Les événements de Mai 68 expliqués aux étudiants de 2018



Pour les 50 ans des événements de Mai 68, les médias nous offrent un festival de documentaires et d'émissions, plusieurs visant les jeunes. Une programmation à ne pas manquer que l'on soit fan d'histoire ou intéressé par la politique.





Les événements de Mai 68 expliqués aux étudiants de 2018
Les mouvements étudiants qui bloquent quelques universités en ce printemps 2018 pour protester contre la réforme de l'accès au supérieur veulent-ils se "rejouer" Mai 68 ?

Même si la France de 2018 n'a plus grand chose à voir avec celle de 1968 et que ces groupes restent minoritaires, l'approche du mois de mai et la concomitance de la grogne étudiante et des grèves à la SNCF ne manquent pas de rappeler le mois de mai mythique durant lequel la révolte étudiante finit par s'étendre au monde ouvrier et à bloquer le pays tout entier.

Mais que s'est-il passé en ce mois de Mai 68 ? Et pourquoi en parle-t-on encore cinquante ans plus tard ? Pour le savoir, vous avez le choix car les divers médias vont nous offrir énormément de contenus, documentaires inédits mais aussi débats ou magazines spéciaux. Déjà fin mars, le premier documentaire "Mai 68, les coulisses de la révolte" a captivé plus de 1,1 million de téléspectateurs.


Des films orientés vers les étudiants et les lycéens

Encore plus intéressant, beaucoup de ces films font un zoom sur le monde étudiant en 68, puisque c'est ce sont des étudiants qui ont alors mis le feu aux poudres. 

Exemple avec ce reportage de France Info, "Avoir 20 ans en 1968".

Bien d'autres documentaires, émissions et reportages sont à découvrir sur les écrans.

Les éditions spéciales des chaînes FranceInfo

La chaîne info va proposer depuis des lieux emblématiques des éditions spéciales lors des dates clés qui ont marqué mai 1968 : grève générale de mai, signature des accords de Grenelle, évacuation de la Sorbonne… 

Ainsi, le 16 mai 2018, Louis Laforge présentera le « 18 :20h » depuis l'île Seguin à Boulogne-Billancourt, sur les vestiges de l'usine Renault occupée durant quatre semaines dès le 16 mai 1968.  

Retour sur mai 1968 - jour après jour - avec l’INA
Dès le lundi 30 avril, franceinfo canal 27 proposera chaque jour un reportage INA tourné il y a 50 ans, jour pour jour, sur l’actualité liée à l’évolution du mouvement.

Mai 1968 vu des régions
Afin d’apporter différents éclairages sur les événements en régions, franceinfo s’associe à France 3 pour diffuser à partir du 30 avril une série de modules réalisés par les antennes du réseau régional de la chaîne.

Mai 1968 vu par les réseaux sociaux
En association avec les Nouvelles Ecritures de France Télévisions, la chaîne info propose une série de programmes courts « Mai 1968 – Mai 2018 » qui permet de revisiter les événements de mai 68 à travers la dynamique interactive des réseaux sociaux. Pendant un mois, au jour le jour, elle imagine les acteurs de mai 68 s’exprimant sur Facebook, Twitter, Instagram, Périscope, YouTube… (série de 31 x 3 minutes imaginée par François-Xavier Noulens et Antoine Lassaigne et produite par Caméra Subjective et l’INA).
 
Série "Les nouveaux combats de l’émancipation et des libertés" avec franceinfo la radio
franceinfo canal 27 diffusera les modules vidéo de la série « Les nouveaux combats de l’émancipation » initiée et réalisée par la radio sur les nouveaux défis à relever, 50 ans après mai 1968. Chaque semaine, focus sur une voix et un combat.
 
Sans oublier « 68, la grève du siècle en direct », un docu-fiction de France 3 pour lequel le plateau de franceinfo a servi de décor qui relate, sous la forme d’une édition spéciale de la chaîneinfo, présentée par Djamel Mazi et Emilie Tran-Nguyen.
 
L’édition du 19/20 de France 3 Paris Ile de France présentera une série de reportages du 7 au 11 mai.

France 2 : les étudiants mais aussi les ouvriers et le monde de 68

Les événements de Mai 68 expliqués aux étudiants de 2018
- Le documentaire « 68 » signé Patrick Rotman (acteur de Mai 68 et auteur d'un livre à ce sujet), programmé le 17 avril à 20h55, nous plonge dans le tourbillon d’une année mouvementée qui a changé la France et le monde. De Paris à Berlin, du Vietnam à Prague, toutes les révoltes de la planète se sont donné rendez-vous en cette année exceptionnelle.

- Infrarouge, présenté par Marie Drucker zoome sur « Les hommes de Billancourt », un documentaire de Caroline Pochon, le 17 avril à 22h50. Ce film donne la parole à la dernière génération à avoir travaillé à l’usine Renault de  Billancourt. Une histoire industrielle et humaine, sociale et politique, qui traverse l’histoire de France.

- Film suivi du documentaire « Place aux jeunes des beatniks aux punks » de Patrick Barbéris.  Du milieu des années 60 au milieu des années 70 en France et en Europe des centaines de milliers d’adolescents ont choisi ou rêver de tout larguer. En quête d’un autre monde plus ludique, plus généreux, moins violent que celui que leur proposait le bonheur programmé de leurs aînés.
 
Cellule de crise, magazine présenté par Julian Bugier prochainement en 2ème partie de soirée.

France 3 : trois documentaires inédits

Soirée spéciale fin avril à 20h55 : avec trois documentaires inédits « Mai 68, sous les pavés les flics » un film de David Korn-Brzoza qui donne pour la première fois la parole aux « oubliés » de l’histoire et relate la façon dont la police a géré cet événement.

Ce film est suivi par un docu fiction inédit « 68, la grève du siècle en direct » telle l’édition spéciale de France Info du 10 juin 1968, ou le JT tel qu’il aurait été il y a 50 ans. Ce documentaire de 52 mn sous la forme d’un JT spécial raconte, la journée du 10 juin 1968, la journée la plus sanglante des événements, la plus nationale aussi : 3 millions de grévistes, des affrontements violents et mortels avec la police, à Flins, à Sochaux .

Enfin le documentaire « Soixante-huitard de droite » de Bertrand Delais. A côté de la victoire culturelle et idéologique de l’extrême gauche, il y eut une autre jeunesse révolutionnaire, nostalgique d’une France de l’ordre et tout aussi critique sur son époque « le mouvement Occident ».

- En mai,  le documentaire inédit « 68 année érotique » propose une plongée dans l’autre révolution de 68 : celle des mœurs. Virginité, fidélité, mariage : les tabous d’après-guerre sont bousculés.

- La série documentaire « Le triangle de mai » 3x52’, réalisée par François Hubert-Rodier, est le récit à travers les 3 hauts lieux parisiens de la révolte : la faculté de Nanterre, l’université de la Sorbonne et l’école des Beaux-Arts. Les 16, 23 et 30 avril après le Soir 3 (diffusion sur France 3 Paris Ile de France).

Un extrait du film sur Nanterre où l'on voit l'étudiant Daniel Cohn-Bendit expliquer le mouvement


-Enfin, le documentaire « Tous à l'usine, histoire d'ouvriers volontaires » de France 3 pays de Loire raconte « l'établissement », ce mouvement politique et intellectuel, qui a vu des étudiants, sortis de la Sorbonne et de Louis le grand, se faire embaucher incognito en usine à Flins, Sochaux, Saint-Nazaire. Diffusion le 21 mai après Soir 3 sur france3 Pays de Loire.

Sur France 5 : le road-movie de deux anciens de 68

Le road-movie « La Traversée » explore les territoires de la République et s’apparente à un Tour de France par deux enfants de 68, Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil. Diffusion fin mai.

 Dans le documentaire « L’œil et la main », le 14 mai à 10h15, le comédien sourd, Simon Attia, joue d’un « avant/après » sur un ton humoristique, pour faire redécouvrir la réalité de la France et la place qu’y avaient les sourds : qu'est-ce qui était interdit et qui ne l'est plus ? Quelles étaient les pratiques et les mentalités ?

Francetv éducation : des archives avec la websérie La Grande Explication

Si vous avez un dossier ou un exposé à faire, allez voir aussi les ressources de la chaîne pédagogique francetv éducation. Sa websérie documentaire La Grande Explication, qui présente de grandes moments de l'histoire avec des archives vidéosde l'INA, consacre un épisode à la naissance de la crise de mai 68.

Et aussi des expositions et des débats

Les événements de Mai 68 ont aussi inspiré plusieurs expositions :

- « Icones de Mai 68 : les images ont une histoire »  à la Bibliothèque nationale de France du 17 avril au 26 août 2018.

Le 3 mai, France télévisions invite à la BNF le grand public, mais aussi des collégiens et des lycéens en partenariat avec Canopé, afin de décrypter Mai 68. Cette journée gratuite propose des projections et des débats avec les auteurs ou témoins des films « Mai 68 les coulisses de la révolte », « 68 sous les pavés les flics » et les 3 épisodes de la série «Le triangle de Mai », ainsi qu’un accès libre à l’exposition. 

- Autre exposition, « Mai 68, l’architecture aussi » du 16 mai au 16 septembre, à la cité de l'architecture et du patrimoine à Paris.



Rédigé par la rédaction le Lundi 16 Avril 2018 modifié le Mardi 17 Avril 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger