Reussir ma vie

 
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS






Vidéo : la masturbation selon Norman



L'humoriste Norman sait nous faire rire de tout. Dans une vidéo, il joue l'étudiant accro à la masturbation. Pratique naturelle, truc de gamin, addiction ? De l'art de poser de bonnes questions en riant de soi-même.




Qui ne connaît pas Norman, célèbre pour ses sketches vidéos hilarants et depuis 2013 ses "one man shows" !  Son truc, c'est la "vraie vie", plutôt celle des jeunes, même si Norman a maintenant passé les 25 ans...

Alors après les techniques de drague, les gags entre colocs, le premier rencard et plein d'autres, l'humoriste joue l'accro à la masturbation... Regardez.


Une addiction ?

"Ce qui me paraît intéressant dans cette vidéo c'est avant tout de se voir de l'extérieur quand on est accro à la masturbation", dit Florent, animateur du site stopporn.fr qui a lui-même relayé la vidéo de Norman.

Stopporn veut aider à sortir de l'addiction à la pornographie et à la masturbation. Les deux sont-elles liées ? Ne peut-on se donner du plaisir sexuel en solo sans être addict à la pornographie ?
"On peut se masturber sans être pornodépendant, répond Florent. Cependant, la pornographie est intimement liée à la masturbation : LA finalité du porno, c'est la masturbation. Moi, je parle des deux car je crois que le porno ce n'est pas cool car 1/ ça chosifie la personne humaine qui n'est plus qu'un bout de viande sur l'écran et 2/ c'est très addictif.". 

A en croire les gags de Norman, la masturbation aussi est addictive, même si l'on refuse de l'admettre : "voir ces mouchoirs en nombre sous le lit, ces mensonges à deux balles, ça peut aider à prendre conscience que c'est ridicule d'être accro à ça, dit Florent. Le mensonge le pire est de dire : "je me masturbe en pensant à toi". On sait très bien que c'est faux dans 90% des cas... On fantasme sur les autres nanas sur les sites pornos. Et ça, c'est un des problèmes du X."

"Il faut passer à autre chose"

Vidéo : la masturbation selon Norman
Reste que la masturbation est aujourd'hui considérée par beaucoup comme "naturelle". Alors, où est le problème ?

"La majorité des jeunes passent par une phase de masturbation, il ne faut pas dramatiser ou diaboliser, répond Florent mais il faut arriver à passer à autre chose, et savoir que c'est possible. J'ai eu beaucoup de mal mais j'ai finalement réussi à arrêter la masturbation quotidienne et le porno, d'où l'existence de stopporn. Le risque il me semble, c'est de s'enfermer dans ce mode de plaisir, aller crescendo et ne pas arriver à s'en sortir. Maintenant chaque histoire est différente. À chacun de savoir ce qu'il veut faire de sa vie".

L'avis d'un sexologue

"Ce  n'est pas étonnant qu'un adolescent qui n'a pas encore la pleine maîtrise de pulsions nouvelles soit parfois amené à demander à son corps un plaisir facile, à sa portée, surtout quand tout va mal. La masturbation est fréquente chez les ados, surtout les garçons.

Ce n'est pas le fait de toucher son corps qui pose problème, mais le fait que le plaisir est pris en solitaire alors que la sexualité bien comprise est éminemment relationnelle.
La masturbation a un côté insatisfaisant, décevant. Pas seulement en raison de la culpabilité qui viendrait d'une morale étroite, mais parce que l'autre (désiré) est absent : il y a une absence de relation ; et aussi parce qu'il est désagréable de se sentir dominé par une pulsion qu'on maîtrise mal.

Se masturber ne rend pas sourd (comme on le disait autrefois !), mais elle peut provoquer un repli narcissique sur soi, ou favoriser des réflexes conditionnés de plaisir pris rapidement qui seront gênants dans une vie de couple. A terme, cela peut amener à considérer le partenaire amoureux comme un objet perfectionné de masturbation".

Mardi 17 Mai 2016
la rédaction

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par AFREG le 12/03/2016 13:25
Bonjour,
Vous êtes dépendant à la pornographie? Vous souhaitez vous en sortir? Ou vous souhaitez aider une personne accro au porno à s'en sortir?
Visitez le www.pornodependance.com. Site d'information bénévole et gratuit, forum anonyme d'entraide.
Merci. AFREG. Le webmaster.

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions










Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite




Découvrir le cycle féminin : un guide "spécial débutantes" à télécharger pour apprendre à mieux vous connaître et observer vos signes de fertilité. Un bon complément à nos articles. (cliquez sur l'image pour accéder au fichier)