Nouvelles formations aux métiers du numérique et de la fibre pour les jeunes sans diplôme



Une deuxième Ecole des Plombiers du numérique ouvre à Bordeaux pour former des décrocheurs aux métiers de la fibre optique. De nouvelles formations "Grande école du numérique" vont aussi être labellisées. Point commun : elles ouvrent sur des métiers d'avenir et offrent d'excellents débouchés.





Nouvelles formations aux métiers du numérique et de la fibre pour les jeunes sans diplôme
Ils ont fait leur rentrée le 3 avril 2018 dans un établissement des Apprentis d’Auteuil situé à Blanquefort, près de Bordeaux. Seize jeunes déscolarisés et non qualifiés, des "décrocheurs", ont démarré le premier cursus de formation de cette nouvelle "Ecole des plombiers du numérique".

Plombiers du numérique ? L'appellation est bien trouvée. Les étudiants vont en effet travailler sur ces tuyaux qui nous connectent non pas à l'eau ou au gaz mais au Réseau. Ils ne vont pas manier le cuivre ou le plomb mais la fibre optique. En trois mois, leur formation va leur apprendre les bases du métier de technicien déploiement fibre, actuellement très recherché par les entreprises chargées de déployer la fibre optique en France.
 
A l’issue de la formation, ces jeunes seront orientés vers un poste à pourvoir chez Sogetrel, une entreprise de télécoms chargée du déploiement d’infrastructures numériques.


Orienter des décrocheurs vers les métiers opérationnels du numérique

C'est la deuxième formation de ce type ouverte en France après le lancement d'une première Ecole des plombiers du numérique par une Ecole de la 2ème chance en Seine-et-Marne. 

Portée par l'association les Plombiers du numérique créée par la Fondation Impala, ces cursus veulent orienter des jeunes "éloignés de l'emploi" vers les métiers opérationnels du numérique. Dans le module "technicien déploiement fibre", les stagiaires apprennent à tirer des câbles et faire les branchements fibre dans les immeubles, les maisons et les entreprises, un chantier immense si l'on veut atteindre les objectifs du plan France Très haut débit.

"Cette deuxième école préfigure la venue de futurs établissements dans des régions en tension", dit Florian du Boys, président de l'association Les plombiers du numérique et fondateur d’Impala Avenir.

Un partenariat avec une entreprise pour simuler les conditions de travail réelles

Nouvelles formations aux métiers du numérique et de la fibre pour les jeunes sans diplôme
A chaque fois, L’association des Plombiers du Numérique noue un partenariat avec une entreprise locale.

A Bordeaux, c'est Sogetrel qui met à disposition ses formateurs pour que l'enseignement soit totalement en phase avec les technologies utilisées sur le terrain. Avec l'aide de la société Telenco, un plateau technique a été installé sur le site de formation pour simuler les conditions de travail que rencontreront les jeunes pour du travail aérien, souterrain, et en intérieur.

Les Apprentis d'Auteuil ont mis à disposition un lieu de formation et le conseil régional Nouvelle Aquitaine participe au financement et accorde aux jeunes le statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunérée.

Une ouverture vers les métiers des data centers ou de la maison connectée

La formation durant trois mois seulement, trois promotions se succéderont chaque année, et Sogetrel ou ses partenaires engageront l'ensemble des jeunes qui sortiront des trois promotions annuelles, soit environ 45 jeunes.

"Au-delà de satisfaire aux besoins de recrutement de Sogetrel, nous nous faisons un devoir d’accompagner les jeunes éloignés de l’emploi vers nos métiers d’avenir, déclare Xavier Vignon, président de Sogetrel qui souligne que le déploiement de la fibre est la porte d’entrée vers les métiers des réseaux intelligents, la smart city ou la maison connectée

Les Plombiers du numérique proposent d'ailleurs aussi une formation "technicien data centers" pour répondre aux besoins de recrutement des data centers, ces lieux abritant des serveurs. On y apprend le rackage et le câblage des équipements et le respect des règles de sécurité. 

Pour les Apprentis d’Auteuil, le partenariat avec "Les Plombier du numérique" est aussi l'occasion d'offrir aux jeunes des formations différentes de celles ouvrant sur les métiers traditionnels. "Nous sommes heureux de pouvoir proposer aux jeunes que nous accompagnons des formations dans le monde du numérique capables de leur offrir de nouvelles perspectives d’emploi", souligne Philippe Rose,  directeur du programme Insertion des Apprentis d’Auteuil.

Encore de nouvelles formations en vue avec La Grande Ecole du numérique

Si vous êtes sans diplôme et que vous recherchez une formation courte pour entrer dans le numérique, vous pouvez aussi trouver une formation labellisée "Grande école du numérique".

Lancée en 2015 par l'Etat, la Grande Ecole du Numérique est un réseau de plus de 400 formations aux métiers du numérique : programmation et développement, conception et gestion de projets, communication et marketing ou encore analyse des données et cybersécurité. Le choix est très vaste
 
Leur particularité est que ces formations estampillées "Grande Ecole du Numérique" sont ouvertes à tous, sans distinction académique, économique ou sociale. Elles mettent tout en œuvre pour que les apprenants accèdent gratuitement à la formation. Elles durent en général moins de 24 mois et s'adressent à des personnes éloignées de l'emploi ou du numérique.

Le nombre d'écoles labellisées "Grande école du numérique" devraient encore augmenter car un nouvel appel à projets vient d'être lancé par le gouvernement dans le cadre du plan "10 000 formations au numérique".
 
L'objectif est d'atteindre 30% de femmes minimum en formation au numérique et 30% de formations situées au sein de quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Métiers du numérique : 80 000 emplois à pourvoir

Aujourd'hui, 80 000 emplois seraient non-pourvus dans les nouvelles technologies de l'information et de l'électronique faute de profils adaptés (Conseil d'orientation pour l'emploi, 2017). Par ailleurs, environ 100 000 jeunes sont en décrochage scolaire chaque année.

D'ici 2019, 5 000 personnes peu ou pas qualifiées (niveau bac ou inférieur au bac) en recherche d'emploi seront formés au sein de nouvelles formations labellisées Grande Ecole du Numérique.



Rédigé par la rédaction le Mardi 10 Avril 2018 modifié le Mardi 10 Avril 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger