Admission post-bac : deuxième phase de réponses et procédure complémentaire


Tags : APB

Du jeudi 27 juin au mardi 2 juillet 2013, c'est le deuxième round de résultats sur le site Admission post-bac. Et le 28 juin, la procédure complémentaire est ouverte à ceux qui n'ont encore aucune proposition ferme. Explications.





La deuxième phase, pour qui ?

Admission post-bac : deuxième phase de réponses et procédure complémentaire
Cette deuxième phase de d'admission concerne tous ceux qui sont encore sur liste d'attente pour certains voeux, et qui ont répondu "oui mais" ou "non mais" à la proposition qui leur a été faite lors de la première phase.

En effet, ceux qui ont déjà répondu "oui définitif" sont sortis de la procédure et n'ont plus qu'à faire leur inscription administrative là où ils sont admis.

Ceux qui n'ont eu aucune proposition, car tous leurs voeux ont été refusés, sont aussi sortis de la procédure, mais ils gardent, eux, le droit de formuler de nouveaux voeux lors de la procédure complémentaire qui débute le 28 juin à 14h (voir plus bas).

Les options de réponses à faire

Si vous êtes toujours candidat dans la procédure normale, une nouvelle proposition d'admission dans l'enseignement supérieur vous est donc faite :
- soit c'est une formation mieux placée sur votre liste de voeux qui vous est  "proposée". Plusieurs options de réponses sont possibles :
  • si vous êtes toujours sur liste d'attente pour un voeu encore mieux placé, 4 réponses sont possibles : oui définitif, oui mais, non mais ou démission (je renonce à tous mes voeux).(voir notre précédent article : Admission Post-bac Première phase
  • si vous n'avez plus aucun autre voeu mieux placé en attente, 2 réponses vous sont proposées : oui définitif ou démission (je renonce à tous mes voeux).
Vous n'avez plus la possibilité de revenir à la proposition qui vous avait été faite le 13 juin puisque un voeu mieux placé vous est proposé.

- soit, vous êtes toujours sur liste d'attente (c'est fréquent), et si vous aviez indiqué "oui mais" le 13 juin, l'on vous fait à nouveau la même proposition. Et à nouveau, vous avez 4 options de réponses possibles : oui définitif, oui mais, non mais ou je renonce à tous mes voeux. Si vous aviez répondu "non mais", vous avez perdu la proposition faite le 13 juin, vous restez uniquement candidat pour vos formations "en liste d'attente" jusqu'à la troisième phase de résultats.

-Si vous répondez  "Je renonce à tous mes voeux", vous sortez de la procédure normale, mais vous pouvez vous portez candidat dans le cadre de la procédure complémentaire en reformulant d'autres voeux : attention, votre choix sera cependant limité aux formations dans lesquelles il reste des places, et vous ne pourrez redemander une formation qui figurait déjà sur votre première liste et pour laquelle vous n'avez pas été admis. De même, si vous aviez eu une proposition dans une formation sélective (CPGE, BTS et DUT), vous ne pourrez redemander qu'une formation non sélective (universitaires). Et vous ne pouvez non plus demander une L1 en Ile-de-France si une proposition vous a été faite.

-Si vous répondez  "oui, mais" : vous indiquez que vous restez candidat pour un voeu mieux placé qui pourrait vous être proposé à la troisième phase de résultats et sinon, l'on vous reproposera celui que vous avez là.

La procédure complémentaire : pour qui ?

Cette procédure complémentaire (PC) ouvre le 28 juin. Elle permet de formuler de nouveaux voeux (jusqu'à 12), mais seules certaines catégories de candidats ont le droit d'y accéder :

- Ceux qui ne s'étaient pas inscrits sur Admission Post-bac du tout : soit parce qu'ils comptaient sur une formation privée (hors la procédure Admission Post-bac), soit parce qu'ils ont raté l'échéance du 20 mars, soit parce qu'ils poursuivaient déjà des études et ont eu leur bac une année précédente...
-Ceux qui étaient inscrits sur Admission Post-bac mais n'avaient mis aucun voeu.
-Ceux qui ont été refusés partout et n'ont eu aucun de leur voeu accepté, ou n'ont que des voeux en "liste d'attente" et pas de formation "proposée".
-Ceux qui ont eu des propositions mais ont démissionné du dispositif en cliquant sur "Je renonce à tous mes voeux".

Selon le cas dans leque vous êtes, vous n'aurez pas le droit de postuler sur les mêmes formations :
- Ceux qui n'ont jamais eu aucune proposition peuvent postuler sur tous les types de formation en procédure complémentaire
- Ceux qui n'ont eu que des réponses "en attente" et aucune proposition ferme peuvent de même postuler sur tous les types de formation, tout en restant en attente de la troisième phase de résultats. lls pourront donc avoir une proposition en phase 3 et des propositions en procédure complémentaire, et il leur faudra alors choisir : dès qu'ils diront un "oui", cela annulera toutes les autres offres.
- Ceux qui ont eu une proposition en formation sélective (BTS, DUT, CPGE) qu'ils n'ont pas prise, ne peuvent plus postuler en PC que sur des formations non sélectives. Par exemple, après réflexion, vous préférez allez en fac de droit qu'en CPGE. Il faut démissionner préalablement de tous ses voeux et se réinscrire à partir du 28 en PC. Attention : vous n'aurez pas droit de toutes façons aux formations L1 IDF (en Ile-de-France, postuler en fac de droit sera impossible).
- Ceux qui ont eu une proposition en formation non sélective (fac) qu'ils n'ont pas prise peuvent postuler à nouveau en PC sur tous les types de formation (hors L1 IDF).

Quelles formations sont proposées par la procédure complémentaire ?

Pour le savoir, si vous avez accès à cette procédure, il faut aller dans l'espace "Recherche de formation". La procédure complémentaire vous propose alors uniquement les formations où il reste des places vacantes : les formations les plus demandées (classes préparatoires, certains BTS ou DUT, et même certaines L1 pour lesquels il y a beaucoup de candidats) n'y sont donc pas proposées. Vous ne pouvez de toutes façons pas être à nouveau candidat sur des formations que vous aviez déjà mises sur votre liste de voeux dans la procédure normale. Il faut mettre de nouvelles formations.

Ceux qui veulent s'inscrire à une formation précise risquent donc de ne pas la trouver dans la procédure complémentaire. Mais ils peuvent aussi découvrir des formations auxquelles ils n'auraient pas pensé et qui sont cependant très intéressantes : ainsi, chaque année, des DUT industriels offrant d'excellents débouchés (avec poursuite d'études possibles en école d'ingénieurs) ont encore des places non pourvues. N'ayez donc pas peur de visiter les sites Internet des formations proposées pour voir si elles pourraient vous convenir.

On sait d'ores et déjà que le réseau des Ecoles de gestion et de commerce (EGC) a encore 500 places libres auxquelles vous pouvez postuler dans la procédure complémentaire. Pour être accepté, il faut passer un concours qui a lieu le 9 juillet 2013 dans une vingtaine de villes françaises. Les EGC sont de bonnes écoles de commerce postbac en trois ans qui débouchent sur un bachelor bien apprécié des entreprises en régions et qui est reconnu par l'Etat. Il donne aussi un titre professionnel de "responsable en marketing, commercialisation et gestion". Un bon plan peut-être pour ceux qui sont attirés par des carrières commerciales en entreprise.

Comment se porter candidat sur la procédure complémentaire ?

Tout cela est détaillé dans le "Guide du candidat de la procédure complémentaire" que vous pouvez télécharger sur le site Admission post-bac en cliquant sur "Guide du candidat" sur la home page du portail ou bien ci-dessous.

Les candidats peuvent formuler jusqu'à 12 voeux, et contrairement à la procédure normale (qui ne vous fait qu'une proposition à chaque phase), les réponses d'admission ou de refus des établissements sont données au fur et à mesure aux candidats, et simultanément. Vous pouvez donc savoir qui vous accepte et qui vous refuse. Il faut toutefois répondre dans les huit jours. Quand vous acceptez une formation, tous vos autres voeux sont annulés et il faut  s'inscrire administrativement à la formation que vous avez choisie.

Téléchargez le Guide de la procédure complémentaire (en pdf) :

guide_procedure_complementaire_2013_16_05_2013.pdf Guide_procedure_complementaire_2013_16-05-2013.pdf  (1.05 Mo)


Questions personnelles

Si vous voulez poser une question sur votre cas (vous avez une hésitation sur la réponse à faire lors de la deuxième phase de réponse du 27 juin au 2 juillet), n'hésitez pas à envoyer un mail en cliquant sur "Nous contacter" sur le site Admission Post-bac. "Nous répondons à toutes les questions, le plus rapidement possible, sous 24h ou 48h en général. Des permanences sont organisées le week-end", nous a assuré un spécialiste du dispositif.

Inutile donc de mourir de stress face à votre PC. Si vous avez fait une erreur dans votre réponse et que vous voulez rectifier, il faut aussi envoyer un mail à "Nous contacter". "Il suffit d'indiquer son erreur, celle-ci sera corrigée".

Pour des conseils plus poussés sur votre choix d'orientation, n'hésitez pas toutefois à redemander conseil à ceux qui sont là pour vous aider (et qui l'ont peut-être déjà fait) : professeur principal, conseiller d'orientation de votre établissement, site monorientationenligne.fr où des experts peuvent dialoguer avec vous par téléphone, par mail ou par chat. Il est normal d'être indécis, et une dernière conversation peut vous aider à y voir clair au moment du dernier choix.
Mieux vaut donc se connecter dès le 27 juin sur Admission Post-bac pour pouvoir faire un choix paisible. Bonne chance !

Sur le même sujet
Admission Post-bac : première phase de résultats



Mercredi 3 Juillet 2013

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger