Grande école du numérique : excellente insertion sur les métiers du code



Les chiffres de la Grande école du numérique dévoilés fin juin 2018 confirment l'ampleur des débouchés sur les métiers techniques du développement et du codage informatique. Les opportunités sont vastes pour les jeunes mais aussi les adultes en reconversion.





Grande école du numérique : excellente insertion sur les métiers du code
Lancée en 2015 pour répondre aux besoins des entreprises engagées dans la transformation digitale et offrir en même temps des débouchés aux jeunes décrocheurs, la Grande Ecole du Numérique (GEN) vient de dévoiler ses chiffres 2017.

Plus de 11 000 personnes ont été formées en deux ans - 4 587 en 2016 et 9 582 en 2017 - et cela dans les 410 cursus créés sur toute la France. Rappelons en effet que cette "Grande Ecole" n'est pas un établissement unique mais un label accordée aux formations remplissant un certain nombre de critères.

Portrait robot des formations #GEN
Les formations labellisées GEN sont relativement courtes (7 mois de formation en moyenne), gratuites pour 77% des apprenant qui obtiennent un financement, et orientées vers ceux qui ont des difficultés d'insertion : 69% des élèves ont moins de 30 ans, 65% n'ont ni emploi ni formation lorsqu'ils débutent, 55% ont un niveau inférieur ou égal au bac, et 17% sont issus d'un quartier prioritaire.
 

Une insertion positive pour les trois quarts de élèves

Pourtant, au bout de ces quelques mois de formation, 74% des apprenants connaissent une "sortie professionnelle positive" : 23% sont recrutés directement en CDI et 12% en CDD. Parmi les autres, 10% se lancent en indépendants ou créent leur entreprise, 9% sont recrutés en contrat d'alternance, 4% sont en stage et 17% choisissent de poursuivre des études ou une formation.

Seulement 22% sont en recherche d'emploi... C'est dire combien les entreprises ont besoin de talents sur les métiers du numérique et notamment sur certaines compétences. 

Les métiers techniques les plus demandés par les entreprises

Dès son lancement en effet, la Grande Ecole du Numérique s'est donnée comme mission de former à des compétences en totale adéquation avec les besoins du marché du travail.

Or, ce sont les métiers techniques et dédiés aux outils numériques qui sont les plus représentés (67%) parmi les formations GEN, avec 128 formations au métier de développeur web/mobile et 116 formations spécialisées dans le développement d’applications web/mobile.

De façon générale, la maîtrise des langages informatiques reste une compétence clé selon le site emploi lesjeudis.com  ce qui explique le choix de nombreux développeurs de poursuivre des études.

Des passerelles ou des formations pour adultes pour digitaliser son profil

En parallèle des formations pour les débutants, un grand nombre d'établissements proposent à des diplômés ou des professionnels déjà en poste d'acquérir les compétences techniques qui leur manquent pour piloter des projets à forte dimension numérique ou se reconvertir vers les métiers de la Data, des objets connectés ou du marketing digital.

C'est le cas des formations en ligne OpenClassrooms, des bootcamps (formations intensives de plusieurs semaines), des Moocs, ou des mastères spécialisées ou autres diplômes de formation continue proposés par des écoles d'ingénieurs ou d'informatique.

Pour étendre encore cette offre, dix écoles récentes labellisées GEN se développent aujourd'hui en franchise afin d'offrir des formations sur tout le territoire : Simplon, Webforce3, OnlineFormaPro, 3W Academy, Wild Code School, Pop School, la Coding School, le Wagon... 


L'école du numérique de Saint-Quentin-en-Yvelines

Certaines villes ou territoires vont même jusqu'à labelliser leurs formations pour répondre aux besoins de leurs entreprises. Ainsi, en Ile-de-France, la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines qui a recensé 10 000 offres d'emplois liées au numérique en un an vient de créer son label "SQY École du numérique".

Celui-ci a été décerné à 7 organismes (le CNAM, Ifocop, O’Clock, Pop School, Simplon, l’UVSQ et WebForce3) dont certains n'étaient pas présents sur la région. Ils proposeront à la rentrée 2018 13 formations de niveau bac+1 à bac+3.

"Nous avons vraiment sélectionné des formations généralistes de web développeurs, de community manager mais aussi des formations plus spécialisées sur les langages comme PHP ou Java et des formations sur les données, leur sécurité et sur l’IoT (Internet des objets)", précise Anne Fahy, directrice générale adjointe en charge du développement économique.

Des opportunités à explorer si vous cherchez une formation pour la rentrée, que ce soit pour acquérir un premier diplôme ou vous reconvertir.



Rédigé par la rédaction le Mercredi 4 Juillet 2018 modifié le Lundi 10 Septembre 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger