulement de s'amuser ou de se distraire. L'amitié, si elle est authentique et profonde, est aussi un vrai lieu de relation, de confiance, de complicité, d'échange et d'affection. Avoir des projets (voyage, action) avec de vrais amis vous permet ainsi de vous reconstruire prudemment, avant de vous relancer dans une nouvelle relation amoureuse. En amitié, vous réapprenez à donner et à recevoir, à discuter, à vous confier, à accepter les autres comme ils sont et même, à être fidèle.

Repartir de l'avant pour retrouver confiance en soi

Comment se remettre d'une rupture ?
"Une autre étape essentielle, explique Isabelle Nicolas, est de retrouver l'estime de soi. Fixez-vous un objectif nouveau à atteindre. Cela peut concerner vos études comme un sport. Une activité qui vous prouve que vous pouvez très facilement réussir sans elle (lui)".

Et pourquoi ce challenge ? Tout simplement parce que la blessure affective peut avoir atteint l'image que vous avez de vous-même et votre capital confiance. "Je suis nulle", "je ne suis pas assez bien pour être aimé", "je n'arriverai jamais à intéresser quelqu'un", etc.

Pour chasser ces idées noires, plutôt que de vous jeter dans les bras du ou de la première venue, trouvez une activité qui vous aide à aller de l'avant, et qui montre que vous regorgez de qualités encore inexploitées. Caroline, 21 ans, a tout changé de son mode de vie : "J'ai eu une rupture assez difficile avec un garçon avec lequel je suis restée un an. Lorsque ça c'est terminé, je me suis rendu compte que ma vie actuelle ne me plaisait pas. J'ai quitté la fac et j'ai travaillé les concours pour intégrer Science Po. J'étais super fière de moi lorsque j'ai vu que j'étais prise. Je n'ai aucun regret".

"Elle a coupé les ponts du jour au lendemain et ne m'avait plus donné de nouvelles depuis 4 mois, témoigne Philippe. Pendant tout ce temps j'espérais recevoir une réponse... et puis finalement, je me suis rendu compte que ça me faisait beaucoup plus de bien de ne plus rien savoir d'elle. ça m'a permis d'avancer, je me suis impliqué dans mon boulot, dans d'autres activités (sport, guitare, sortie) et j'ai même repris un peu mes études de maths"...

Les erreurs à éviter

- Se recaser à tout prix : une "relation Kleenex" ne vous apportera rien d'autre qu'une baisse de l'estime de vous-même. Au contraire, "apprenez à vous respecter et à vous faire respecter", dit Isabelle Nicolas. Profitez de ce temps de "célibat" pour réfléchir à ce que vous attendez de l'amour et de la vie.

- Idéaliser la personne qui vous a quitté, en pensant qu'en continuant à l'aimer, elle reviendra vers nous. Chose qui, dans la plupart des cas, ne marche pas et qui fait encore plus souffrir.

- Vouloir se venger. Généralement cela nous retombe sur le bout du nez, car la vengeance nous garde tourné vers le passé, ce qui avive la blessure au lieu de la guérir.

- Essayez de la (le) rendre jaloux. Si la personne vous a quitté, ça n'a aucune efficacité. Et là encore, cela vous empêche de tourner la page et d'aller de l'avant. Vous savez à présent ce qu'il vous reste à faire pour vous sortir de ce passage douloureux. (Lisez Pourquoi est-on jaloux ? )

 

Un amour sans rupture, c'est possible ?

La rupture guérie, vous êtes prêt pour une nouvelle aventure. C'est alors peut-être le moment d'analyser le chemin parcouru et de tirer parti des erreurs passées. Le moment surtout de réfléchir à votre projet de vie.

"Pour bâtir un couple durable, le sentiment amoureux, même très fort, ne peut suffire, explique Isabelle Nicolas. Il faut bâtir un projet en commun et s'engager ensemble à le réaliser"...

Alors, que voulez-vous vivre ? Et que ne voulez-vous plus revivre ? Si vous le savez, alors votre rupture pourrait bien vous avoir appris à mieux vous connaître. Un grand pas pour bâtir un projet de couple qui dure.

Cet article a été remis à jour le 21 juillet 2017. Les commentaires antérieurs (voir ci-dessous) ont été conservés.

 


27 Mai 2019

Qu'en pensez-vous ?
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

537.Posté par Junior le 27/12/2020 00:37
Salut
J'apprécie cet article, j'ai connu une fille du genre parfaite pour moi et suis tombé très amoureux, d'un amour fou en l'espace de deux mois je l'offrait tout ce qu'elle me demandait pour lui prouver mon amour et pour tout vous dire ça s'est mal terminé, car elle m'a fait comprendre qu'elle avait un autre copain et qu'elle le trompe avec moi et elle a mit un terme à la relation. J'ai pleuré pendant plus d'un mois, n'acceptant pas de l'a perdre j'ai rodé autour d'elle pendant plus de six mois et elle a décidé de se remettre avec moi en faisant comprendre que c'est terminé avec l'autre, ça fait pas encore un mois que nous sommes ensemble et elle se comporte très mal envers moi..... Svp j'ai vraiment besoin d'aide j'ai peur d'une seconde rupture

536.Posté par Yvan le 15/07/2020 14:23
Bonjour,
Je viens de subir une rupture. J'ai rencontré mon ex au lycée et on est resté ensemble 6 années, au bout de trois ans on a décidé d emménager ensemble pour nos études. Certes il y a toujours eu des soucis au niveau du ménage ect mais la grande majorité du temps on était heureux ensemble. Au fur et à mesure du temps j'ai commencé à douter d'elle mais surtout de mon amour pour elle, je ne savais plus si il s'agissait de l'amour ou bien simplement une habitude. Il y a une semaine d'un coup elle m'annonce qu'elle a longuement réfléchi et veut arrêter, j'étais choqué mais par fierté j'ai dit qu'il s'agissait d'une bonne décision. Aujourd'hui j'ai déménagé de l'appartement et je suis retourné vivre chez ma famille mais c'est vraiment difficile du jour au lendemain de ne plus vivre avec quelque tu a aimé et avec qui tu a vécu. Avant de partir je lui ai proposé de se séparer 2mois et dès septembre, si l'un de nous deux pense sincèrement qu'il a besoin de l'autre et bah il lui écrit et du l'autre est OK on reprendrais tout de zéro. Cela veut dire qu'on referais connaissance sans forcément avec la certitude de se remettre ensemble. En lui proposant cela je veux savoir si c'est vraiment la bonne. Je ne sais pas si j'ai eu une bonne idée en lui proposant cela sachant qu'elle n'a dit ni "oui" ni "non". J'aimerais vraiment passer à autre chose mais je pense toujours à elle même si je sais qu'elle n'était pas parfaite.

535.Posté par Melissa le 15/08/2019 10:16
Bonjour,

Se remettre d’une rupture est certes très difficile, mais si nous sommes entourés de ceux que nous aimons, alors peut-être que ce sera plus facile de tourner la page. Avec le soutien de nos proches, nous pouvons tout faire. De plus, il faut faire le plus de sorties possible pour se changer les idées.

534.Posté par Coeur brise le 28/01/2019 08:06
Bonjour
Je besoins conseil.. Sa fait une semain que mon copain et moi Nous somme séparer. IL m'a quite Sans raison.. Mais je pense que C a cause de sa maman Nous etions pas de la meme religion.. Je suis trist et je sais pas comment Faire.. Parceque ue sa fait 2 et demi que nous somme ensemble et une tres amoureux l'un de l'autre on a même fait les présentations de famille pour que ça marche à l'avenir mais aujourd'hui il me dit qu'il sens plus a place il a envie de refaire sa vie

533.Posté par Nono le 30/01/2017 06:34
Bonjour voilà je vous écrit pour avoir de l aide sa fesai plus de 3 ans j'étais avec mon chéri on a eu une relation très dure avec bcp de bas il y a 1 semaine il ai parti pendant je travaillais pendant 1 semaine mon moral allais bien samedi pendant toute je travaillais il ai venu récupérer tt ses affaires et depuis je n arrive plus à rien je suis au bout du gouffre ne vois pas ma vie sans lui je le harcele de sms il m'a juste rep de refaire ma vie qu'il n avais plus de sentiment qu il ne m aimait plus et que je ne lui manquait pas comment est ce possible en 1 semaine je sais plus quoi faire aidez moi

532.Posté par Nasser Socrate le 14/01/2017 16:17
ma copine commente les tofs de mes amis en disant comme ' waouh bb jolie tof ' et moi ça me rends très jaloux. Elle vit dans une ville de 1000kilomètres de là où je suis. Comment je pourrais me maîtriser ??

531.Posté par Cécile le 25/12/2016 16:45
Laura
Je suis dans le même cas que toi hélas...
J'ai 29 ans et mon cher et tendre m'a quitté il y a 2 mois après 13 ans de relation, tout s'est effondré depuis.
Cela fait donc 2 mois que je pleure régulièrement moi aussi
Je suis partagée entre l'espoir que notre relation reparte et le désespoir d'avoir tout raté.
La vie est bien trop compliquée...

530.Posté par sadan Diaby le 18/12/2016 22:28
Merci pour vos conseils

529.Posté par Laura le 11/12/2016 17:13
Bonjour
J'ai bientôt 25 ans et depuis seulement 1 semaine ma relation DE 8 ans s'est terminée .... :/
Je pleure tous les jours ...
ma situation est tellement délicate que je sais que je vais avoir du mal à m'en remettre ...
Je suis au bout de ma vie ...
c'est vrai que l'article ME fait du bien ... mais je suis comme une montagne russe : je vais bien ... et la minute d'après je ne le suis plus :////
Qui a eu des relations longue comme LA mienne ET des LE lycée ?
Svp j'ai besoin d'aide

528.Posté par yannick walter le 17/10/2016 20:29
pour la question de reconquerir son ex, j'admet bien le fait de repartir a zero de recommencer une nouvelle vie mais c'est si difficile pour moi de l'oublier. je cesse pas de penser toujours a elle. ça me tente des fois de l'en parler mais a chaque fois que je le fais ça donne toujours rien.

527.Posté par Corentin le 08/05/2016 17:02
Bonjour à tous,
Moi aussi je me suis séparé il y pas longtemps, c'est très dur et je vous remercie pour cet article très utile.
Je suis tombé sur Amazon sur un livre qui a l'air très bien, ça s'appelle "Elle m'a quitté, je m'en suis remis", ça pourra peut être en aider d'autres ...

526.Posté par arnow le 28/02/2016 21:34
pensez que vous n’êtes pas seul, rapprochez vous de vos familles, amis, proche, dans des situations comme cela, ne restez pas à vous reclure sur vous même, tôt ou tard cette souffrance s'effacera même si cela vous prendra du temps.

525.Posté par Diana le 14/02/2016 15:37
Bonjour,
Je suis séparée depuis décembre et j'arrive pas à me remettre de la séparation , c'est trop dur. En fait, c'est moi qui a cassé car j'avais pas envie que tout le monde au collège sache que je sortais avec lui , et je me rends compte que j'ai fait une énorme bêtise. Mes amies me disent que j'ai laissée passer ma chance, est-ce vrai out pas ? Est ce que c'est possible qu'il m'aime encore et qu'il veut pas me le dire ?

524.Posté par romain le 24/01/2016 12:39
Bonjour je suis séparée depuis décembre 2015_mon ex a retrouver quelqun en 1 semaine ,mais jpense qu il avait quelques chose avant ,c est la première séparation qui me fait du mal a ce point la. Pu goût a rien

523.Posté par kouyo le 23/10/2015 16:07
aidez-moi la ça ne va pas. il a rompu avec moi pour une autre que je connais bien. je n arrive pas a l'oublier surtout qu on travaille sur le meme lieu. Que faire ? le reconquerir et il ne me donne pas la place que je mérite il me met a l'ecart de tout. pour ne pas me faire mal ou juste pour me faire comprendre que c'est fini. je n arrive pas a me raisonner que c'est fini...... que faire

522.Posté par Anonyme le 08/08/2015 12:28
Bonjour,

Cet article me fait beaucoup de bien. Mon ex-copain a rompu avec mois il y a deux jours. Nous étions ensemble depuis deux ans et huit mois. Notre histoire fut tumultueuse, car il avait un an de plus que moi. On a appris à se connaître au lycée et moi en seconde. Aujourd'hui j'ai fini ma première année d'études. J'ai donc passé toute ma période de lycée à l'aimer. Et c'est dur de se détacher de cet amour, car il fut le plus fort amour qu'il m'ai eu de vivre. Parce qu'il était très long, mais aussi parce que le lycée c'est la période de temps où l'on se construit vraiment. Et durant cette période, la même personne était là pour me soutenir tout le temps. Je n'ose pas imaginer les prochains mois que je vais vivre sans lui. Nous avions tous les deux faits nos études à Montréal, il est parti un an plus tôt, donc nous avions fait un an à distance. Ce n'est pas rien. De nous retrouver, ça nous a fait beaucoup de bien. On a vécu ensemble donc durant un an, àMontréal. On n'aimait pas la ville, ni spécialement les québécois. Pourtant nos études nous plaisaient, alors on se racrochait beaucoup l'un à l'autre. Nous étions nos piliers à nous.

Et de savoir que je vais retourner à Montréal, que l'appartement que nous avons laissé va devoir se vider, alors que nous nous y étions projettés, de savoir que je vais devoir trouver un logement sans lui, que je vais devoir vivre au quotidien sans lui, sans sa présence la matin quand je me lève ou sans ses parties de Lol me terrifie. J'ai une peur incroyable de la solitude, et les moments où je sors sont mes moments de répis en ce moment. Cet article est révélateur et très vrai. Il faut que j'apprenne à me détacher de lui, chose pas facile à faire lorsque lui même me dit qu'il ne sait pas s'il a prit la bonne décision. Il tient encore beaucoup à moi, car il a rompu parce que se sentiments amoureux se transformaient peu à peu en sentiment de forte amitié ou de bienveillance. Il n'avait plus envie de m'embrasser ou faire l.amour. Je me sens seule et triste et je sais que jele suis. ersonne mis à part lui ne sait me consoler, et pourtant, le voir est-il la moyen de s'en sortir ? Certainement que non. Je redoute tellement cette année seule à Montréal. J'ai peur, et je suis extrêmement malheureuse. Malheureuse de savoir que je vais continuer à l'aimer encore longtemps, et que je vais certainement le croiser de temps en temps. Je sais qu'avec du temps, il deviendra un ami très cher. Aujourd'hui je me demande même s'il ne reviendra pas, car c'est quelqu'un de très indécis qui a déjà cru une fois qu'il ne m'aimait plus. Je ne sais pas que penser de lui, et encore moins de moi.


Je remercie cette page, et cet article qui m'aide à me remettre d'aplomb, et m'aide surtout à essayer de reprendre pied.

521.Posté par Laura le 03/01/2015 13:45
Bonjour, pour moi la situation est différente car c'est moi qui ai rompu..
Ca fesait un an qu'on était ensemble ( le 20.12.13 ), on s'aimait énormément, on était très complice, 24h sur 24 ensemble, on partageait tout, on avait des projets ensemble ( comme aller au Japon ), on s'était fiancé le 24.07.14
Mais depuis quelques mois je le trouvais différent, il avait moins de joie de vivre et on s'entendait plus trop, alors que notre amour était toujours au même niveau
Pour une autre raison personnelle, j'ai rompu officiellement aujourd'hui, et j'ai directement pris les choses en main pour éviter de souffrir trop longtemps, autant lui que moi
J'ai préparé soigneusement ses affaires, et je lui ai demandé qu'on reste quand même en bon terme, avec le temps ça devrait aller ( surtout qu'on est dans la même classe )

J'ai fais en sorte d'enlever de ma chambre tout ce qui peut me faire penser à lui
Certe, je ne fais que pleurer, mais les conseils de cette page m'ont beaucoup aidé, merci beaucoup à la personne qui a mis tous ces bons conseils

J'espère que l'on s'en remettra rapidement
Je me dis aussi que d'autre personne ont connu ce genre de situation, voir même pire, mais qu'ils ont réussi à s'en sortir
Il faut du temps car les souvenirs sont encore tout frais et que l'on va continuer de se voir en cours, mais si on s'entend bien, je pense que ça permettra d'aller mieux

On s'aimait réciproquement, mais des choses ont fais qu'on en est là, c'est un choix
Courage à tout le monde

Encore merci pour ces bons conseils, ça m'a bien aidé!

520.Posté par Julio le 10/05/2013 19:08 (depuis mobile)
Bonjour , je n''ai pas pour habitude de raconter ma vie sur des forums mais c''est en grande désespoir que je le fais !
J''ai été avec une fille pendant 1 an et 9 mois , on étaient très heureux ensemble mais notre relation était destructrice puisqu''elle

519.Posté par Tiitebrunelle le 05/01/2013 15:01 (depuis mobile)
Bonjours
Voilà cela fesait 4 ans que j'étais avec mon copain , et il ma quittée du jours au lendemain et je n'ai rien vu venir . Aujourd'hui je n'arrive plus a aller de l'avant je me demande bien comment faire sans lui .

518.Posté par Tanguy le 09/10/2012 02:05 (depuis mobile)
Bonjour, Cela fait 8 mois que je ne suis plus avec mon ex et pourtant je n'arrive toujours pas a oublier je ne ces plus quoi faire en sachant que l'on a un petit et merveilleux garçon de 2ans et demi . Que doige faire pour tourner la page ?

517.Posté par Victorien le 04/09/2012 00:16
Bonjour, voilà je suis en déprime depuis bientôt 1 mois, j'ai 19ans.
Mon ex copine m'a lâcher pour un autre c'est très compliquer avec elle je ne vous le cache pas car il s'agit en faite d'une cousine. « et oui les sentiment sa ne se contrôle pas ! »
Elle est parti avec un autre car elle en a eu marre de la distance et de devoir tout le temps se cacher par rapport à la famille... Elle m'a fait comprendre par sms qu'elle ne m'aimer plus trop etc et moi de se fait je me suis énerver et je l'ai larguer en pensant qu'elle reviendrais après avoir réfléchit...
Pas de bol pour moi dés le lendemains elle m'a remplacer avec un autre mec.. Un ami à elle dont j'avais remarquer qu'elle reparler par sms depuis un moment mais elle me disait de ne pas m'en faire car il s’agissait juste d'un ami. « elle m'a pris pour un con... »
Bref cela faisait 1an qu'on était ensemble je n'ai pas coucher avec elle car elle me disait qu'elle n'était pas prête et que c'était encore plus dure car j'étais son cousin. « Normal »
On a quand même vécu des choses ensemble et ça me fait vraiment mal car cette fille me convenait parfaitement elle savait comment j 'étais et comment je réagissais etc... Elle me connaissais par cœur, et moi mon cœur me disait que c'était elle qu'il me fallait........:-(
Après de nombreuse dispute à distance et après avoir expulser ma colère maintenant j'ai l'impression qu'elle m'abandonne j'ai finis par accepter qu'elle parte avec lui..
En voulant la garder comme amie façon de parler « c'est une cousine » avant que l'on soit ensemble on se parler très souvent on se confier tout l'un a l'autre mais maintenant elle ne me parle presque plus limite j'ai des nouvelles tout les 3 jours et encore elle a pas trop le temps de me parler...:-(

Bref je voudrais passer à autre chose mais j'ai toujours se sentiment de nostalgie, la colère et la jalousie c'est passer maintenant mais la nostalgie ne me passe pas... Je ne sais pas quoi faire !!
Aider moi je suis perdue et la nuit je me réveille avec des crise d'angoisse, j'ai recommencer à manger presque normalement mais je fume comme un pompier et parfois j'ai quelques penser suicidaire... « Je sais c'est complétement idiot... »
J'ai l'impression de ne plus servir à rien avec toutes les petites habitudes en moins maintenant « les sms de bonne nuit, ses je t'aime, son regards qui me rendait plus fort...etc »
Je n'ai même plus l'envie de regarder les filles quand je me balade. Elle me hante cette fille.. !:-(
Comment me reconstruire vite SVP ??? Aidez moi !

_Sachant que je ne suis pas du genre à sortir en boîte « j'aime pas trop ça » et que je ne sors pas beaucoup de chez moi parce que ça me gonfle de voir les cassos dans ma ville lol... Je sors juste avec mon frère pour faire des randonner VTT en forêt ou campagne etc, histoire de m'évader un peut...

516.Posté par Modératrice le 23/08/2012 13:57
chers Internautes,

Vous pouvez continuer à poster vos commentaires, il ne sont pas fermés : allez en bas de page et Ecrivez dans "Nouveau commentaire".

515.Posté par Chagrin59 le 15/07/2012 17:56 (depuis mobile)
Dommage que ce site s'est arrêté. Je pense qu'il n'y a plus de place sur cette page pour rajouter un commentaire supplémentaire. Bon courage à tous alors.

514.Posté par Panda le 23/05/2012 01:15
Bonjour,

J'aimerais également vous faire part de mon témoignage et vous demander vos avis ...

Cela va faire un peu plus d'un mois que je suis sorti d'une relation d'environ 1 an. Mon premier "vrai" amour.
Une rencontre idyllique, on a tout de suite été très proche et complice (si je croyais aux coups de foudre je dirais que s'en était un), j'avais en lui une confiance absolue. Le problème de la distance s'est vite posé parce que nous nous étions rencontrés un week-end dans le sud fin mai chez des amis communs. Lui, m'apprend qu'il est pris dans une école à Grenoble tandis que j'habite sur Lyon et tout à coup, tout devient possible. Deux jours après mon retour chez moi il passe par Lyon pour me voir, 1 semaine plus tard je descends chez lui dans le sud et nous passons tout notre temps ensemble. Je rencontre sa famille au bout de 2 semaines. Tout se passe très bien, je me sens "chez moi" et c'est la bonheur absolu. L'été passe très rapidement on part de ci de là ensemble et à la rentrée il s'installe sur Grenoble. Tout est parfait.
Mais voilà, ce nouveau départ pour lui, loin de ses parents, de ses anciens amis l'a poussé a avoir des rêves plus grands, il voulait faire pleins de choses, profiter de la vie d'étudiant, de la montagne (c'est un grand sportif) et moi qui avait déjà profiter de cette liberté je me suis investie plus que de raisonnable dans la relation. On faisait des efforts chacun de notre côté : Relation à distance donc je venais quasiment tout le temps sur Grenoble et lui en retour faisait attention et gardait son week-end que pour nous deux, le compromis était là et tout se passait bien. Quelques disputes de temps en temps mais comme tous les couples, certainement pas insurmontables.
Plein bonheur (ou presque malgré les hauts et les bas) : des projets pour le futur, des envies, des voyages, peu de promesses mais de la sincérité et je le pense encore, de l'amour.
Un long week-end il y a peu de temps, alors qu'il devait venir sur Lyon cette fois ci (peu de nouvelles dans la semaine précédente) il m'appelle. J'ai tout de suite deviné de quoi il retournait : Il avait pris sa décision, on ne pouvait plus rester ensemble ...
Il est tout de même venu sur Lyon tout de suite après dans la soirée mais m'avait appelé pour ne pas que je lui saute au coup en arrivant. Il m'a expliqué qu'il ressentait le besoin d'être célibataire (juste avant de notre relation il en sortait d'une de 2 ans , un peu superficielle), qu'il avait peur de regretter cette jeunesse où il se refrénait à cause de notre relation (pas de coloc' moins de sorties, moins de nouvelles expériences, des vacances à aménager, ...). Il était mal de me "faire" ça, j'ai senti qu'il s'en voulait, qu'il ne voulait pas me faire de mal mais qu'il avait pris sa décision. On a passé encore du temps ensemble. les jours suivants ont été un véritable cauchemar de mon côté. J'ai perdu beaucoup de poids, je n'arrivais plus à dormir, je pleurais sans arrêt toute la journée et n'avait aucune motivation pour rien. J'avais la possibilité de faire des stages à grenoble, importants pour mes études, donc avant de perdre tout contact et de se séparer définitivement on attendait des réponses ... qui furent négatives. Après un dernier week-end merveilleux ensemble nous nous sommes séparés sur le quais de la gare, mes affaires dans le sac,un dernier baiser, de l'amour dans les yeux et sur ces lèvres la promesse que je retrouverai quelqu'un qui me mérite. Je le voyais inquiet pour moi mais résolu. Je lui avais dit tout ce que je pensais à travers de nombreuses discussions.
Si notre relation ne prend pas fin sur un échec je veux lui voir un avenir, je lui ai dit que je pouvais l'attendre, que j'en avais envie et que je pouvais comprendre son sentiment, son attente. Que s'il lui fallait du temps et de la liberté, une pause était possible. Seulement lui ne veut pas que je me borne à l'attendre, que je bousille ma vie pour lui. Il m'a dit que si la possibilité de se remettre ensemble existe bel et bien il ne peut rien me promettre et ne veut. Il pense que je me remettrais et que je verrais soudain toutes les possibilités qui s'offrent à moi.
Seulement voilà, au fur et à mesure que les jours passent j'ai de plus en plus cette certitude que je ne veux pas quelqu'un d'autre. Je ne le contacte pas, par respect pour se décision et parce que je l'ai voulu. Lui, m'a demandé de lui donné des nouvelles de mes résultats (puisque mes examens on été touchés par la rupture). J'ai des nouvelles de sa petite sœur, je m'inquiète pour ses examens à lui, me demande sans cesse s'il pense à moi ... je me sens toujours aussi proche de lui quoi. Dans mes moments de noires déprimes, je me dis qu'il n'a jamais eu de sentiments pour moi, sinon il ne m'aurait pas abandonné si facilement mais en fait je ne le crois pas ... C'est cette nouvelle vie qui ne correspondait pas avec notre relations et ses attentes du moment.
Je me sens capable de l'attendre, j'en ai envie malgré le fait qu'il ne soit pas d'accord. Je me dis que j'ai mes chances même si elles n'arriveront surement pas avant plusieurs années (parce que s'il doit se remettre avec moi, se sera pour un vrai engagement, selon ses propres dires).
Je pense à lui tout le temps, tous les jours. J'en rêve la nuit et la journée je pleure toutes les larmes de mon corps. Il m'arrive de m'amuser mais ce n'est qu'une brève trêve dans mon quotidien maussade. J'ai blindé mon été pour m'occuper le plus possible et penser un peu moins.

c'est un mec vraiment génial, qui sait prendre soin de sa chérie, partager des choses, rire, s'amuser. Il sait écouter et se remettre en question. Et je le remercie de sa sincérité à mon égard.
Je l'aime encore et je ne pense pas pouvoir passer à autre chose parce que pour moi cette histoire n'est pas finie.
J'attends pour prendre de ses nouvelles et savoir comment s'est passé ces premières semaines même si j'ai un peu peur de la réponse.
Tous mes amis me disent de prendre mon temps si j'en ai besoin mais de ne pas l'attendre. Seulement je ne peux pas et plus le temps passe plus j'ai cette certitude.

Seulement est-ce seulement possible ?
Ai-je une chance ?
Est-ce que cela inclue ce mal-être constant ?

Merci d'avance.

513.Posté par Loane le 21/05/2012 19:01
Bonjour à tous, Anda, ton histoire me fait penser à la mienne, moi aussi
je suis tombé amoureuse d'un colégue de travail, qui à commencer aussi par des e-mails puis peu à peu c'est transformé en amour.
il était marié, et comme une idiote j'ai quand même foncé en me disant " tant pis on verra". après 3 mois de relation, monsieur quitte sa femme pour moi, mais seulement après trois jours, il se rend compte qu'il l'aime encore et retourne avec.
commence à partir de la, la descente aux enfers car je ne m'y attendais absolument pas.j'étais persuadé que si il était retourné avec elle c'etait pour les habitudes ou autres, alors je n'ai pas laché l'affaire, et une semaine après lui et moi c'était repartis, il me disait qu'il ne savait plus ou il en était, qu'il aimait les deux qu'il était perdu, etc...

en tout cette relation aura durée 6 mois. il m'a quitté il y a un mois en me disant qu'il avait pris conscience de certaine chose et qu'il ne quitterait pas sa femme.

je n'arrive toujours pas à réaliser tout ce qui c'est passé, j'ai l'impression d'avoir était prise pour une idiote, je suis partagé entre haine, amour et incomprhéension.

c'est très dur de le croiser quelques fois dans les couloirs de l'entreprise, j'ai tjrs l'impression que mon coeur va s'arréter.

la dernière fois il m'a fait un sourire, moi je lui ai retourné un regard de tueuse (ahah).
c'est très dure de voir que l'homme que l'on avait idéalisé est pire que les autres hommes.

anda, t'en est tu remis toi?? biz

et bon courage à tous!!on s'en sortira j'en suis sur!!!

1 2 3 4 5 » ... 22
Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions












Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.