Les secteurs qui recrutent des talents féminins en 2018



Le CIDJ a profité de la sortie de son guide "Ces secteurs qui recrutent" pour explorer les perspectives de recrutement pour les femmes en 2018. Quatre secteurs porteurs sont très demandeurs de talents féminins pour rééquilibrer la mixité. Des emplois qualifiés à saisir à condition d'élargir ses horizons.





Les secteurs qui recrutent des talents féminins en 2018
Qu'appelle-t-on un métier "mixte" ? C'est une activité dans laquelle hommes et femmes se répartissent dans des proportions comprises entre 40% et 60%.

Or, malgré la forte progression du travail des femmes en France, seuls 17% des métiers sont mixtes. Cela vous étonne ? C'est la raison pour laquelle le CIDJ a profité de la la sortie de la 6è édition de son excellent guide "Ces secteurs qui recrutent" pour faire un zoom sur les perspectives ouvertes aux femmes.

Globalement, la situation de départ n'est pas glorieuse : bien que plus diplômées que les hommes, les femmes occupent majoritairement des emplois plus précaires, moins qualifiés, moins rémunérés et 82% des temps partiels selon l'enquête du CIDJ.

Quatre secteurs masculins recruteurs en quête de talents féminins

Mais passons aux bonnes nouvelles, car il y en a. Certains secteurs largement dominés par les effectifs masculins ont de gros besoins de recrutement pour faire face à la croissance de leurs activités et à la conjoncture (plutôt favorables en ce moment). Ce sont des secteurs offrant des emplois qualifiés dans des métiers porteurs avec des CDI à la clé et de vraies perspectives de carrière. 

Alors, oyez, oyez, lycéennes, étudiantes, jeunes diplômées ou jeunes professionnelles en quête de reconversion ! Avant de vous orienter toutes "instinctivement" vers les mêmes domaines (lettres, psycho, santé, mode), ouvrez vos horizons à ces secteurs qui n'attendent que vous. Et où l'emploi sera au rendez-vous.

1/ L'informatique-numérique : des opportunités immenses

Ce n'est pourtant pas un secteur où les métiers seraient pénibles et les horaires incompatibles avec la vie de famille (en tout cas, moins que chez les infirmier(e)s, profession pourtant très féminisée). Mais les femmes y représentent moins de 30% des effectifs selon Pôle Emploi, 27% des ingénieurs informatique chez les moins de 30 ans.

Dommage car les perspectives de recrutement y sont exceptionnelles du fait de la transition de toute l'économie vers le numérique. Les salaires y sont supérieurs à la moyenne et les recruteurs sont très divers depuis les cabinets de conseil jusqu'aux startups en passant par les PME, les grands groupes, sans oublier l'entrepreneuriat et l'emploi indépendant. Pas moins de 90 000 postes d'ingénieurs informatique vont être créés entre 2012 et 2022 selon l'enquête de la Darès.

Les écoles d'ingénieurs mais aussi aussi les entreprises sont donc prêtes à dérouler le tapis rouge pour vous, alors découvrez les métiers de l'informatique, et également les métiers de la Data ou de la cyber-sécurité.

Bonne nouvelle pour celles qui fuient les maths : on peut désormais accéder à ces métiers par les écoles de commerce qui créent des filières digitales ou par les écoles des métiers du web. Il existe même des formations courtes de moins de deux ans souvent ouvertes aux non bacheliers et portant le label "Grande école du numérique".

Le prix Excellencia : des études gratuites pour des étudiantes en informatique

Vous voulez une preuve de la "discrimination positive" du secteur numérique envers la gente féminine ? Chaque année, une dizaine d'écoles d'ingénieurs du numérique et maintenant quelques écoles de commerce offrent une scolarité gratuite à une étudiante ayant réussi le concours d'entrée et ayant présenté un projet professionnel intéressant.

Le Prix Excellencia est soutenu par le Syntec du numérique, regroupement de toutes les entreprises du secteur.

2/ Commercial et vente : encore moins de 40% de cadres féminins

Même si les écoles de commerce accueillent filles et garçons à égalité, à la sortie, le métier de commercial reste majoritairement masculin selon l'enquête du CIDJ.

Or, les perspectives de recrutement sur les fonctions commerciales sont très fortes. L'Apec prévoyait environ 20 000 recrutements dans le commerce en 2017, dont plus de la moitié de jeunes cadres dans la distribution. Selon la Darès, 205 000 postes de commerciaux sont à pourvoir entre 2012-2022 dont 80 000 créations. 

Surtout, la part des femmes cadres et technico-commerciaux passerait de 30% en 2012 à 38% en 2022. Dans un monde qui se technicise de plus en plus, les technico-commerciaux sont particulièrement prisés des entreprises, notamment dans les secteurs de la high-tech ou de l'industrie. Alors, n'ayez pas peur d'acquérir une double compétence, et à nouveau, ne vous interdisez pas les branches  techniques à "image masculine". Vous ne pouvez pas vendre uniquement des cosmétiques et des vêtements.

3/ Recherche et Développement

La course à l'innovation et la concurrence technologique boostent aussi les perspectives de recrutement de personnel d'étude et de recherche. Les entreprises ont déclaré environ 25 000 recrutements de cadres en ingénierie et R&D dont 58% dans les activités spécifiques d'étude et R&D selon l'Apec (Enquête Perspectives de l'emploi cadre 2017).

Et pourtant les femmes ne représentent que 30% du personnel de recherche. Elles sont encore moins présentes dans les entreprises privées (22%) et l'industrie, exceptée la pharmacie où elles représentent 64% du personnel de recherche. 

De façon générale les femmes sont plus nombreuses dans les sciences médicales et biologiques, et sous-représentés dans les secteurs de la métallurgie, de la mécanique et de l'énergie.

Mais au départ, l'accès à ces fonction recherche suppose surtout le choix d'orientation scientifique et technologique après le bac, or c'est à ce niveau que les filles décrochent, alors qu'elles réussissent plutôt mieux le bac scientifique que les garçons. On comprend pourquoi les écoles d'ingénieurs et autres filières scientifiques multiplient chaque année les opérations envers les filles au moment de la Journée internationale du droit des femmes le 8 mars.

4/ BTP-Construction : on cherche des conductrices de travaux

Là encore, un plan "mixité" a été lancé car la situation est clairement déséquilibrée : en moyenne, les femmes ne représentant que 12% des effectifs du secteur. Toutefois, elles sont 32% sur les postes de cadres comme ingénieurs, chefs de chantiers ou architectes.

Or, c'est à ce niveau de qualification que les filles ont sans doute le plus de perspectives à saisir : en 2017, l'Apec prévoyait environ 11 000 recrutements dans le secteur de la construction dont 40% de jeunes cadres. Les femmes sont donc bienvenues sur des postes de cadres de chantier, par exemple comme conductrices de travaux, chefs de chantier, ou comme cadres commerciaux. 

Dans ces métiers, la formation passe souvent par l'alternance, alors n'ayez pas peur de choisir une formation en apprentissage, même si les filles y sont peu nombreuses : 10% seulement en BTS-DUT et 18% dans les formations supérieures. 

De façon générale, ne vous interdisez pas les voies les plus porteuses uniquement parce qu'il y a peu de femmes. Car sinon, la mixité des métiers risque de progresser très lentement.

Les secteurs qui recrutent des talents féminins en 2018
Pour en savoir plus

Le Guide "Ces secteurs qu recrutent" 2018 est la sixième édition d'un ouvrage publié chaque année par le CIDJ. Il passe en revue 60 secteurs et 400 métiers en mettant en exergue à chaque fois les perspectives de recrutement par niveau de diplôme.

22 fiches synthétisent les caractéristiques de chaque secteur, la place des jeunes, des femmes et des cadres, les perspectives de recrutement, les niveaux de qualifications requis, les métiers recherchés et les entreprises qui recrutent.

Il répertorie également 230 entreprises, 200 sites d'offres d'emploi, 160 organisations professionnelles et 100 annuaires d'entreprises en ligne.
Un outil précieux pour préparer son insertion professionnelle, trouver un stage ou un contrat d'alternance.

- Ces secteurs qu recrutent, février 2018, 160 pages, 39 euros
A commander sur www.cidj.com  



Rédigé par la rédaction le Vendredi 2 Mars 2018 modifié le Jeudi 3 Mai 2018

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger