Sciences Po Paris : le concours d'entrée profondément réformé à partir de 2021



Sciences Po va supprimer ses épreuves écrites de sélection au concours d'entrée à partir de 2021 et rassembler toutes les voies d'admission. Le contrôle continu et le dossier scolaire seront pris en compte ainsi qu'un entretien oral.





Sciences Po Paris : le concours d'entrée profondément réformé à partir de 2021
Au pays où la tradition des grands concours est si forte, l'annonce de la profonde réforme de la sélection d'entrée à Sciences Po Paris à partir de 2021 fait événement.

Jusqu'à présent, trois voies d'admission s'offrent aux lycéens qui veulent intégrer après le bac l'Institut d'études politiques ou "Sciences Po Paris" :

- la voie classique exigeant le passage d'un concours (écrits d'admissibilité et oral d'admission) pour tous les bacheliers vivant en France,
- la voie internationale (dossier d'admissibilité et oral d'admission) pour les élèves de l'étranger
- la voie réservée aux élèves des lycées en "convention d'éducation prioritaire" (écrits d'admissibilité spécifiques et oral d'admission).

A partir de 2021-2022, ces trois voies vont laisser place à une procédure unique... qui ne comportera plus aucune épreuves écrites organisées par Sciences Po !

C'est un gros changement dans une institution où la dissertation est considérée comme un exercice obligé. Mais cela ne veut pas dire que le concours d'entrée disparaît :  l'entrée en première année de Science Po Paris va rester (très) sélective, ce sont les procédures de sélection qui vont changer.

Une nouvelle procédure d'admission unique

"Tous les candidats seront désormais évalués selon quatre dimensions complémentaires : le contrôle continu au lycée sur trois ans, la moyenne des épreuves écrites du baccalauréat, le profil du candidat et sa motivation et enfin un entretien oral", indique le communiqué de presse publié par Science Po.

Sciences Po renonce donc à organiser ses légendaires épreuves écrites d'histoire, de langues, de philo ou d'économie pour se fier aux notes obtenues au bac. A partir de 2021, le nouveau baccalauréat gardera en effet trois grandes épreuves en philo et dans deux matières de spécialité, aucune n'étant obligatoire pour faire Sciences Po, qui dit vouloir diversifier les profils.

L'établissement joue ainsi la carte de l'efficacité et de la simplification, s'économisant la complexe gestion d'un concours, d'autant que les candidatures devront se faire sur Parcoursup entre janvier et mars.


Le tuto de la procédure d'admission à partir de 2021


Des bons élèves... mais aussi des personnalités engagées

"La nouvelle procédure a pour ambition de garantir la qualité et la richesse des profils en gardant le meilleur des trois voies qui coexistaient précédemment, indique Sciences Po : l’exigence académique, évaluée notamment au travers des performances écrites des candidats, la prise en compte des expériences et engagements personnels, et l’importance de l’oral pour détecter parmi ces très bons élèves les personnalités les plus persévérantes, motivées, engagées."

Dans le nouveau dispositif, la "prise en compte des expériences et engagements personnels" sera faite à travers la lettre de motivation du dossier et l'oral : un service civique, un engagement associatif, social, environnemental, un mandat lycéen ou municipal seront de vrais atouts.

En "étoffant" les critères de sélection, Sciences Po dit vouloir distinguer "les talents de demain", un vocabulaire qui évoque le monde du recrutement où l'on départage de plus en plus les jeunes diplômés sur les qualités comportementales davantage que sur les compétences techniques.


​Un dispositif CEP renforcé... mais plus de procédure d'admission spécifiques

Sciences Po était très attendu aussi sur le terrain de l'égalité des chances, où l'établissement avait innové dès 2001 en réservant une  filière d'admission aux candidats des lycées en "convention d'éducation prioritaire".

Or si la procédure d'admission spécifique est supprimée, les conventions entre Sciences Po et ces lycées vont être étendues des banlieues aux zones rurales ou périurbaines.

 "L'institution va doubler le nombre d’établissements partenaires en passant de 106 à plus de 200 lycées dans les prochaines années et renforcer l’accompagnement des élèves volontaires au sein de ces lycées dès la seconde", a annoncé Sciences Po; 

Cet accompagnement des élèves volontaires (soutien scolaire, possibilité d'assister à des cours à Sciences Po, sorties) prépare pour l'instant à des épreuves écrites d'admissibilité organisées par les lycées. A partir de 2021, il n'y aura plus d'épreuves spécifiques pour Science Po, mais les notes de lycée seront prises en compte dès la seconde ainsi que les notes du bac dès la première.


Un quota de 30% de boursiers... que refusent encore les grandes écoles

Et globalement, Sciences Po s’engage à recruter à partir de 2021 a minima 30% de boursiers dans chaque nouvelle promotion. Un objectif ambitieux quand on sait que l'ensemble des grandes écoles, très attachées à l'égalité devant le concours, refusent toujours de fixer des quotas de boursiers.

“Depuis près de 20 ans nous prouvons que sélectivité académique et ouverture sociale ne s’opposent pas mais au contraire se renforcent. Nous avons considérablement gagné en attractivité et en taille, nous avons amélioré notre réputation d’excellence dans les classements et maintenu notre sélectivité, alors même que nous avons diversifié les profils sociaux, géographiques et académiques de nos étudiants", explique Frédéric Mion, directeur de Sciences Po.

Vidéo : Le directeur de Sciences présente sa réforme sur France Inter


Avantages / inconvénients de la réforme

Pour les lycéens ou futurs lycéens, le premier avantage est incontestablement une simplification de la procédure de candidature. Sciences Po Paris figurera sur Parcoursup, où le dossier scolaire de chaque lycéen est rentré, et il suffira de le faire figurer dans ses voeux.

Il ne sera donc plus nécessaire de s'inscrire dès le mois de décembre pour passer un concours difficile en terminale, ni de suivre à cet effet les cours d'une prépa privée, autre avantage.

Mais cette simplification a son revers. Elle devrait amener une hausse (évaluée à 30%) du nombre de candidatures... et du coup de la sélectivité. Seuls les excellents élèves, avec des résultats réguliers et de très bonnes notes depuis la seconde, auront leur chance... à condition de savoir "se vendre" dans leur lettre de motivation et à l'oral.

Un autre  avantage - peu commenté - en terme d'équité est que tous les candidats, français ou non français, vivant ou pas en France, en CEP ou pas, seront soumis au même type de sélection. Depuis quelques années en effet, l'admission par la voie internationale (qui se faisait uniquement sur dossier et oral) intégrait une part de plus en plus importante d'étudiants.

Désormais, les critères sont les mêmes pour tous. Par contre, la prise en compte de la personnalité du candidat à travers la lettre de motivation et l'oral comporte une part de subjectivité sur lesquels des prépas risquent de se repositionner.

Admission inchangée en 2019-2020

Cette réforme ne sera valable que pour les lycéens qui entrent en première en septembre 2019.

Pour les terminales de l'année 2019-2020, les trois voies d'admission actuelles demeurent. Si vous envisagez de tenter votre chance, vous aurez le privilège de passer le dernier concours d'entrée à Sciences Po ancienne formule.

Enfin les IEP de province (Aix, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Saint-Germain-en-laye), eux, ne font pas le même choix que Sciences Po Paris, puisqu'ils ont annoncé le 10 juillet qu'ils conserveraient des épreuves écrites d'histoire, de questions contemporaines et de langues. Les notes de contrôle continu des deux matières de spécialité du nouveau bac seront néanmoins prises en compte. 

Ce concours aura lieu le 18 avril 2020 pour 2019-2020, afin que les résultats puissent être donnés à temps à la plateforme Parcoursup que tous les IEP sont tenus d'intégrer à cette date. 



le Jeudi 27 Juin 2019 modifié le Lundi 15 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Le site reussirmavie







Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger