Reussir ma vie

 
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS





Les organes sexuels de l'homme


Petit rappel sur le rôle de chaque organe dans la sexualité et la fertilité de l'homme. Et réponses aux questions que vous ne savez pas à qui poser.




Anatomie des organes sexuels

Les organes sexuels de l'homme
- Le pénis ou verge ou phallus est l'organe masculin par excellence. L'intérieur du pénis est constitué de deux corps spongieux et deux corps caverneux : des tissus fortement vascularisés qui peuvent se gorger de sang et provoquer le réflexe de l'érection (durcissement et redressement de la verge).
- Le bout du pénis se termine par un renflement, le gland, zone très sensible. Le gland est recouvert par une peau, le prépuce. Le prépuce peut être décalotté pour découvrir le gland. Cela se produit naturellement lors d'une érection et lors d'un rapport sexuel.

-Le pénis est traversé par un conduit, l'urètre, qui sert à évacuer l'urine ou le sperme lors de l'éjaculation, les deux opérations ne pouvant se produire en même temps.

- A l'arrière, les bourses sont des genres de sacs recouverts d'une peau brune et ridée (le scrotum) qui renferment les testicules. Le schéma ci-dessus représentant l'appareil génital de profil, on n'y voit  qu'une bourse et qu'un testicule, mais il y a bien sûr deux bourses et deux testicules

La fabrication du sperme

Les organes sexuels de l'homme
- La fabrication des spermatozoïdes, la gamète masculine de reproduction, se fait dans les testicules (en bleu). A partir de la puberté, les testicules en produisent plusieurs centaines de millions par semaine que l'homme ait des relations sexuelles ou pas.
- Les spermatozoïdes sont stockés à la sortie des testicules, d’abord dans une espèce de calotte, l’épididyme qui  leur sert un peu de "salon de finition".
- les spermatozoïdes entament ensuite un voyage dans un long canal de 40 cm appelé le "canal déférent" (en vert sur le schéma) qui rejoint l’urètre en remontant par derrière la vessie.

- Avant cette jonction, le canal du déférent s’élargit en une forme d’ampoule ou "ampoule du déférent" (en marron sur le schéma à côté des vésicules séminales) dans laquelle se déversent les secrétions de deux glandes : le liquide séminal, produit par les vésicules séminales, sécrétion jaunâtre riche en sucre nourrissant les spermatozoïdes en attente, et le liquide prostatique qui vient de la prostate, liquide laiteux et alcalin. Le sperme est donc formé des spermatozoïdes, du liquide séminal et du liquide prostatique.
- Le sperme tout neuf s'accumule dans l'ampoule du déférent. Si l'excitation sexuelle augmente et dure, un sphincter (sorte de robinet) fermant l'entrée de l'urètre s'ouvre : le sperme est chassé dans l'urètre par des contractions, c'est l'éjaculation.

Retour à l'article sur la sexualité masculine
Questions-réponses sur les organes sexuels masculins

Mardi 14 Juillet 2009

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions










Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite




Découvrir le cycle féminin : un guide "spécial débutantes" à télécharger pour apprendre à mieux vous connaître et observer vos signes de fertilité. Un bon complément à nos articles. (cliquez sur l'image pour accéder au fichier)