Le réseau IAE France s'étoffe à Angers et Versailles Saint-Quentin



Le réseau des IAE, écoles universitaires de management, annonce l'intégration de l'ISM-IAE de l'université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ) et du département gestion de l'université d'Angers. Il y a désormais 35 IAE en France.





© Corbis image / IAE France
© Corbis image / IAE France
Les étudiants qui souhaitent poursuivre des études en management et gestion à niveau bac+2 ou bac+3 ne connaissent pas toujours les Instituts d'administration des entreprises ou IAE. Souvent de moindre notoriété que les business schools consulaires ou privées, les IAE sont pourtant de véritables écoles de management, mais à l'intérieur de l'université.

On peut donc y préparer des diplômes d'Etat - licences, masters, doctorat - tout en bénéficiant d'un enseignement très professionnalisant souvent proposé en alternance, d'un encadrement rapproché et d'un vaste réseau d'anciens puisque les IAE sont nés dans les années 1950.

Or ce réseau s'étoffe puisqu'il vient d'annoncer l'intégration de deux établissements : l'ISM (Institut supérieur de management) de l'université de Versailles Saint-Quentin est devenu l'ISM-IAE, et le département de gestion de l'université d'Angers qui va devenir l'IAE d'Angers.


35 IAE pour un meilleur maillage territorial

Le réseau IAE France comporte donc désormais 35 établissements répartis sur tout le territoire national, dont la Corse et La Réunion.

L'ISM-IAE de Versailles Saint-Quentin complète l'offre du réseau en région parisienne : "Nous avions un IAE à Paris et un autre à Créteil, cela permet d'avoir un IAE dans l'ouest francilien", explique Marie Monsterleet, chargée de communication du réseau IAE France.

L'IAE d'Angers vient de même densifier le maillage du réseau dans l'Ouest de la France, à côté de l'IAE de Brest, Rennes, Nantes, La Rochelle et Bordeaux.

"Il est important pour nous d'élargir le réseau afin de répondre à la demande croissante d'études supérieures en management et d'offrir un enseignement public de qualité sur tout le territoire", indique Eric Lamarque, président du réseau IAE France.

Une offre de formation élargie

Pour les étudiants qui cherchent une formation en IAE, l'intégration des deux établissements vient aussi élargir la palette des choix de diplômes et de spécialités :
- l'ISM-IAE de Versailles St-Quentin propose une licence de gestion, deux licences professionnelles et 5 mentions de masters (gestion des RH, management public, management, management et administration des entreprises et une en logistique et achats portée par l'université Paris-Saclay).

- le futur IAE d'Angers propose une licence 3 et six mentions de masters (gestion des ressources humaines, marketing-vente, CCA, management des affaires européennes et internationales, management et administration des entreprises) avec 10 parcours possibles.

Les formations en IAE couvrent en effet tous les domaines du management  : marketing, commerce, finances, ressources humaines, comptabilité, contrôle de gestion, audit, management public, affaires internationales... Le portail www.iae-france.fr permet de les chercher par lieu, domaine ou niveau d'études. "Beaucoup d'étudiants postulent dans plusieurs IAE", précise Marie Monsterleet.

Un enseignement de haut niveau porté par la recherche

En intégrant le réseau IAE France, les deux établissements vont donc bénéficier d'une plus grande visibilité.

Leur admission, faite après une étude approfondie de leur dossier et un audit sur place, est aussi une reconnaissance de la qualité de leurs formations, le réseau IAE France ayant développé depuis 2004 le label Qualicert.

D'autre part, l'un des points forts des IAE est leur ancrage dans la recherche en sciences de gestion. Du fait de leur rattachement à l'université, les IAE sont en lien avec 33 laboratoires et équipes de recherche.

L'esprit d'une école dans l'enseignement public

Pour des étudiants qui ont de faibles ressources, les IAE offrent aussi une excellente alternative aux écoles de management privées avec des coûts de scolarité proches des frais d'inscription à l'université.
En résumé, comme nous l'ont dit des étudiants en IAE, c'est un bon compromis entre l'école de commerce et l'université.

L'admission se fait en général en L3 ou M1, plus rarement en L1 dans quelques IAE qui ont développé un parcours postbac.

Elle est sélective et se fait sur dossier, entretien et test standardisé (Score IAE Message ou TAGE MAGE). Les IAE n'ouvrent en effet dans chaque filière que le nombre de places correspondant aux besoins des entreprises afin d'assurer une bonne insertion. Une démarche encore trop peu répandue à l'université.




Rédigé par le Jeudi 2 Mai 2019 modifié le Samedi 4 Mai 2019

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Le site reussirmavie







Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger