On vaut de l'or : Lisandro Cuxi fait un clip sur l'apprentissage



Le vainqueur de The Voice 2017 Lisandro Cuxi vient de réaliser un clip avec cinq autres jeunes apprentis pour vanter l'apprentissage. C'est "On vaut de l'or" qui chante la combativité, l'engagement et le travail.





Les gagnants du concours Les Taffeurs, acteurs du clip "On vaut de l'or" autour de Lisandro Cuxi. © Médef
Les gagnants du concours Les Taffeurs, acteurs du clip "On vaut de l'or" autour de Lisandro Cuxi. © Médef
Dans certaines entreprises, on manque d'apprentis et les patrons ne savent plus quoi inventer pour convaincre des jeunes de choisir une formation en apprentissage dès le lycée. 

A ce niveau, la voie professionnelle reste en effet boudée par les familles qui considèrent encore trop souvent l'apprentissage comme un plan B. Principal syndicat patronal, le Médef a donc lancé au printemps 2018 une campagne de communication pour faire de l'apprentissage "un plan A".

Le clip de Lisandro Cuxi sorti le 15 juillet sur la plateforme en ligne Vevo en est un des fruits. Avant d'être chanteur, le gagnant de The Voice 2017 est en effet... apprenti en bac professionnel événementiel. Et il interprète donc la chanson "On vaut de l'or" avec cinq autres jeunes apprentis.

Le clip "On vaut de l'or" : un hymne à l'apprentissage


Cinq apprentis gagnants du concours Les Taffeurs

Les cinq apprentis qui entourent Lisandro Cuxi ont été sélectionnés via le grand concours de casting "Les Taffeurs", dont la finale a révélé les gagnants en juin 2018. Il s'agit de Adeline Nguyen (apprentie en BTS commerce), Ophélie Common (en BTS hôtellerie restauration), Loïc Oliveira (en CAP électricité), Robin Solvignon (en licence banque) et Youssef El Moumni (en BTS en génie climatique).

Ce sont donc de vrais apprentis que l'on voit dans le clip et dans des filières variées bien représentatives de métiers qui recrutent et proposent de nombreuses formations.

Le clip du titre "On vaut de l’or" a été tourné dans le CFA BTP de Rueil-Malmaison (92). 


D'autres concours pour valoriser l'apprentissage

Bien d'autres concours ou initiatives cherchent à valoriser l'apprentissage. Chaque année, au printemps, des apprentis se produisent sur la scène d'un théâtre parisien avec les Apprentiscène.

Dans l'hôtellerie-restauration, le #BeMixo Student Challenge est une nouvelle compétition nationale de mixologie pour les jeunes barmen. C'est ainsi que Simon Quentin a remporté le concours de cocktails 2018 avec son "Signature Shenron" qui allie la noblesse du cognac avec des saveurs exotiques. 
 
Simon Quentin, 23 ans, est apprenti barman à l'École Médéric, dans le 17e arrondissement de Paris, et en alternance à l'hôtel Marignan sur les Champs Élysées. 
 
Située à Paris, l'École Hôtelière Médéric est depuis 1936 un établissement de référence dans les domaines de la cuisine, de la pâtisserie, des services, du management et de la restauration. C'est un des multiples lieux où l'on peut se former en apprentissage.
Simon Quentin, apprenti barman sur les Champs-Elysées, se forme à  l'Ecole Médéric à Paris
Simon Quentin, apprenti barman sur les Champs-Elysées, se forme à l'Ecole Médéric à Paris

De nouveaux sites sur l'apprentissage et l'alternance

Pour aider les jeunes à faire des formations en apprentissage, le Médef a aussi lancé le site Tomyjob.com qui permet de géolocaliser sur une même région les offres de contrats en apprentissage et les formations correspondantes.




Rédigé par La rédaction le Mardi 17 Juillet 2018 modifié le Mardi 17 Juillet 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger